COMMENT TRAVAILLER SON SOUFFLE AVEC LE SPORT ?

Pour travailler son cardio, pas de secret : il faut bouger ! Le sport est évidemment l’un des meilleurs moyens pour améliorer son souffle. Il existe d’ailleurs de nombreuses activités qui vont toutes, à leur manière, faire en sorte que vous puissiez effectuer vos efforts sur une plus longue période. Mais comment entraîner efficacement son souffle ? Et vers quels sports vaut-il mieux se tourner ? Eléments de réponses dans les lignes qui suivent.

 

 

number 1

Quel sport choisir pour travailler son souffle ?      

Logiquement, il faudra se tourner vers les sports d’endurance afin de travailler le plus efficacement possible son souffle. Et dans ce cas de figure, vous n’avez que l’embarras du choix :

 

- La marche et la course à pied

 

Un des sports les plus simples à pratiquer se révèle également l’un de ceux qui fait travailler le plus efficacement le coeur. Pas besoin d’être un athlète de haut niveau pour marcher : une bonne paire de chaussures de sport, voire de course à pied, et une bonne dose de motivation vous suffiront à travailler votre palpitant.

Par extension, la course à pied aura pour votre coeur les mêmes vertus positives que la marche. L’effort est peut être plus important, mais les résultats seront aussi plus efficaces. Petite astuce pour débuter : alternez la marche et la course, vous progresserez à mesure de vos sorties sans même vous en rendre compte !

 

- Le vélo

 

Ici encore, pas besoin d’être un cycliste professionnel pour travailler votre souffle. Le vélo est un des meilleurs sports cardio qui soit. Vous pouvez d’ailleurs le pratiquer de plusieurs manières différentes : avec un vélo de ville, de chemin, de course… Et même dans l’eau avec l’aqua-biking !

 

- Les sports alpins : ski de fond et raquettes

 

Nous y reviendrons, mais l’altitude est un allié de taille lorsqu’il s’agit de bosser son souffle. Les sports à la montagne figurent donc fort logiquement en haut de la liste des sports à pratiquer pour travailler son cardio. Vous pouvez par exemple vous adonner aux raquettes : chaussé de la sorte, vous aurez en plus le privilège de parcourir de superbes paysages.

Autre possibilité : le ski de fond. Non seulement les calories vont être brûlées à vitesse grand V, mais votre coeur va être mis à contribution comme jamais !

 

- Le sport en salle

 

Les salles de sport proposent moultes machines et cours qui ont pour objectif premier de faire travailler le souffle. Pêle-mêle, on retrouve la zumba, le rpm, le step, l’aero-dance, le body pump, le body attack, le sh’bam… Les noms peuvent paraître barbares, mais croyez-nous, ces cours n’en seront pas moins efficaces pour votre coeur. Du côté des machines, les vélos elliptiques, rameurs, tapis de course et autres steppers deviendront vos meilleurs amis (ou pas).

 

number 2

Travailler son souffle : les techniques          

Une fois votre sport de prédilection choisi, reste à s’entraîner de la meilleure manière possible. Car pour travailler son souffle, il ne s’agit pas de travailler n’importe comment. On vous donne deux possibilités :

 

Travailler son endurance fondamentale...

 

Ca va sans doute paraître contradictoire pour beaucoup de monde, mais pour travailler son coeur et son souffle, il faut courir (par exemple) lentement ! C’est lorsqu’on sollicite son coeur à 60-70% de la fréquence cardiaque maximale (globalement calculée en retranchant son âge à 220) que l’exercice sera le plus efficace : il va travailler votre VO2max (aussi appelée vitesse maximale anaérobie), ce qui permettra d’augmenter la consommation maximale d’oxygène

 

...Et alterner avec du fractionné

 

Faire du fractionné, ça signifie alterner les vitesses d’entraînement. Concrètement, c’est une phase de travail pour une phase de récupération. En course à pied, par exemple, vous pouvez courir pendant 1 minute à 70% de votre FCM, puis pendant 30 secondes à 80-90%, et ce 10 fois de suite. Il est possible de réaliser le même exercice à vélo, en marchant, sur un vélo elliptique…

 

Quel que soit l’exercice, l’idéal sera de pratiquer au minimum 3 fois par semaine afin de constater de véritables résultats. Si vous en faites plus, n’oubliez cependant pas de vous aménager des périodes de repos sur votre semaine : vous n’êtes pas une machine ! Quant à la durée, elle est variable : si vous débutez, vous pouvez commencer par vous entraîner par plages de 20 minutes, et augmenter petit à petit la durée. A partir de 45 mn, vous faites même coup double puisque vous puiserez également dans vos graisses profondes : autant en profiter.

 

En suivant tous ces conseils, vous allez avoir du souffle comme jamais ! N’hésitez pas à nous poser vos questions si vous en avez. Et partagez nous votre choix sportif : on est curieux.

 

 

NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT NOS AUTRES CONSEILS SPORT

Conseil
Randonner, c’est l’opportunité de partager de beaux moments en famille, en amoureux ou entre amis. Pour une sortie réussie, il est primordial d'adapter votre projet de randonnée à ceux qui vous accompagnent : les attentes d'un enfant n'étant pas les mêmes que celles d’une bande de copains.
Conseil
Pour vous randonnée rime avec été ? Suivez-nous pour découvrir que randonnée n'est pas incompatible avec hiver. Bien au contraire, vous découvrirez de nouvelles sensations et de nouvelles pratiques !
Conseil
Pas toujours simple de tordre le cou à certains clichés ! Par ignorance – ou simplement parce que ça les arrange –, les hommes et les femmes qui ne courent pas en viennent parfois à diaboliser la pratique du running. Peut-être n’est-il pas inutile de lister les dix arguments qui ne devraient pas faire débat.
Conseil
Le choix de votre sac à dos sera déterminé par le type de trek que vous vous apprêtez à entreprendre. Si vous optez pour un trek dit à “portage”, un sac à dos d’une trentaine de litres suffira amplement. Vous pourrez glisser dans votre sac de l’eau ainsi que des encas, des vêtements pour être paré en cas d’intempéries ainsi qu'une trousse de secours.
Conseil
Le “shinrin-yoku”,“bain de forêt” en français, peut vous sembler un peu étrange. Cela consiste à prendre une micro-dose d’air frais et de nature en randonnant dans les bois pendant une petite période afin de réduire le stress, surtout pour les citadins, qui représentent tout de même 80% de la population française ! Vu sous cet angle, vous êtes sûrement déjà nombreux à prendre votre dose de forêt le week-end !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE