NOS 5 CONSEILS POUR BIEN S'ÉCHAUFFER AVANT UNE SORTIE EN ROLLER

Nos 5 conseils pour bien s'échauffer avant une sortie en roller 

Belle journée, beaux rollers, superbe motivation… Ni une ni deux : hop ! vous chaussez vos patins et partez à fond les roulettes. Deux heures après, vous avez mal partout et vous ne comptez plus les courbatures. Étiez-vous bien échauffé(e) avant votre sortie ? Voici quelques conseils pour vous en assurer.

#1. ADAPTEZ VOTRE ÉCHAUFFEMENT À VOTRE PRATIQUE DU ROLLER

1/ Adaptez votre échauffement à votre pratique du roller

Plus ou moins long et dynamique, porté sur tels ou tels muscles, l’échauffement varie en fonction de ce que vous voulez faire avec vos rollers. Une courte promenade nécessite 5 à 10 minutes d'échauffement, alors que pour un effort important il faut tabler plutôt sur 15-20 minutes. Étirer les muscles et assouplir les articulations, c’est nécessaire pour profiter pleinement de la sortie pendant – et pour ne pas la maudire après. L'objectif est de vous préparer progressivement pour l'effort et de réduire le risque de blessures (tendinites, claquages, froissements). Par étapes, vous passez du repos au top de vos capacités et vous renforcez les zones qui seront les plus sollicitées. En même temps, vous corrigez quelques défauts de posture quotidienne en renforçant votre équilibre musculaire global. N'en doutez plus, l'échauffement est indispensable. Ne le négligez pas au prétexte que "ce n'est pas du sport" ou que "c'est du temps perdu". C'est en réalité un véritable effort physique dont vous pouvez être fier(e). Il fait partie intégrante de la pratique sportive.

2/ Faites monter le cardio avant de chausser vos rollers

Voilà un sport qui n'est pas tendre avec votre corps. Aussi pour bien assurer une fois chaussé(e), le mieux est de commencer l'échauffement... pieds nus. Avant de partir, optez pour une version dynamique de l’échauffement (plutôt que pour une version statique, où vous tenez la pose pendant une minute avant de changer). Ensuite seulement, vous mettrez les rollers (et les protections) et partirez doucement. La sortie doit toujours suivre cette chronologie : échauffement, pratique, étirement. Évidemment, c’est l’activité régulière qui "entretient". Car c’est à froid, ou lorsque les muscles n'ont pas servi depuis longtemps, que c’est le plus dur et potentiellement le plus douloureux. Enfin, sur les longues distances, pensez à nourrir et hydrater vos muscles pour éviter les désagréments.

Traduction : prenez à manger et à boire.

3/ Échauffez le haut du corps

En regardant les pros ou ceux qui font de la vitesse, vous aurez noté la position jambes fléchies, corps penché en avant. Faites pareil à froid et c'est le mal de dos assuré. Les muscles de cette zone sont très sollicités en roller. La solution : travaillez votre gainage (qui va aider à soutenir et préserver votre colonne vertébrale) et les muscles spinaux (ou lombaires, qui font presque toute la colonne). Parallèlement, alors que vous étirez le dos dans un sens, vous compressez les abdos devant. Moins sollicités dans la pratique, ils ne doivent pas être oubliés pour autant ! Ils aident au bon équilibre. Pensez aussi à bien échauffer votre nuque en faisant des demi-cercles.

NOS 5 CONSEILS POUR BIEN S'ÉCHAUFFER AVANT UNE SORTIE EN ROLLER

4/ C'est le moment de chausser et de faire chauffer les jambes

Vos jambes seront les plus sollicitées pendant votre sortie roller, il est donc important de les échauffer progressivement. Commencez par patiner normalement, en mouvement du patineur, puis passez au citron. On passe déjà à l'apéro ? Et non, pas de tout de suite !
Le citron consiste à avancer en ligne droite et à alterner entre jambes resserrées, et jambes écartées. Ce mouvement vous permet de bien échauffer vos adducteurs et les fessiers. Pensez à plier légèrement les genoux pour garder équilibre et stabilité. 

5/ Testez vos freinages avant de décoller

Même si cela parait évident, il est très utile de vérifier vos mouvements de freinage avant le départ. Ils vous mettront en confiance en fonction du sol et de vos roues, et vous permettront d'éviter de finir dans le décors en cas d'imprévu. Des questions sur le freinage ? Consultez nos vidéos d'apprentissage, comme par exemple "Comment freiner en roller". 

Ces conseils pourraient vous intéresser :

apprendre à faire du roller

APPRENDRE À FAIRE DU ROLLER (ENFANTS / ADULTES)

Avant de commencer à profiter de la glisse en roller sur des pistes cyclables ou en ville, apprenez les bases élémentaires de ce sport accessible à toutes et tous.
Gagner en souplesse pour mieux rouler en roller

Gagnez en souplesse pour rouler en roller

Comme dans tout sport, la souplesse est essentielle à la pratique du roller en permettant des mouvements d'une bonne amplitude musculaire et articulaire. Voici un rappel des quelques fondamentaux pour gagner en souplesse et rester détendu dans ses muscles comme dans sa tête.
roller.endurance

DÉVELOPPER SON ENDURANCE EN ROLLER

Le roller est un sport qui peut se révéler intense selon la discipline que vous choisissez d’adopter.Pour bien le pratiquer et le pratiquer plus longtemps, il est important de trouver son rythme.Nos quelques conseils pour une meilleure endurance.
comment-se-proteger-de-la-chaleur-en-roller-

COMMENT SE PROTÉGER DE LA CHALEUR EN ROLLER

C’est plaisant de faire du roller, d’avoir le vent dans les cheveux… Oui mais attention ! En pleine vague de chaleur, votre corps lui, continue de souffrir. D’autant plus que vous êtes en plein effort. Alors que faire pour vous protéger ?
Comment récupérer après une sortie roller

5 astuces pour mieux récupérer après une sortie en roller

Bien se préparer avant une sortie en roller c'est bien. Bien se préparer ensuite, c'est mieux. Et c'est surtout important pour votre corps en pleine activité. Nos quelques conseils pour bien récupérer entre l'effort et le réconfort.