L'alimentation intuitive

Je suis Elisabeth, diplômée en nutrition du sportif et passionnée de naturopathie, psychologie et nutrition. Aujourd’hui je vous parle de l’alimentation intuitive et ses principes pour retrouver une relation saine et naturelle avec nos assiettes.

L'alimentation intuitive

De nos jours, l'alimentation est devenue une préoccupation que bon nombre de nous ont placé au cœur de leur quotidien. Depuis plusieurs années nous sommes bercé(e)s par les diktats des régimes alimentaires et leurs idées reçues sur la façon dont nous devons nous alimenter. Tout ça, en plus des enseignes marketing qui nous poussent à consommer, dénature notre comportement face à l’alimentation. 

L’alimentation intuitive, c’est quoi ?

L’alimentation intuitive c’est l’action de manger en faisant appel à son intuition c’est-à-dire sans choisir des aliments de manière raisonnée. Si ce terme vous paraît encore abstrait, c’est normal… Laissez-moi vous expliquer son origine et vous comprendrez que l’alimentation intuitive permet de retrouver le plaisir de manger, tout simplement.

L'alimentation intuitive

Quelle est l’histoire du “Intuitive eating” ?

Ce sont deux nutritionnistes américaines, Evelyn Tribole et Elyse Resch qui publient en 1995 “Intuitive Eating : A Revolutionnary Programm That Works”, un ouvrage qui marque le début de l’alimentation intuitive et surtout la fin des régimes alimentaires qui ne fonctionnent pas. En fait, ces deux nutritionnistes démontrent que les régimes nous empêchent d’écouter notre corps dans sa globalité. Les régimes dénaturent notre rapport à l’alimentation et nous font oublier le plaisir de manger. Pire, ils nous laissent penser que l’alimentation est le seul responsable de notre apparence physique, ce qui n’est absolument pas le cas. Nous avons donc l’impression que chaque aliment que nous mangeons aura un impact sur notre corps, nous en venons à les classer par “bons” ou “pas bons” pour notre corps (et pas pour nos papilles) et à en bannir certains. Pourtant, l’alimentation intuitive dit qu’il n’y a pas d’aliment bon ou mauvais, tout est une question de balance et de confiance entre corps et esprit. 

L'alimentation intuitive

Pourquoi les régimes ne fonctionnent pas ?

Tout d’abord, revenons aux sources avec une bonne définition Larousse (sans sponsor, promis). Un régime, qu’il soit politique ou alimentaire, est une manière d’instaurer un pouvoir, un contrôle et donc une restriction à un instant T. Selon la définition Larousse, le régime alimentaire est une “conduite alimentaire caractérisée par des restrictions”.

Il me semble important de préciser qu’il ne faut pas diaboliser les régimes alimentaires. Nous sommes à peu près toutes et tous passé(e)s par cette phase où nous avons souhaité contrôler notre alimentation pour se sentir mieux dans notre corps. Les origines culturelles, les pathologies et raisons personnelles nous poussent à nous diriger vers des régimes différents. Et si vous suivez le régime que vous avez choisi à la lettre, il est très fort probable que vous ayez des résultats, car ils sont basés sur des faits scientifiques. Donc, oui, les régimes fonctionnent dans l’immédiat, mais vous risquez de reprendre le poids perdu dans les mois qui suivent, en plus d’avoir perdu le plaisir de manger.

Si les régimes donnent de beaux résultats au début, ils créent des frustrations que nous intériorisons à chaque restriction. Un beau jour, ces frustrations peuvent ressortir et dans la majorité des cas elles se transformeront en compulsions alimentaires qui pourront parfois aller jusqu’au développement de TCA (Troubles du Comportement Alimentaire). Une compulsion alimentaire, c’est “une impulsion soudaine à absorber un aliment donné en dehors des heures habituelles des repas, souvent en dehors de toute nécessité métabolique et de la sensation de faim qui en découle” Larousse. 

Lorsque cela arrive, sans que nous ayons pu le contrôler, la culpabilité s’installe en nous et le cercle vicieux également.

Comment retrouver le plaisir de manger et apaiser notre rapport à l’alimentation ?

Pas de quoi paniquer, ce qui est beau chez l’être humain, c’est que notre corps et notre esprit s’adaptent et apprennent à longueur de temps. Il n’est donc jamais trop tard pour rééduquer leur rapport à la nourriture.
Si vous vous reconnaissez dans la situation énoncée précédemment, voici quelques conseils pour apprendre à manger intuitivement :

- Nourrissez vos besoins ET vos envies alimentaires. L’Homme a des besoins fondamentaux dont celui de s’alimenter pour vivre. Il a aussi des besoins de plaisir et de bien-être, qui passent par nos choix alimentaires (qui diffèrent selon nos goûts). C’est primordial de manger des plats qui nous font envie et que nous aimons car le plaisir alimentaire, s’il n’est pas respecté, peut provoquer des troubles du comportement. Alors surtout cuisinez des aliments que vous aimez, sous différentes formes pour faire varier les plaisirs ! Les besoins et les envies alimentaires ne sont pas seulement caractérisées par la faim : le stress peut donner des envies de sucre car il dégage en nous une hormone du bonheur (la sérotonine). C’est pour ça qu’à certaine période nous avons plus de fringales que d’autres. Mais vous savez quoi ? Il est totalement normal d’avoir ces envies et de les accepter. Le corps saura compenser les jours à venir, alors on ne panique pas et on se laisse guider par ses envies.

- Apprenez à écouter votre corps. Le travail d’écoute peut paraître complexe alors qu’en réalité un besoin est exprimé directement par notre corps ou notre esprit. Si vous pensez subitement aux pâtes bolognaises de votre grand-mère, il y a de fortes chances que votre ventre soit en train de vous envoyer des signaux ! Parfois on a envie d’une gourmandise mais on se l’interdit. Puis, on est déçu de ne pas avoir pu profiter des plaisirs de cette gourmandise. C’est comme si vous demandiez un smartphone à votre anniversaire et que l’on vous offrait une carte téléphonique... quelle sera votre réaction ?

- Faites-vous confiance. Mangez à votre faim, vous-même savez mieux que personne à quelle heure vous avez besoin de manger et en quelle proportion. Votre faim n’est pas celle de votre voisin, ni celle que votre régime suggère. Vous devez penser le corps dans sa globalité : avec ses humeurs, ses envies et ses besoins qui changent d’un jour à l’autre. Parfois vous aurez une faim de loup et parfois pas, l'important est d'écouter votre corps durant ces variations. Il en est de même pour vos envies, comme énoncé précédemment.

- Mangez en pleine conscience. Prenez le temps de vous poser et de faire une vraie pause repas. Si possible, ne faites rien d’autre que… manger. Pas d’écrans, pas de livre, pas de chichis, juste vous et votre plat. Prendre le temps de manger et mâcher c’est s’offrir le plaisir de savourer pleinement les saveurs des aliments, et votre corps sera plus disponible pour reconnaître la sensation de satiété, que si vous avez l’esprit ailleurs.

L'alimentation intuitive

Finalement, tout est une question d’acceptation et de confiance

Au plus vous écouterez votre corps et votre cœur, au mieux vous optimisez votre rapport à l’alimentation. Pour manger intuitivement le mieux est de respecter ses besoins et les signaux que le corps nous envoie. Si vous pensez depuis le déjeuner à la gaufre que vous pourriez vous faire au goûter, faites-vous ce plaisir sans hésiter. Votre esprit passera à autre chose par la suite ;)

3 comptes instagram à suivre :
@diet.culture.rebel
@menthe.banane
@parlonstca

Si vous faites des compulsions alimentaires à répétitions ou que vous présentez des signes de troubles du comportement alimentaires, il ne faut pas hésiter à se faire accompagner par une personne du milieu médical. Elle pourra vous aider en toute bienveillance.

Sources :
https://www.mondedesgrandesecoles.fr/comprendre-les-liens-entre-plaisir-alimentaire-et-nutrition-pour-promouvoir-une-alimentation-saine-et-durable/

https://www.filsantejeunes.com/le-plaisir-de-l-alimentation-5352

https://www.huffingtonpost.fr/entry/differencier-satiete-rassasiement-changer-maniere-manger_fr_5d2dd1e7e4b085eda5a20651

https://www.psychologies.com/Nutrition/Equilibre/Alimentation-equilibree/Articles-et-Dossiers/Qu-est-ce-que-l-alimentation-intuitive

L'alimentation intuitive

Elisabeth

Diplômée en nutrition du sportif et passionnée de naturopathie, psychologie et nutrition.

Plus d'articles sport et nutrition