6  Idées reçues sur la perte de poids et le sport

Décryptons ensemble le vrai/faux de la perte de poids et du sport. Bénéfices du cardio, IMC ou encore cellulite : balayons les clichés !

6  idées reçues sur la perte de poids et le sport.

Dans la vie comme dans le sport, il existe des mythes qui circulent et qui collent très fort aux parois de l'imaginaire collectif. Alors, on a décidé de décrypter le vrai du faux de la perte de poids et du sport.

On ne vous prend pas pour des jambons, on a tous·tes des idées reçues sur le sujet. Pour tout vous dire, à la rédaction, on avait déjà eu le bec cloué quand on avait su que les galettes de riz, aliment healthy selon notre imaginaire, sont tout bonnement du sucre en perfusion… Eh bien, ce n’est pas fini !

Découvrez les dessous des idées reçues, mais aussi des faits aussi réels qu’étonnants sur la perte de poids et le sport. 

1. L'imc est un indicateur de bonne santé 

✓ vrai et ✗ faux

Quand on veut perdre du poids, on peut être amené à se questionner sur notre "poids idéal" ou poids de forme. Et pour cela, l'IMC (indice de masse corporelle) est un outil bien connu qui calcul la masse corporelle en fonction de la taille et du poids. Alors, on ne va pas se mettre à dos la médecine, l'IMC est un bon indicateur pour évaluer la tranche dans laquelle on se situe : sous-poids, norme, surpoids, obésité et obésité morbide.

Pour autant, pour perdre du poids, il existe d'autres paramètres que l'IMC à prendre en compte. Victoire Diers, diététicienne, souligne les limites de cet outil : “l’IMC est un indice et non un diagnostic”. Comme chaque personne est différente, on ne peut pas déterminer l'emplacement de la masse graisseuse et surtout de la masse musculaire.

Alors, oui, l’IMC est un indicateur. Mais non, il n'indique pas toujours l'état de santé. Un rugbyman avec une forte masse musculaire aura un IMC qui indique de l'obésité est pourtant...pas un gramme de masse graisseuse ! De plus, on peut avoir un IMC considéré dans les normes et avoir divers problèmes de santé, autres que le surpoids. Autrement dit, écoutez votre fatigue, votre humeur et votre corps, ils sont de très bons indicateurs de forme et de bonne santé.

6  idées reçues sur la perte de poids et le sport.

2. Le cardio est un bon moyen de perdre du poids 

✓ vrai

Du cardio, pas d’abdos ? Bien au contraire ! Les exercices cardio participent au bien-être global du corps. Ils travaillent le cœur (mais pas les peines) et maintiennent en forme par un renforcement des muscles. C’est tout cela qui permet d’affiner la taille.

À raison de 3 à 5 fois par semaine et associés à une bonne alimentation, les bénéfices des séances de cardio se font vite ressentir, notamment au niveau des zones de stockage (ventre, fesses, cuisses). Vous pouvez profiter du matériel disponible dans les salles de sport pour réaliser votre programme : tapis de course/marche, vélo elliptique, vélo biking… La course à pied, le vélo ou les sports collectifs comme le handball ou le rugby sont idéals pour développer le cardio. Et pour les plus sportif·ves, le cross-training est un sport très complet qui en fait transpirer plus d’un.

6  idées reçues sur la perte de poids et le sport.

3. Manger des produits allégés = moins de sucres ?

✗ faux

Yaourts 0%, chips de légumes et crème allégée, vous avez surement croisé ces produits à l’appellation trompeuse : ils attirent l’œil et pourtant leur étiquetage n’est pas toujours simple à comprendre.
Géraldine Mourier, diététicienne, nous explique : “les produits estampillés “0% de matières grasses” contiennent certainement peu de matières grasses, mais ils vont souvent être compensés par un apport très riche en sucres, en additifs ou en épaississants chimiques. Les aliments “0% de sucre” quant à eux vont être compensés par des édulcorants de synthèse et éventuellement des correcteurs de goût.”. En résumé, soit ils sont transformés, soit ils contiennent beaucoup trop de sucres ou de matières grasses, ce qui favorise le stockage de graisses.

On vous aide à les démasquer ici.

Podcast : les aliments faux-amis du sportif

Quels sont les aliments compatibles avec la pratique sportive ? Barre de céréales, café,  galettes de riz : voilà toute une liste d'aliments, de collation qui pourraient se révéler comme des faux-amis pour les sportif·ves.

Nous allons les découvrir avec Julie, notre diététicienne.

4. Il faut courir 45 min pour commencer à brûler les graisses 

✓ vrai

Celui-là nous fait grincer des dents ! On pense à tous·tes les personnes qui ont entendu cette phrase et qui se sont complétement découragés à faire du sport. Alors remettons les points sur les “i”.
Associé à une bonne alimentation, bouger participe à la perte de poids. Surtout si on part de zéro. Au début, le calcul est simple : plus on augmente les dépenses caloriques, plus on observe des résultats. Voilà pourquoi on vous conseille de caler une séance de sport dès que vous pouvez, que ce soit de la marche, de la natation, du vélo... Le secret, c'est la régularité. En course à pied, débuter avec une séance entre 20 et 30 minutes, est tout à fait bénéfique pour votre cardio. Et si on a du mal à le dire, il faut effectivement au moins 45 minutes à allure modérée pour brûler les graisses.

Retenez quand même que le secret de la perte de poids, c’est la régularité plutôt que la quantité. Boostez votre organisme plusieurs fois par semaine, en diversifiant les sports et les exercices !

6  idées reçues sur la perte de poids et le sport.

Après une séance de musculation, ne rien faire, fait perdre du poids

✓ vrai

Si comme beaucoup, vous pensez que lors d'une séance de musculation, l'organisme brûle plus d'énergie pendant l'effort... Vous serez surpris d’apprendre qu'au repos, vous dépensez encore plus d'énergie. Bonne nouvelle, non ? (surtout après les 45 minutes qui précèdent !)

D'après Guillaume Canesson, coach sportif de la Farm Gym France, vous pouvez remercier votre métabolisme !
Le métabolisme, c'est quoi ? Selon notre coach, c'est la dépense énergétique de base quotidienne du corps. Or, l’activité physique va permettre d’augmenter ce métabolisme de base et l’organisme va dépenser de l’énergie au repos. Voilà pourquoi il ne faut pas négliger la récupération. Mais ce n’est pas tout. En fait, l’essentiel de notre dépense énergétique quotidienne au repos est musculaire. Comme le muscle est plus lourd que le gras, si on veut perdre du poids, on peut privilégier le renforcement musculaire pour dépenser plus d’énergie au repos.
C’est dit ! Évidemment, le combo gagnant, est de varier vos séances de sport avec des exercices de renforcement musculaire et d’endurance pour travailler toutes les zones du corps.

Place à l’action, on s’accorde des temps de repos entre chaque séance !

6  idées reçues sur la perte de poids et le sport.

6. Le sport élimine la cellulite 

✓ vrai et ✗ faux 

La cellulite, c'est de la graisse sous cutanée, tout simplement. Tout le monde en a, mais elle est favorisée par le surpoids, la génétique ou encore le sexe : les femmes ont tendance à stocker plus de graisses au niveau des cuisses et des fesses que les hommes.

Le sport est un moyen efficace de se débarrasser de la graisse sous cutanée, il aide à  drainer et casser les cellules adipeuses. Pour autant, si on garde une alimentation riche en gras et en sucre…ça va être compliqué de dire “au revoir” aux capitons.

Les sports d'eau comme la natation, l'aquabike ou l'aquagym massent efficacement les zones capitonnées.

Quand on fait du sport et qu'on veut perdre du poids, les idées reçues peuvent nous aiguiller dans la mauvaise direction. En résumé, on varie les plaisirs : musculation et cardio, sans oublier d’espacer vos séances pour une meilleure récupération. Et surtout, autant qu'on le peut, on essaye de garder une bonne hygiène de vie.

6  idées reçues sur la perte de poids et le sport.

Elise

Randonneuse mais pas que, je suis surtout passionnée par les gens passionnés !

Vous aimerez lire aussi :