Touche, mêlée, ruck, les différentes phases de jeu du rugby.

Le rugby possède des phases de jeux particulières et propre à ce sport. Dans cet article, nous allons vous expliquer les 4 phases de jeu statiques et dynamiques d'un match. 

Dégagez rapidement de la zone de ruck pour aller marquer un essai !

Découvrez les différentes phases de jeu du rugby. Ce sont des phases statiques et dynamiques qui sont les bases des lancements de jeu. 

1/ LES PHASES STATIQUES

conseils_phases_de_jeu_rugby_mêlée

LA MÊLÉE

La mêlée est une phase statique qui permet la remise en jeu du ballon après une faute mineure ou un arrêt de jeu. Généralement, elle se déroule après un "en-avant'. Pour faire simple, lorsque l'équipe attaquante tombe le ballon au sol vers l'avant ou lorsqu'une passe est réalisée vers l'avant. La mêlée est donc formée au niveau de la faute ou de l'arrêt de jeu ou au moins au plus près de ce point.

Cette action engage les "avants" de l’équipe (numéroté de 1 à 8), soit 8 joueurs, pour constituer la mêlée. Au rugby à 7, il sont seulement 3.Au rugby à XV, la première ligne est constituée de trois joueurs. Les 5 autres joueurs forment la seconde et la troisième ligne. Tout au long de la mêlée, les 8 joueurs doivent rester liés. Pour éviter l'écroulement ou les blessures, les joueurs doivent veiller à avoir leurs épaules au même niveau que le bassin et rester bien gainé durant tout la phase de pression.

C'est la sortie du ballon qui permet de mettre fin à la mêlée

La touche nécessite coordination, technique et réactivité

LA TOUCHE

La touche est une action pour remettre le ballon en jeu après une sortie par les côtés du terrain. Le ballon est alors remis à l'équipe adverse à celle qui a touché en dernier le ballon avant la sortie. 

Elle engage là aussi les avants de l’équipe pour gagner le ballon dans un duel aérien. Elle se forme par l'alignement des joueurs des deux équipes perpendiculairement à la ligne de touche. L'équipe qui bénéficie de la touche peut choisir le nombre de personne à aligner sur cette phase (4, 5, 6, 8 par exemple). Elle contraint donc l'équipe adverse à disposer le même nombre de défenseurs dans l'alignement de la touche. 

Un lanceur reste lui sur la ligne de touche et est dispensé de lancer le ballon en direction des deux équipes. Il se joue alors un duel aérien pour récupérer le ballon

2/ LES PHASES DYNAMIQUES

Le ruck constitue l'une des phases de jeu les plus disputées lors d'un match

LE RUCK

Le ruck ou mêlée spontanée, est une phase de jeu. Elle met fin à la situation de jeu courant et redéfinit les lignes de hors jeu. Cette action intervient le plus souvent après un plaquage. C'est la phase de jeu la plus subtile au rugby. 

Pour que le ruck soit formé, il faut au moins 3 joueurs. Le joueur plaqué, le plaqueur ainsi qu'un troisième joueur (attaquant ou défenseur). Jusqu'à 3 joueurs, le défenseur peut venir récupérer le ballon, en restant sur ces appuis. Au delà de 3 joueurs, pour gagner le ballon, il faudra exercer une phase de poussée dans l'axe du ruck pour se retrouver au delà du ballon. 

Le maul ou ballon porté, ou "cocotte"

LE BALLON PORTÉ (MAUL)

Le ballon porté ou maul, est une technique de jeux qui permet à un groupe de joueurs, liés debout, de gagner du terrain ou marquer un essai en force.Contrairement à la mêlée ordonnée, le ballon porté est un rassemblement spontané des joueurs et le ballon ne touche jamais le sol

Un ballon porté se constitue lorsqu'un joueur portant le ballon est attrapé par un ou plusieurs adversaires, mais est soutenu par au moins un de ses coéquipiers. Des joueurs peuvent ensuite se rajouter au regroupement. Le ballon porté peut se constituer n'importe où sur la surface du terrain. 

C'est un exercice de force collectif. On retrouve souvent les "avants" dans cette phase de jeu, notamment après une touche.

DECOUVREZ L'ENSEMBLE DE NOS CONSEILS RUGBY !