Tout savoir sur la défense au handball

Le mondial de handball vient de se terminer, couronnant le Danemark qui a largement gagné devant la Norvège. Devant ton écran, tu t’es fait la promesse de devenir LE défenseur de ton équipe… La moitié du chemin est fait si tu en as l'intention, mais avant de se comparer à des Didier Dinart, Cédric Sorhaindo ou Ludovic Fabregas - les piliers de la défense reconnus (passés ou présents) de l’équipe de France, commençons par le début :

connais-tu les différents moyens de défendre au handball?

debuter-handball

La défense, c’est une jolie recette, qui mêle intention défensive, système défensif, et dispositif de défense. L’intention concerne les actions des joueurs, le système défensif donne une orientation tactique à la défense, et le dispositif signifie organisation “géographique” sur le terrain.

handball

Les systèmes défensifs :

Il y en a trois :
- la défense de zone
- la défense homme à homme
- la défense mixte

La défense de zone consiste à “suivre” le ballon, tous les défenseurs “glissent”, menant à un surnombre de défenseurs près du porteur de balle. La zone de terrain proche du porteur de balle est donc mieux protégée.

    - le surnombre défensif côté porteur de balle augmente les chances de réussite d’un contre en cas de tir de loin, et rend impossible l’accès aux 6m de ce côté.
    - si la balle circule (trop) bien, ou que la défense ne glisse pas assez rapidement, c’est le drame !

La défense homme à homme, chaque défenseur suit le joueur qui lui est assigné.
   - chacun est responsable de son attaquant, plus de risque d’oubli
    - si un défenseur est dépassé, l’addition est salée !

La défense mixte est le mélange des deux précédentes, c’est à dire qu’une partie des défenseurs seront en mode “zone” les autres en “homme à homme”.

Les intentions défensives :

Elles concernent toutes les actions disponibles au défenseur, lui permettant d’empêcher l’accès au but, le mouvement de la balle… Les voici détaillées :

      - la neutralisation : consiste à attraper le joueur adverse, qui ne peut plus faire de passe ni bouger, cela occasionnera une “faute”, permettant d’arrêter le jeu

      - la dissuasion : le défenseur est assez proche de l’attaquant -qui n’a pas encore le ballon - afin d’empêcher qu’on lui fasse une passe.

      - le harcèlement : l’attaquant ayant la balle, le défenseur le colle au plus près, afin de lui rendre la passe impossible.

      - l’interception : le défenseur sentant une passe arriver, arrive à subtiliser la balle avant qu’elle ne soit attrapée par l'attaquant

      - le contre : le défenseur voit que l’attaquant va déclencher un tir, lève les bras (et saute) pour protéger le but

handball

Les dispositifs de défenses :

Si tu pratiques déjà le handball, tu connais forcément là 0-6 et la 1-5, mais il y a aussi la 2-4, la 3-3, et la 1-2-3. Cher novice, pas d’inquiétude, tu n’auras pas besoin des mathématiques pour ce chapitre ! En fait, il s’agit simplement du nombre de joueur par ligne de défense :

Et maintenant que tu as saisi le concept, voici les autres types :

Et maintenant que tu as saisi le concept, voici les autres types :

Te voilà un pro de la défense… sur l’aspect théorique, à toi de mettre en pratique !

Portrait Juliane Paumier

Juliane paumier

Handballeuse depuis mes 7 ans (et bien moins bonne en pratique qu’en théorie défensive), je fais aussi du tricot, de l’informatique et du dessin humoristique!

Ces conseils pourraient vous intéresser