Pourquoi je baille pendant le sport ?

Plein·e d'énergie, vous commencez votre séance de sport et à mi-chemin vous bâillez... n'êtes-vous pas en train de donner le meilleur de vous-même ?

Pourquoi je baille pendant le sport ?

Cette réaction est plus fréquente qu'il n'y paraît et, pour beaucoup, elle peut être très gênante. Le bâillement pendant le sport est la conséquence de plusieurs facteurs possibles, que nous allons explorer dans cet article.

Pourquoi on baille quand on fait du sport ?

Les causes du bâillement n'ont pas encore été complètement étudiées. Cependant, il est fort probable que cela soit lié à la régulation de la température. Pendant l'entraînement, la température du corps augmente, ce qui peut provoquer des bâillements. Dans une certaine mesure, cela peut également être lié à la demande en oxygène et à la régulation de la pression sanguine.
Le bâillement peut augmenter le rythme cardiaque jusqu'à 30 %. En cas d'asthme et d'hypotension, les bâillements sont typiques. Dans ce cas, vous devez vous entraîner sous la supervision de votre médecin, qui doit déterminer le type, la durée et l'intensité de l'exercice pour votre cas de maladie.
D'autres causes un peu plus normales, comme la fatigue, l'ennui, le manque d'oxygène ou le stress, peuvent vous faire bâiller pendant le sport.

Cause de bâillement : la fatigue

Le bâillement pendant l'exercice est la réponse naturelle du corps à la fatigue et peut indiquer que vous avez besoin de plus de sommeil. Les changements dans votre routine habituelle, comme le surmenage, le décalage horaire ou un emploi du temps chargé, peuvent provoquer de la fatigue et des bâillements pendant l'exercice. Prévoyez de faire de l'exercice à la même heure chaque jour pour éviter de bâiller pendant l'exercice.
De cette façon, votre corps peut s'habituer à votre routine d'exercice et il vous sera plus facile d'aller à la salle de sport. Adaptez également votre horaire de sommeil pour vous assurer de dormir sept heures ou plus par nuit.

Pourquoi je baille pendant le sport ?

Envie de bailler : le manque d'oxygène

Après une série intense, votre corps a besoin de plus d'oxygène. Si vous ne prenez pas le temps d'oxygéner votre corps, vous risquez de bâiller. Le bâillement est une profonde inhalation d'air dans le corps. 

Le stress fait-il trop bailler ?

Le stress, en plus de provoquer des tensions dans notre corps, épuise et sollicite davantage les autres muscles du corps, ce qui entraîne une plus grande consommation d'oxygène. Un autre facteur est la compression du diaphragme pendant l'entraînement, qui peut occasionner ces bâillements gênants.

L'ennui : une raison de bailler

Si vous bâillez souvent pendant l'entraînement, vous vous ennuyez peut-être dans votre routine. Si votre entraînement est répétitif, comme courir sur un tapis roulant, vous ne bénéficiez peut-être pas d'une stimulation physique et mentale suffisante, ce qui peut entraîner l'ennui. Envisagez de changer votre routine en vous inscrivant dans une salle de sport ou un camp d'entraînement.
Enfin, engagez un entraîneur professionnel qui puisse vous proposer un programme d'entraînement varié.

Le bâillement est involontaire et il est même en quelque sorte contagieux. Oui, regarder votre partenaire de sport peut vous faire bailler d’autant plus (ça, on ne peut pas vous le déconseiller). On ne voudrait pas vous priver d’un moment de rigolade.
Mais la plupart du temps, le bâillement pendant le sport est dû à bien d’autres causes, comme la fatigue ou l'effort.

Bien que la plupart des raisons de bâiller soient inoffensives, certaines peuvent être pathologiques. Parlez-en à votre médecin si vous bâillez de manière excessive quand vous faites du sport.

Pourquoi je baille pendant le sport ?

L'ÉQUIPE CONSEILSPORT DECATHLON

Sport, forme, bien-être : on a plaisir à partager avec vous nos astuces et conseils.

pour vous, d'autres articles :