DÉCOUVREZ LE YOGA PRÉNATAL ! 

Le yoga prénatal propose souvent une combinaison de styles de yoga adaptée aux femmes enceintes, incluant notamment du Hatha ou du Yoga Restorative. En mettant l'accent sur des exercices de respiration et sur des postures visant à travailler la force et la souplesse en douceur, le yoga prénatal peut être très bénéfique pendant la grossesse.

QU'EST-CE QUE LE YOGA PRÉNATAL ?

Les séances de yoga prénatal sont axées sur des techniques respiratoires et des postures physiques aidant les femmes enceintes avant, pendant et après l'accouchement. Les professeurs mettent à la disposition des yogis enceintes différents supports pour les aider à pratiquer confortablement des postures faisant travailler la force et la souplesse, et ainsi mieux les préparer à l'épreuve de l'accouchement.

Ces postures sont souvent modifiées, car les asanas physiques habituelles peuvent être éprouvantes pour les articulations et le bassin pendant la grossesse. Les séances se basent aussi fortement sur des techniques respiratoires qui vous aideront à gérer votre souffle durant l'effort.

Dernier détail, mais pas des moindres, les cours de yoga prénatal sont l'occasion de rencontrer d'autres femmes enceintes et de discuter avec elles pour agrandir le cercle des personnes qui vous soutiennent ! En bref, pratiquer le yoga pendant la grossesse ne peut être qu'une bonne idée.

LES AVANTAGES DU YOGA PRÉNATAL

Le yoga prénatal à de nombreuses vertus pour renforcer la santé physique et mentale de la future maman dans le cadre de la préparation à l'accouchement.

 

yoga_prenatal_ap

Au niveau physique, le yoga prénatal :

- augmente la force musculaire, l'endurance et la souplesse en vue de l'accouchement,

- améliore le sommeil,

- soulage les douleurs dans le bas du dos.

Autant de bienfaits qui parleront à toute jeune maman.

yoga_prenatal_am

Au niveau mental, le yoga prénatal :

- réduit le stress et l'anxiété,

- améliore la concentration.

Comment se déroulera votre premier cours de yoga prénatal ?

Le professeur vous demandera probablement à quel stade se situe votre grossesse pour s'assurer que votre premier cours de yoga prénatal répondra au mieux à vos besoins. N'hésitez pas à lui poser toutes les questions que vous souhaitez avant de commencer.

Les séances débutent en général par des échauffements, puis passent à des postures de yoga douces facilitées par des supports.

Le tout constitue un entraînement adapté aux femmes enceintes. Vous travaillerez également différents exercices de respiration qui faciliteront l'effort lors de votre accouchement. Un cours de yoga prénatal se termine par un savasana adapté à votre trimestre de grossesse pour vous aider à vous détendre et à récupérer.

Ce dont vous aurez besoin pour pratiquer le yoga prénatal

Un tapis : choisissez un tapis confortable et d'au moins 5 mm d'épaisseur.

Un corsaire, un legging ou un pantalon : privilégiez un corsaire, un legging ou un pantalon prénatal, fabriqué en coton ou dans une matière élastique respirante qui favorise les mouvements.

Un haut adapté : enfilez un débardeur ou un t-shirt qui accompagne vos mouvements et convient à la forme de votre ventre. Prévoyez aussi un sweat ou une couverture pour vous tenir chaud lors des postures.

Des accessoires et des supports : la plupart des supports sont fournis par le studio, mais si vous souhaitez poursuivre votre entraînement chez vous, des coussins, des briques et des couvertures seront indispensables pour pratiquer les postures confortablement.

yoga prénatal

L'ACTIVITÉ PHYSIQUE PENDANT LA GROSSESSE

Quelless que soient les activités physiques que vous avez choisi, consultez toujours votre médecin / sage-femme avant de vous lancer.

Faire du sport pendant la grossesse, c’est bien évidemment rester à l’écoute de son corps et savoir se freiner lorsque bébé le réclame. Si vous étiez active avant d’être enceinte, l’envie de modérer vos exercices viendra naturellement : votre poids et la place de moins en moins discrète que prendra votre ventre vous feront ralentir le rythme assez naturellement.

Pendant le premier trimestre de grossesse, il est important d’éviter les coups de chaleur.

Au cours du deuxième trimestre, il faut impérativement éviter les exercices avec un stationnement debout prolongé, ils peuvent réduire le flux sanguin vers votre bébé.

LE BON REPÈRE

Pour savoir si vous en faites trop, vous pouvez retenir cette référence pour vous exercer en toute sécurité : pratiquez vos exercices à 60% de votre capacité cardiaque pendant la grossesse.

Dans tous les cas, stoppez immédiatement la pratique si vous avez : des vertiges, un essoufflement, une sensation de malaise, des saignements, du mal à marcher, des contractions, une absence inhabituelle de mouvement de votre bébé.

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Conseil
quel type de yoga choisir
Il existe aujourd’hui un éventail impressionnant de yogas différents. Selon vos attentes et vos possibilités vous choisirez un yoga plutôt doux ou plutôt dynamique. Il y a forcément un yoga fait pour vous !
Conseil
Le yoga est aujourd'hui l'activité à pratiquer par excellence dans une société pressée et stressée. Les effets de cette pratique sont innombrables, tant physiques que mentaux.
Le yoga est aujourd'hui l'activité à pratiquer par excellence dans une société pressée et stressée. Les effets de cette pratique sont innombrables, tant physiques que mentaux.
Conseil
Pilates et grossesse
Quel sport pendant la grossesse ? Et après ? Dans ce dossier, il sera question de périnée, de rééducation, de sports conseillés et d'autres... moins recommandés. Alors, qu'est-ce qu'on fait comme sport, et à quel moment ? Coachs sportifs, sages-femmes et nutritionnistes ont répondu à nos questions. Après, c'est à vous de jouer (ou pas d'ailleurs) !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE