Sport au bureau ? essayez le vélo-bureau !

Non, ce n’est pas le vélo-taf, qui vous permet d’aller à vélo de chez vous jusqu’au bureau. C'est faire du vélo, pendant que vous travaillez !

Sport au bureau ? Essayez le vélo-bureau !

La génération Y nous le rappelle tous les jours : gagner du temps, c’est gagner des opportunités pour vivre de nombreuses expériences. Alors, si, pendant que vous travailliez, bien assis·e dans votre fauteuil, vous faisiez aussi de l’exercice ? "Sorcellerie !", me direz-vous, mais non, juste deux mots : le vélo-bureau !

Gagnez du temps avec un vélo sous le bureau.

C’est ce qu’on obtient quand on croise activité physique et travail sédentaire. Évidemment, nous aurions pu vous proposer de faire 20 pompes et 30 squats, à côté de Gérald de la compta, mais nous voulions quelque chose un poil plus discret.

Toute personne qui travaille dans un bureau sait combien il est difficile de se souvenir de faire une pause. Il y a des tâches à accomplir et des délais à respecter. On ne peut pas être déconcentré toutes les deux minutes. Mais si votre attention est sur l'ordinateur, vos jambes peuvent bouger. C'est l'idée qui sous-tend les mini-pédales montées sur une plate-forme qui permettent au travailleur de s’exercer en continu tout en tapotant sur son clavier.

En classe, à l'école et au collège, on fait du vélo sur sa chaise.

Ces “pédaliers de bureau”, ne se pratiquent pas que “au bureau”. Dans les écoles, des programmes impliquant l'utilisation de vélos de bureau sont en cours de développement. Selon les premières applications, la concentration mise dans le mouvement des jambes pendant les cours aide à rester engagé·e dans l'écoute et l'apprentissage. A contrario, en l'absence du vélo, les élèves comme les travailleurs auraient tendance à disperser leur énergie dans d'autres mouvements comme toucher leurs cheveux, ronger leurs ongles, etc.
Les pédales, en particulier magnétiques, entraînent les muscles des jambes et les muscles fessiers, mais peuvent également être utilisées pour le haut du corps, faisant travailler les muscles des bras et de l’abdomen.

Sport au bureau ? Essayez le vélo-bureau !

Avec un mini-pédalier sous la table, on reste actifs pour sa santé !

Une étude menée par le British Journal of Sport Medecine, impliquant 18 personnes travaillant en bureau, a démontré que l’usage du vélo-bureau ne perturbait pas leur travail, au contraire. Pendant les 20 jours de l’étude, les salariés ont utilisé leur vélo 12 fois, durant environ une demi-heure et ont démontré de plus fortes capacités de concentration. Ces derniers ont déclaré qu’ils seraient prêts à pratiquer plus régulièrement si le vélo était placé dans une position plus stable. Pour les chercheurs, l’engin à pédales s'est avéré être un bon antidote pour combattre la sédentarité de la vie de bureau et, surtout, n'a pas eu d'effet négatif sur le travail.

Par ailleurs, le fait de pédaler une dizaine de minutes par jour - comme toute activité physique régulière - permet de bruler les graisses et aide donc à perdre du poids.

Enfin, et pour conclure, sachez qu’il existe sur des modèles de mini-vélos d'exercice légers et qui peuvent être utilisés pour faire du sport au bureau sans gêner les collègues. En revanche, les pédaliers à base compacte sont plus volumineux et conviennent mieux à un usage domestique.

Sport au bureau ? Essayez le vélo-bureau !

L'équipe conseilsport decathlon

Sport, forme, bien-être : on a plaisir à partager avec vous nos astuces et conseils.

Restez actifs·ves