Heure d'hiver : comment faire du sport quand il fait noir ?

Vous sortez du boulot, chaussez vos baskets, direction votre séance de sport en extérieur habituelle. Habituelle ? Pas vraiment : il fait tout noir. Renoncer ? S’adapter ? On vous dit tout !

Heure d'hiver : comment faire du sport quand il fait noir ?

En hiver, les jours sont plus courts, la nuit fait son apparition plus tôt. Pas évident de se sentir en sécurité, ou de pratiquer son activité sportive dans les meilleures conditions lorsque l’obscurité s’invite dans votre séance sportive. Alors, pour remédier à ça et garder la forme malgré l’obscurité, on vous éclaire sur le sujet.

Parce qu’à 18h en hiver, il fait déjà nuit…

Telle une chauve-souris, vous bravez l’obscurité après une journée de travail bien chargée. Avec le changement d’heure, la nuit a eu le temps de faire son apparition avant même le retour chez vous. Votre terrain de sport habituel plonge dans l’obscurité…  Vous n’allez tout de même pas faire demi-tour, pas maintenant. Pas après tout ce que vous avez fait. Allez, suivez notre guide du sport la nuit, et tout vous sera permis.

S’équiper pour braver l’obscurité

Le premier point pour pratiquer son activité sportive quand il fait noir est peu étonnant : il concerne la visibilité (à moins que vous ayez caché des super-pouvoirs de félin). Pour parvenir à la dompter, vous pouvez commencer par vous équiper.

Lampe frontale ou pectorale, c’est le minimum si votre terrain de sport n’est pas éclairé. Ces lampes permettent d’être vu·e, et surtout de voir votre environnement. Si vous êtes plutôt deux roues, pensez aux éclairages et aux lumières à intégrer sur votre vélo ou votre casque.
Petit check avant de partir : vérifier l’état de charge de ses lampes avant sa séance afin d’éviter les mauvaises surprises.

En plus des lampes, vous pouvez porter une tenue visible avec des marquages rétro-éclairants. Ces vêtements reflètent la lumière des phares de voitures ou des lampes de vos partenaires sportif·ves. En clair, ces tenues vous rendent plus visible, grâce à la lumière des autres. Obscurité 0, Vous 1.

Heure d'hiver : comment faire du sport quand il fait noir ?

Préparer et anticiper ses sorties la nuit

De la même manière qu’en pleine journée ensoleillée, une activité sportive de nuit se prépare. Certains éléments comme le parcours ou la météo peuvent être anticipés afin de profiter au mieux de votre activité.

Le parcours
Prenons le parcours : si vous faites de la course à pied, vous pouvez vérifier que votre trajet soit éclairé par des lampadaires, qu’il passe dans des endroits que vous connaissez et qu’il soit en bon état (pas de trous, pas de branche au risque de provoquer une chute voire, une blessure). De la même façon, si vous pratiquez votre sport dans un stade ou sur un terrain de sport, assurez-vous que celui-ci soit bien éclairé et en bon état.

La météo
S’il fait déjà sombre, il peut aussi pleuvoir ou geler rendant votre séance sportive plus compliquée. Si certain·e préfère rester chez eux dans ces cas-là, pour vous, rien n’ébranle votre motivation. Bravo, mais je vous conseille quand même de rester vigilant·e. Pour limiter et anticiper un maximum des conditions qui pourraient vous mettre en danger, un petit coup d'œil sur la météo avant le départ ne fait pas de mal. Si les conditions ne le permettent vraiment pas, alors une séance de sport à la maison reste une bonne solution de secours. On vous en parle juste après.

L’échauffement
En début ou en fin de journée, votre corps peut être engourdi ou fatigué. Pour éviter la blessure, prenez le temps de bien vous échauffer (quel échauffement pour faire du sport). Vous êtes prêt·e ? Attendez, il nous reste encore deux conseils à vous donner avant de vous laisser profiter !

Plus concentré·e sur votre environnement
Lors de votre séance sportive la nuit, on vous conseille d’être davantage concentré·e sur votre environnement. Évitez par exemple la musique afin de pouvoir réagir plus rapidement en cas de danger : une voiture qui arrive et qui ne vous a pas vu lorsque vous courrez ou un animal qui sort de nulle part.

Le sport en groupe
Pas facile de se motiver dans cette période, surtout si vous êtes seul·e pour votre séance. Trouvez des ami.es, de la famille, des collègues prêt.es à vous accompagner ou rejoignez des clubs ou groupes sportifs. Seul·e on va plus vite, ensemble, on va plus loin (et on y voit plus clair). Plus question de rater une seule séance de sport en extérieur, même s’il fait noir.

Heure d'hiver : comment faire du sport quand il fait noir ?

Au fait, faire du sport le soir est-il une bonne ou une mauvaise idée ?

En partie. Selon la température corporelle (plus elle est élevée, plus elle favorise les bonnes performances), le moment le plus propice pour faire du sport serait en fin d’après-midi, aux alentours de 17 heures. Aussi, le sport permet de décompresser après une bonne journée de travail. Et oui, aller grimper son mur d’escalade après une grosse journée, ça fait un bien fou.

En plus, le sport le soir est un bon moyen de découvrir votre environnement différemment : moins de circulation en ville, plus de calme pour écouter la nature, ressentir son corps durant l’effort, voir le paysage au gré de la lune…
Cependant, le sport est un véritable excitant et peut donc perturber votre sommeil s’il est pratiqué moins de deux heures avant l’heure du coucher.

Faire du sport le soir : le plus important, c’est de vous écouter, de vous adapter à votre rythme biologique et de bien vous détendre après votre séance sportive du soir.

Ça y est, vous savez tout. Vous êtes prêt.e à affronter l’obscurité lors de votre séance de sport. La lampe est chargée, les vêtements réfléchissants portés, le parcours préparé. Alors en route.

Heure d'hiver : comment faire du sport quand il fait noir ?

HENRI

REDACTEUR CONSEILSPORT

Grand pratiquant de sports de raquettes en tout genre : tennis, badminton, padel. Fan de hockey-sur-glace, de cookies et amateur d'horlogerie !

Pour aller plus loin...