SPORT ET EXAMENS : TACLEZ VOTRE STRESS

Vous êtes en pleines révisions ? Voici nos conseils sportifs pour recharger vos batteries avant le sprint final des examens.

sport et examens

Prendre du recul pour s'interroger sur son stress, c'est déjà un joli pas en avant. Si vous avez sans doute vos techniques (méditation, sophrologie, cuisine, Instagram) pour vous changer les idées, on vous suggère ici de vous concentrer sur le sport. C’est parti pour l'antisèche sportive !

LE SPORT PENDANT VOS RÉVISIONS, UNE BONNE IDEE

Réviser à un moment de l’année qui donne plus envie de plonger dans l’eau que dans les bouquins peut s’annoncer... sportif (haha).
Si vous êtes précisément en ce moment dans le marathon des examens, on vous comprend : la tentation de délaisser les baskets est parfois grande pour avoir plus de temps à consacrer aux révisions est parfois grande. Si on ajoute à ça l’envie récurrente de jeter un œil plus ou moins passionné aux résultats sportifs (Roland Garros pendant les examens, sérieusement ? C'est cruel.) on se dit que concilier sport et examens s’avère compliqué.

Et pourtant, garder de la place dans votre agenda pour faire du sport pourrait bien vous aider au moment de quitter les starting-blocks, de passer les obstacles des examens pour franchir la ligne d’arrivée avec brio.

un quart d'heure pour prendre l'air

Au quotidien, une activité physique peut vous apporter des pauses bienvenues pendant vos examens. Une coupure d’un quart d’heure ou deux après une session de plusieurs heures de révision vous permet de vous ressourcer et de vous détendre. Dans l’idéal, profitez-en pour prendre l’air. Une petite plage de footing, de vélo ou même de marche vous permet de vous oxygéner et vous pouvez ensuite retourner à vos révisions avec les idées claires.

Si vous n’avez pas le temps de sortir vous rafraîchir les idées, ou si le temps est trop frais justement, vous pouvez faire des pauses sportives chez vous. Dans ce cas, on vous conseille de vous adapter à vos besoins - vous détendre ou vous défouler - mais aussi à votre rythme : il y a plus d’avantages à pratiquer le yoga et le soir et à aller nager le matin que l’inverse.

Sport contre le stress

COMMENT CONCILIER ENTRAÎNEMENTS ET REVISIONS ?

Si vous pratiquez une activité physique régulière, les périodes d’examens ou de révisions sont le moment… d’insister. Eh oui, vos entraînements sont l’occasion de vous ressourcer, vous dépenser et de vous sociabiliser. En bref, de vous déstresser à la fois en vous dépensant physiquement et aussi en pensant à autre chose que vos concours et examens.
Le but du jeu est donc d’organiser votre emploi du temps pour éviter de ronger sur vos chères sessions de sport pendant les révisions.
On vous donne par exemple le point de vue de Laurence, Responsable Communications SRM chez DECATHLON dont la fille Célestine passe le bac cette année :
“D’habitude elle pratique la gymnastique 12 heures par semaine. Elle a dû s’adapter pour ses révisions et elle s’entraîne en suivant des vidéos sur youtube. Ça lui permet de se défouler et de continuer la gym un quart d’heure par jour.”
Oui, ça fait une belle réduction quand même.

On parle bien de votre pratique sportive, pas de jeter un œil à la finale de Roland Garros (oui, encore, je sais, mais ce n'est pas moi qui décide du calendrier hein !). La Tchèque Barbora Krejčíková pourra-t-elle jouer le doublé face à la n°1 mondiale, Ashleigh Barty ? Rafael Nadal remportera-t-il un énième titre ? Est-il réaliste de croire encore en Federer ? Et qui est le plus fort, l'hippopotame ou l'éléphant ?

Bref, revenons à nos moutons, ce n'est pas tout ça mais des révisions vous attendent je crois.
Donc je disais : les effets bénéfiques que l'on peut tirer de l'activité physique sont multiples et encore plus appréciables en période d'examens.

LES AVANTAGES DU SPORT PENDANT VOS EXAMENS

Au-delà de joindre l’utile à l’agréable pour les révisions de votre épreuve d’EPS au bac, continuer le sport pendant vos révisions a quelques avantages (au-delà du bien-être).
Comme vous avez déjà beaucoup d’informations à retenir en cette période chargée, on va commencer par un scoop facile à retenir : faire du sport est bon pour votre corps. 

Maintenant que vous avez absorbé cette information fracassante, précisons : on ne parle pas ici des abdos impeccables mais de votre bien-être physique pendant vos épreuves intellectuelles. On vous explique.

(la photo du chat, c'était juste pour garder votre attention)

Sport et examens : taclez votre stress

BOUGEZ VOTRE CORPS POUR STIMULER VOS NEURONES

On commence par le plus évident : faire du sport en période d’examens est une occasion rêvée pour se défouler ! Après plusieurs heures sur votre chaise avec les neurones en mode performance, il est temps de vous dégourdir les jambes, remplir les poumons et vider la tête. Et le mieux : vos sessions de sport ont aussi l’avantage de vous remettre en forme. C’est l’occasion de vous débarrasser de votre stress et de votre lassitude et de faire le plein d’énergie.

L’autre avantage de vous défouler et de vous refaire un stock d’endorphines, c’est que vous allez trouver le sommeil plus facilement et profiter de nuits réparatrices. Ce qui a un certain avantage quand vous sollicitez votre mémoire et vos capacités intellectuelles à un niveau olympique.

Et puisque vous commencez à avoir une idée des vertus de la corde à sauter et des étirements quand vous avez besoin de souffler, c’est justement le moment d’en parler, du souffle. Maîtriser votre respiration est une des bases du sport et c’est une compétence qui peut vous aider à gérer votre stress et votre concentration pendant vos examens.
Ce qui nous amène à la dernière partie de l’article, les bienfaits du sport pour votre mental.

Sport contre le stress

UN MENTAL SPORTIF POUR VOS EXAMENS

Les bénéfices du sport pour la santé mentale rejoignent peu ou prou ceux pour la santé physique. Faire un effort physique, ne serait-ce que 20 minutes, fait du bien au corps. Eh bien pour le cerveau, c'est pareil !
La circulation sanguine est bien meilleure et permet aussi une sorte de jeu de contraction-relaxation (dans l’effort physique on fait des efforts de contraction et en même temps des efforts de relaxation, d’étirements).
Et si vous voulez en savoir plus le sport comme solution anti-stress, je vous invite à lire cette interview de Marie-Hélène Mine, médecin psychiatre en cabinet libéral à Guyancourt ainsi qu’au centre hospitalier de Plaisir, près de Versailles.

Et justement, vos pratiques sportives peuvent vous fournir beaucoup d’outils pour vos révisions et examens. La capacité à se motiver, le goût du défi, la visualisation du succès et de vos objectifs, la gestion du stress et des échéances sont autant de bonnes habitudes issues du sport que vous pouvez appliquer pour prendre l’ascendant stratégique lors de votre prochaine dissertation.

Enfin, on termine avec un dernier conseil, le plus évident : l’énorme gain de confiance en soi que le plaisir du sport procure et qui vous fera un bien fou pendant vos examens. Ça console d’avoir raté la Coupe du Monde de foot / Roland Garros / Critérium du Dauphiné non ?

Comment diminuer le niveau de stress ? la technique de la notation mentale

Le stress, les pensées stressantes, font partis de nos vies. Pour autant, elles ne sont pas forcément mauvaises... si elles n'envahissent pas notre quotidien. Alors si on ne peut pas éliminer complètement les pensées stressantes, on peut apprendre à vivre avec. BIM ! Et voilà le secret du bien-être révélé.

Parmi les techniques répandues : la notation mentale (ma prof de yoga a encore utilisé cette technique ce midi).

L'idée : accepter que, parfois, l'esprit vagabonde. Au lieu de l'empêcher de s'égarer... on l'accepte. On ne lutte plus, on laisse venir l'objet de la distraction... et repartir comme il est venu. On peut marquer une pause, identifier la nature de la distraction, la noter mentalement pour s'en libérer et retourner à l'objet de la concentration. Il ne s'agit plus de combattre son environnement, mais d'y être attentif•ve. En bref, on apprend à voir, entendre différemment les pensées qui nous environnent, les bruits qui nous entourent.
L'objectif : développer un esprit plus ouvert qui accepte de faire partie d'un tout, et que dans ce tout certaines pensées sont plus stressantes, moins agréables.

Sport et examens : taclez votre stress

Pourquoi le sport réduit le stress ? notre podcast

Et d'abord, c'est quoi le stress ?

Pourquoi nous réagissons différemment face au stress, la différence entre le stress épisodique ou aiguë, une histoire d'hormones et de dopamine, d'esprit sain dans un corps sain, de cours collectifs, de méditation ou de course à pied... Hélène Petot, docteur en physiologie de l'exercice et en entraînement sportif, aborde tous ces sujets dans ce podcast.

Alors, vous voilà prêtes et prêts pour vos examens ?
On espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à nous partager vos astuces pour vous défouler pendant cette période intense. Et en attendant de pouvoir vous remettre pleinement au sport, bonne chance !

Sport et examens : taclez votre stress

bérangère

Vélotaffeuse avertie. Runneuse en progression. Cyclotouriste qui s'accroche.
Billard (français) d'argent !
Kids friendly.
#TeamDecath

CES CONSEILS VONT VOUS INTÉRESSER