WALKING FOOTBALL : LE FOOT SANS TACLER NI COURIR

Votre amour pour le ballon rond ne vous a jamais quitté ? Ca tombe bien, on vous présente le walking football, pour planter des buts même en senior !

Le football, ça reste plus sympa sur le gazon qu’à la télé. Et même sans vouloir jouer les artistes ou les canonniers, c’est toujours l’occasion de s’aérer et de voir les ami·e·s et de jouer juste pour le plaisir. Mais comment faire quand les jambes ou le cardio ne suivent plus ? Voici venu (à pied) d’Angleterre le walking football : un foot sans course et sans tacle. Alors si vous voulez continuer à tâter le ballon, on vous explique ses origines, ses règles et ses avantages :

Le foot en marchant depuis l’Angleterre

Apparu en 2011 au Royaume Uni, qui décidément continue de multiplier les variantes à succès de son sport emblématique, le walking football a vite pris de l’ampleur là-bas, avec désormais 2 000 club référencés !

En France, les premiers clubs ont vu le jour en Bretagne avant de séduire les grandes villes.

Et l’idée de départ est simple : permettre aux personnes de plus de 50 ans de continuer à s’amuser en tentant des petits ponts et en râlant sur les poteaux rentrants. D’ailleurs le plus souvent, les équipes sont définies selon les catégories d’âge : entre 50 et 60 ans et plus de 60 ans.

Alors quel est le principe ? Pour celles et ceux vraiment pas anglophones, il est temps de couper court au suspens : le walking football se pratique en marchant. Comme la marche athlétique ? Un peu oui. Sans être aussi strict, vous devez tout de même avoir toujours au moins un appui au sol.

walking football

Walking football, comment ça marche ?

Vous êtes perplexe ? On fait le tour des règles, qui peuvent varier selon les clubs ou les fédérations :

 

Au niveau de la durée, du nombre de personnes sur le terrain et de la taille de celui-ci, le walking football se rapproche du football à 5. Avec une différence majeure donc : là où le Foot5 a plutôt tendance à demander des efforts non-stop, le walking football se joue en marchant.

 

D’ailleurs, si vous vous sentez pousser des ailes, vous verrez votre course ou votre accélération sanctionnée d’un coup franc. Et selon les règlements, il se peut que les coups francs se jouent uniquement de manière indirecte. Ne comptez donc pas découvrir si vous pouvez encore aller nettoyer la lucarne d’une frappe enroulée au dessus du mur. De toutes façons, dans pas mal de clubs, la balle ne doit pas dépasser la hauteur de hanche ou de tête.

 

Mais ça doit mettre une éternité de remonter le terrain en marchant  ? Oui et non, car souvent le nombre de touches de balle est limité à 3 avant de devoir faire une passe.

 

Et pour la défense ? Les contacts entre adversaires sont limités ou totalement absents et les tacles sont interdits. Ca tombe bien, ça vous évitera de tenter un tacle glissé sans élan.

Alors le walking football, c’est le pied ?

Oui ! Premièrement, tout l’intérêt du walking football est de continuer à vous amuser en adaptant le foot à votre âge : moins ou aucun contact, un effort cardiaque mesuré et aussi moins de stress au niveau articulaire et musculaire. D’ailleurs sur le terrain, le walking football vous demande de parfaire vos fondamentaux : l’absence de tacle et de course vous oblige à travailler votre anticipation et votre placement en défense. Clairement, le walking football vous incite à jouer avec votre cerveau.

Deuxièmement, le walking football vous apporte aussi ses bienfaits au quotidien : perte de poids, baisse du diabète et du cholestérol, stimulation du système cardio-vasculaire, c’est l’occasion de vous offrir une seconde jeunesse tout en continuant à chambrer vos adversaires. Avouez que c’est quand même plus sympa que le bridge.

Mais du coup, c’est pas du foot ?

Et pourquoi donc ? Il y a des chances que plus jeune, certaines de vos parties de football se soient déroulées sans vrai but, sans crampons ou protège-tibias et parfois même sans vrai ballon. Pourtant le plaisir restait le même.

Par bien des aspects, le walking football continue de proposer ce qui fait l’essence du foot : du jeu de passe, du placement tactique, un esprit d’équipe… et des poteaux rentrants ! Et surtout, il apporte une vision du football adaptée aux capacités physiques de ses pratiquants et pratiquantes.

Et si au delà du plaisir de jouer, vous avez toujours soif de victoire, vous allez trouver des défis à votre goût : débarrassés des accélérations, des gris-gris ou des coups d’épaule, les matchs se gagnent sur la circulation de balle, le sens du placement et le jeu collectif. De quoi vous dégourdir l’esprit en même temps que les jambes !

D’ailleurs, on vous conseille de tester le walking football quel que soit votre âge : votre vision du jeu et votre sens du placement vont gagner en maturité.

Vous avez testé le walking football ? Dites-nous ce que vous en pensez. Et n’hésitez pas à partager avec nous vos conseils et vos expériences pour continuer le sport à tout âge !

merwen

MERWEN

Rédacteur équipe DECATHLON

Mordu des playgrounds, passionné des parquets, féru des bassins et grand amateur de sport en général.

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTERESSER :

Conseil
photo teaser sport et senior
Les seniors pratiquant une activité physique ou sportive régulière vieillissent moins vite et en bonne santé. Soit, mais soyons précis, il ne s’agit pas de faire l’ascension du Kilimandjaro en souriant ou de courir trois marathons dans l’année mais bien de peser l’intensité à l’aune de vos capacités.
Conseil
Faire du sport après 50 ans ne s'envisage pas de la même manière qu'à nos 20 ans, surtout si l’on a cessé toute activité pendant un certain temps. Il faut être plus vigilant face aux risques de blessures ou aux difficultés cardio-vasculaires.
Conseil
sport senior
Si on vous demandait “quel sport pour un senior ?”, spontanément, ce ne sont pas aux sports de combat que vous pensez ? Et pourtant… On sait déjà que l’activité physique est (très) bénéfique aux seniors. Mais tout de même, comment un sport de combat pourrait-il trouver sa place dans les cours de sport pour seniors ?
Conseil
apprendre le football
Vous vous lancez dans le monde du ballon rond ? En club ou en loisir, le football se joue partout dans le monde. Mais pour bien débuter, il faut apprendre les bases et c’est ici qu’on va vous guider, vous allez devenir le roi des têtes, de la passe et de la conduite de balle.
Conseil
Que vous soyez footballeur débutant ou confirmé, KIPSTA vous propose une gamme complète de maillots, shorts, chaussettes, sous maillots...pour vous équiper au mieux tout au long de votre saison sportive. Mais comment bien choisir sa tenue de football ?

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE