logo_oxelo

QUELS MUSCLES LA TROTTINETTE FAIT-ELLE TRAVAILLER ? 

Si la pratique régulière de la trottinette vous fait gagner du temps dans vos déplacements, elle peut aussi vous en faire gagner à la salle de sport. Ses mouvements de base permettent en effet de travailler vos muscles comme votre enthousiasme. Ou comment rester un enfant dans un corps d'adulte… Bien entretenu.

muscles_trottinette_oxelo_decathlon

Vous avez craqué pour une trottinette, ou vous êtes sur le point de craquer. 

Saviez-vous qu'outre le gain de temps dans vos déplacements, vous allez aussi gagner en muscle ? On vous dit tout ! 

 

muscles_trottinette_oxelo_decathlon

1/ LES MEMBRES INFÉRIEURS 

En toute logique, ce sont les muscles des jambes, les plus sollicités, que vous allez faire travailler en pratiquant la trottinette. La poussée régulière permet en effet d'affermir les ischio-jambiers (l’arrière de la cuisse, lors de la flexion du genou), les quadriceps (à l’avant de la cuisse), les mollets ainsi que les fessiers.

En pratique. Pour que vos muscles travaillent correctement, il est important d'aller chercher le plus loin possible lors de la poussée et de bien relever la jambe, de manière à solliciter l'ensemble de vos membres inférieurs.

Au final. Des jambes musclées, un postérieur ferme et une meilleure endurance pour la marche !

2/ LES ABDOS ET LES  ARTICULATIONS 

Utilisée régulièrement, la trottinette n'est pas qu'un moyen de renforcer ses jambes mais aussi les abdominaux. Le mouvement de base n'est en effet pas complètement longiligne et fonctionne en balancier. Il sollicite dès lors le transverse et les obliques de votre abdomen ainsi que vos articulations, des genoux (avec la poussée) aux bras (avec la direction).

En pratique. Là encore, levez bien le genou vers l'avant pour contracter les abdominaux. Et n'hésitez pas à slalomer ou faire de petits sauts pour les solliciter davantage.

Au final. Des articulations plus souples, des abdos affermis et des regards envieux sur les plages l’été prochain.

muscles_trottinette_oxelo_decathlon
muscles_trottinette_oxelo_decathlon

3/ LE COEUR 

Ne l'oubliez pas : le cœur est aussi un muscle ! Et à ce titre, il mérite d'être préservé pendant toute activité physique. La trottinette n'y fait pas exception et même mieux, elle est un très bon moyen de travailler votre cardio qui améliore votre résistance en intensifiant le rythme cardiaque.

En pratique. L'alternance entre rythmes courts et longs, les accélérations et les courses stimulent le cœur et permettent une meilleure maîtrise du souffle. Variez donc la vitesse comme les parcours, tout en privilégiant une pratique régulière.

Au final. Avec 200 calories brûlées pour 30 minutes de trottinette, vous n'avez pas seulement une meilleure endurance mais vous ne regretterez plus ces chips de trop à l’apéro.

4/ UN SPORT COMPLET ? 

Bien évidemment, l'apport musculaire de la trottinette dépend avant tout de la pratique que vous en avez. Pour qu'il soit complet, voici quelques conseils supplémentaires :

- pratiquez régulièrement, dès que l'occasion s'y présente : trajets quotidiens, balades, etc.,

- alternez la jambe lors de la poussée pour équilibrer votre musculature,

- combinez la trottinette avec d'autres activités physiques pour compléter votre approche et éviter l'ennui d'une pratique monotone : marche, course, vélo, etc.,

muscles_trottinette_oxelo_decathlon
chef_de_produit_trottinette

Cédric Mollet

Chef de Produit au service de votre mobilité

Mon travail consiste à concevoir des produits qui simplifient vos trajets quotidiens. Si vous avez un besoin, un retour, une demande, n'hésitez pas à me contacter.

RETROUVEZ D'AUTRES CONSEILS TROTTINETTE