TRAVAILLER SA PROPULSION EN CRAWL

En crawl, une propulsion efficace et réussie consiste à déplacer les masses d’eau de l’avant vers l’arrière du corps.

Travailler sa propulsion en crawl

Les défauts des nageurs les plus courants en crawl

Bien souvent, les défauts constatés chez certains nageurs sont une latéralisation des bras trop accentuée sur les côtés, ou à l’inverse, un croisement des bras au niveau de la ligne médiane du corps. Dans les deux cas, la propulsion ne peut pas vraiment être efficace et la nage est détériorée.

Travailler sa propulsion en crawl

Le secret d'une bonne propulsion en crawl : l'alignement

L’idéal consiste donc à déplacer les masses d’eau de l’avant vers l’arrière du corps en alignant le coude, l’avant-bras et la main.

Travailler sa propulsion en crawl

régis

Nageur National & Dialogue Leader

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS