Gagner sa place de titulaire

En ce début de saison, Vous sentez que vous n’avez pas forcément la confiance de votre coach. Rarement titulaire, vous ne disputez que quelques bouts de matchs, et cette situation ne vous convient pas. Voici quelques conseils qui vous aideront à conquérir cette place de titulaire que vous convoitez tant.

Gagner sa place de titulaire au football

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de préciser que ce conseil peut s’appliquer peu importe le niveau auquel vous jouez. Au plus haut niveau, beaucoup de joueurs démontrent régulièrement qu’un statut n’est pas définitif. Blaise Matuidi pendant le Mondial 2018, Olivier Giroud depuis qu’il a quitté Montpellier, ou encore Claude Puel qui gagnait fréquemment sa place en cours de saison à Monaco en sont de bons exemples. Cette vérité s’applique donc aux joueurs professionnels, mais aussi au monde amateur.

Gagner-place-titulaire-football

Une saison au football, c'est long... Restez toujours prêt !

Lorsque vous commencez la saison sur le banc, la première des choses à faire est de ne pas désespérer. Un championnat, c’est long, et votre coach aura sûrement besoin de toutes ses forces vives. Gardez bien cet élément en tête et soyez sûr que vous aurez une opportunité à saisir. Pour avoir le plus de chances possibles de ne pas passer à côté, il ne faut pas céder à la frustration. C’est en effet tentant de blâmer le coach, d’estimer qu’il a tort. Mais, dans la grande majorité des cas, il prend ses décisions pour le bien de l’équipe et n’éprouve pas de rancœur envers vous.

C’est alors à vous d’évaluer quelles sont les raisons de votre statut. Il est important d’effectuer une auto-critique la plus neutre et objective possible. Si besoin, n’hésitez pas à avoir une discussion avec votre coach pour qu’il vous aide à identifier les manquements que vous devez combler. Une fois que vous connaissez les domaines dans lesquels vous devez progresser, il n’y a plus qu’une chose à faire : travailler.

L’important est de se concentrer sur soi-même, sans faire de fixation sur votre concurrent. Prenez du plaisir aux entraînements, faites en sorte d’améliorer vos performances, sans analyser tous les faits et gestes du joueur à votre poste. C’est la base d’une concurrence saine, qui vous permettra de travailler sereinement et d’aller à l’entraînement avec joie.

Gagner-place-titulaire-football

Les maîtres-mots pour devenir titulaire au football : travail et persévérance

Si vous voulez faire la différence, vous vous devez d’être travailleur et persévérant. Le temps de jeu ne tombera pas du ciel ! Mettez de côté vos états d’âme, et donnez tout à l’entraînement pour être absolument irréprochable. N’hésitez pas à accentuer le travail sur les points qui vous valent un statut de remplaçant, sans pour autant négliger vos qualités. Une chose est néanmoins primordiale : être au point physiquement ! Lorsque vous entrerez en jeu, vous vous devrez d’être excellent à ce niveau. C’est une base pour tenter de bousculer la hiérarchie. Vous aurez beau être le meilleur techniquement, si vous ne pouvez pas enchaîner les efforts, votre apport sera limité.

Gagner-place-titulaire-football

Pour devenir titulaire au football, saisissez toutes les occasions, même les plus courtes

Pour arracher une place de titulaire, vous devrez donc saisir les opportunités qui s’offrent à vous en match. Même si ça ne représente que quelques minutes, faites en sorte que le temps que vous passez sur le terrain soit un avantage pour vous. Vous ne devez pas nécessairement faire la différence ou offrir la victoire à votre équipe, mais faites en sorte que le coach perçoive votre envie. Soyez irréprochable dans votre placement et dans votre envie. Le reste viendra naturellement : avec de la chance, votre fraîcheur et votre qualité technique permettront à votre équipe de prendre le dessus en fin de match !

C’est alors que vous pourrez grignoter du temps de jeu et devenir de plus en plus incontournable aux yeux de votre équipe et, surtout, de votre coach ! C’est alors à vous de confirmer lors de vos premières titularisations et d’assumer le plus dur : un statut de titulaire.

CES CONSEILS PEUVENT AUSSI vous INTÉRESSER :