ZOOM SUR LE GARDIEN DE BUT

Tu débutes sur le poste ? Tu y as été propulsé par ton coach ? Ou tu penses que ce poste est fait pour toi ?

Dans tous les cas : FÉLICITATIONS ! Tu entres dans le cercle fermé des gardiens de handball et je vais t’accompagner, dans cet article, à mieux appréhender le poste et ses spécificités si particulières.

Historiquement, le handball se jouait sur un terrain de même taille que celui de football, à 11 contre 11. Et, vous m’avez vu venir, le gardien évoluait dans un but de foot standard ! Le jeu et le poste étaient donc bien loins des standards de nos jours, avec des rencontres se soldant sur des petits écarts et un faible nombre de buts.

On était encore bien loin des parades à la Thierry Omeyer, le gardien de handball étant alors ultra proche de son homologue footballeur, qui plongeait et s’envolait sur le moindre tir adverse.

C’est à partir des années 60 et le passage à 7 contre 7 que le poste tel qu’on le connait vit le jour avec un français comme précurseur, Jean Férignac, un des premiers gardiens à effectuer des parades… Avec les jambes ! Aujourd’hui qui imaginerait un gardien sans exploser à 6 mètres, jambes en opposition au ballon ?

Le sport étant en perpétuelle évolution (+ technique, rapide, physique, spectaculaire) les gardiens ont dû s’adapter pour performer… Mais au fait, c’est quoi les qualités d’un gardien de but ?

Voici les 5 Commandements du gardien de but !

handball
1

La tête froide tu auras :

 - Courage - Le gardien de handball est souvent considéré comme le “barjot” de l’équipe, celui qui va prendre des impacts de balle à toute berzingue sur ses bras, jambes ou encore, pour les plus malchanceux… La tête.

 - Abnégation - Réel moteur d’une équipe sur un match, il est aussi souvent celui le plus exposé et montré du doigt, aussi bien dans la victoire pour ses performances dingues, que dans les défaites où on lui reproche la moindre action défensive. Un rôle qui peut paraître ingrat… Mais qui sied à merveille aux personnes au caractère bien trempé et à la tête sur les épaules.

 - Ruse - Être gardien, c’est avant tout un duel mental/psychologique entre vous et votre opposant... Un gardien ne subit pas les tirs de son adversaire, il l’oblige à tirer là où il veut !  

 - Ténacité - Avoir le sang froid et la lucidité d’analyser perpétuellement ses adversaires et ne jamais perdre le cap face à eux. Rappelez-vous de Thierry Omeyer en finale des Championnats du Monde face au Danemark en 2011, quasi inexistant tout au long de la rencontre et qui sort LA parade décisive à 2 minutes du terme, victoire 37 - 35 pour un 4ème sacre mondial.

 - Leadership - Parce que oui, le gardien de but a ce rôle obligatoire et naturel de remonter les bretelles à sa défense en cas de défaillance, de féliciter ses coéquipiers pour un ballon dévié en corner ou sur un but marqué,

2

En forme tu seras :

On dit souvent que le gardien c’est “celui qui court le moins”, et pourtant… :

     1. Sur le plan de la condition physique, il devrait figurer parmi les meilleurs de son équipe en terme de cardio, être sur ses appuis pendant 60 minutes, ça use !  

     2. La souplesse est évidemment un + non négligeable, qui s’obtient avec le temps, beaucoup d’exercices… Et de douleurs ! Ne sort pas un ballon en lucarne avec le pied qui veut.

     3. La taille n’est pas un critère rédhibitoire, un gardien à petit gabarit compense souvent par son explosivité et sa vitesse de réaction, là où son homologue de + d’1m85 pourra davantage miser sur un jeu de position et d’anticipation.  

handball
3

En activité tu seras : 

Tout gardien a plus ou moins son “style” de jeu, misant son jeu sur des aptitudes différentes qu’un homologue.

     1. Un gardien doit être doué dans tous les domaines du sport pour avoir la connaissance la plus complète des joueurs de champ. On peut traduire ça notamment par ses qualités de relance, en tant que gardien j’anticipe le déplacement de mon coéquipier de sorte à “casser les lignes” et  lui permettre de filer droit vers le but.  

     2. Le gardien doit se " battre " sur chaque balle et être un exemple dans ce domaine, se risquant à un potentiel choc avec le tireur adverse, situation fréquente lors d’un duel tireur-gardien à 6 mètres.  

     3. Le gardien doit rayonner de supériorité et de confiance en soi. Garder la tête froide et ne pas subir le rythme effréné d’un match, ou au contraire se laisser endormir en cas de match haché.

     4. En leader, le gardien se doit de diriger sa défense et la stimuler sans cesse pour éviter les failles dans le système défensif. Il est aussi très important pour lui de s’entendre à merveille avec ses coéquipiers défensifs. S’accorder avec ces derniers sur le contre permettra au gardien de ne pas être livré à lui-même sur les tirs de loin et augmenter les chances d’arrêts, le contre forçant à l’adversaire de tirer dans l’espace libre, où le gardien se tient prêt à surgir et s’imposer.

handball

Un soupçon d’analyse, tu auras :

Avoir des réflexes inouïs ne se suffit pas pour être un gardien de choc ! Ce qui fait qu’un gardien arrive généralement à percer ou à jouer à plus haut niveau, c’est par sa faculté à analyser le jeu… Et ses adversaires !

Des petits gestes qui ne trompent pas aux comportements d’un joueur, tout est à prendre et à observer ! En effet, un adversaire qui par exemple n’a pas les pieds orientés vers le but envisage sans doute une passe et non un tir. Un autre qui joue demi-centre et mesure 1m65 va sûrement privilégier des tirs à travers (à la hanche) plutôt que tenter des tirs en suspension… Tous les paramètres ont leur importance !

Analyser sur le moment ou pendant l'échauffement vous apportera de précieuses informations, mais il faut savoir  qu’une grande partie des gardiens professionnels utilisent la vidéo pour être performant en match… Et ce n’est pas Monsieur Omeyer qui vous dira le contraire ! Connaître à l’avance les impacts de tir sur pénalty, les préférences d’un arrière gauche sur un tir à 9 mètres excentré ou encore les fantaisies d’un ailier buteur, c’est déjà prendre l’ascendant sur l’adversaire et cela peut clairement faire pencher la balance.

handball
number

Bien en place , tu seras :

On parle ici des ressources technico-tactique.

Certes connaître vos adversaires et les analyser vous apporteront beaucoup, cependant il ne s’agit pas là d’une solution miracle pour enchainer 20 arrêts par match.

Votre placement dans le but et le jeu avec votre défense fera par contre la différence !

La posture de base à adopter est la suivante :

      - Imaginez un arc de cercle allant d’un poteau à l’autre et positionnez vous systématiquement en face du ballon et non du corps du joueur.

      - Déplacez-vous toujours en pas chassés lorsque l’équipe adverse applique sa combinaison.

      - Bras levés, coudes légèrement pliés, l’idée est d’avoir vos bras dans votre champ visuel, vous gagnerez en rapidité d’exécution.

      - Talons légèrement décollés du sol, parés à bondir ou glisser.

      - Buste droit et gainé, toujours en avant des jambes, de manière à se sentir équilibré.

      - Pour l’exécution de votre parade, ne pas plonger, privilégiez l'enchaînement petit pas - grand pas pour être le + rapide et avoir la meilleure allonge latérale.

 

Retenez avant tout une chose : une possession adverse dure généralement entre 30 et 50 secondes. Votre capacité à être concentré et prêt à effectuer votre parade n’est que de 10 à 12 secondes en raison de l’influx nerveux. Il est donc important de ne pas être en activité trop tôt, le bon timing étant généralement au début de l’enclenchement de la combinaison adverse.

J’espère avoir pu vous accompagner dans la pratique, que vous soyez gardien à niveau départemental ou régional, ces conseils devraient vous permettre de confirmer vos convictions sur le poste ou bien vous donner des billes pour progresser. On manque souvent cruellement d'entraîneur de gardiens pour le poste… Si besoin, n’hésitez pas, nous sommes là pour vous aider !

 

 

terry-portrait

Terry

Passionné de Handball, du poste de gardien de but en particulier... et de la culture pop ! On me surnomme Monsieur sourire par ma bonne humeur communicative... Sauf quand je prends un ballon dans le nez !

Conseil
handball_debuter
Pour pouvoir jouer au handball, et prendre du plaisir sur un terrain, il y a un savoir-faire primordial à maîtriser en premier : LA PASSE. Plus la qualité des passes sera élevée, plus le ballon “vivra” (comme on entend souvent aux abords des gymnases) et plus l'équipe aura un avantage technique sur ses adversaires.
Conseil
handball_debuter
Le handball est un sport collectif où le contact avec l’adversaire est fréquent. Ces contacts peuvent parfois paraître dommageable mais ils sont contrôlés et sanctionnés lorsqu’ils sont trop violents grâce à nos fameux arbitres. Cependant, il n’y a pas que les contacts entre joueurs qui sont cadrés.
Conseil
handball_debuter
Comme vous le savez, le Handball est un sport riche. La diversité des tirs qui la compose en témoigne d’ailleurs parfaitement. Nous vous invitons d’ores et déjà à faire tomber votre tenue de ville au profit de votre équipement de Handball. Vous n’aurez même pas terminé de lire cet article que vous trépignerez déjà d’impatience à l’idée d’aller arpenter le terrain pour aller perfectionner votre technique de tir. Vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenus.
Conseil
handball_beach
L’été approchant, vous ne rêvez que d’une seule chose ? Arpentez les plages et réaliser vos premiers matchs de beach handball. Atorka a pensé à vous et a imaginé pour vous le but qu’il vous faut pour défier vos amis lors de vos plus belles parties de beach.

Commentaires utilisateurs

4 / 5 1 commentaire
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 23 août 2019

    Je vous félicite pour cette belle initiative de vulgarisation soignée et enrichissante. Bravo aux contributeurs.

HAUT DE PAGE