BMX ENFANT : LES BASES POUR APPRENDRE À PILOTER

Le BMX brille autant que les yeux de votre enfant, l’heure est venue de prendre en main le bike et de jouer ! Voici nos conseils de pilotage.

bmx_apprendre_a_piloter

Dès les premiers tours de roue, votre enfant a été séduit par le BMX : il lui a ouvert un nouveau monde, celui des sensations fortes au guidon de sa machine. Les exploits dans le skatepark ou sur les parcours de race attendront un peu, l’apprentissage du pilotage est la priorité ! Comment et avec qui apprendre ? Quelles sont les techniques à maîtriser avant de faire ses premières figures ? Voici nos recommandations pour que votre champion.ne profite pleinement de son vélo freestyle.

BMX pour les kids : apprendre à piloter

1. COMMENT BIEN DÉBUTER LE BMX ?

Le meilleur moyen d’acquérir les bonnes bases du pilotage et toutes les infos techniques consiste à se rapprocher d’un club de BMX.

Les intervenants encadreront l’apprenti rider dans sa pratique et leurs bons conseils lui permettront de rouler rapidement de façon autonome sans se blesser. Une bonne manière de rassurer les parents. Nota bene, les clubs de race, autrement dit de BMX sur piste, assez nombreux sur le territoire, sont d’excellentes écoles de pilotage de BMX.

BMX pour les kids : apprendre à piloter

2. BMX TRICKS : LES PREMIÈRES TECHNIQUES ET FIGURES

Par quelle figure - ou trick - commence-t-on ? 

La première grande figure à apprendre en BMX c’est le Bunny-up (ou Bunny hop), elle consiste à décoller les deux roues du vélo sans l’aide de tremplin. Une fois maîtrisée, elle sert pour tout ! Et pourquoi Bunny-up ? « C’est un clin d’œil à Bugs Bunny et au saut de lapin qui a inspiré cette figure », précise Yann Colignon, directeur et éducateur BMX du skatepark d’Abbeville. Objectif : un bon équilibre de base pour mettre pied à terre le moins souvent possible !

Comment faire un manual en BMX ?

L’un des autres tricks qui peuplent les rêves de vos enfants se nomme le Manual. Dans un 1er temps, elle consiste à faire une roue arrière, en roue libre, debout sur le vélo. Sans oublier le Wheeling, proche du Manual, mais en position assise sur la selle du vélo qu’il faut alors remonter. Votre enfant vous demande alors d’installer des pegs* (ou pegs wheelie, ce sont des cylindres en acier cromoly cr-mo très résistant) sur les axes de roues pour aller glisser sur les modules du skatepark... La quête de sensations ne fait que commencer !

BMX pour les kids : apprendre à piloter

3. Comment bien faire du BMX street ?

Une fois le BMX devenu un compagnon de jeu bien connu et les bases acquises, les jeunes riders ont envie de soigner leur style en réalisant leurs premières figures.

La première chose à faire, nous explique Yann, est de trouver le pied d’appel : « Il faut savoir qu’à vélo, on ne peut pas sauter avec un pied en haut et un pied en bas, il n’y aurait pas d’appuis. En l’air, on doit donc toujours avoir un pied devant et un pied derrière, alignés. Le pied d’appel est celui que l’on met devant naturellement comme au skateboard ou au snowboard, ça se trouve au feeling. »

Ensuite, place aux sauts ! « Mais pas n’importe comment, prévient Yann, il faut avoir les bras et les jambes bien fléchis, car un BMX n’a pas de suspension, c’est donc le corps qui absorbe les chocs et l’énergie de la bosse, sans cette position souple on perd facilement le contrôle du vélo. »

Il faut avoir les bras et les jambes bien fléchis, car un BMX n’a pas de suspension, c’est donc le corps qui absorbe les chocs et l’énergie de la bosse

BMX pour les kids : apprendre à piloter

4. UNE BELLE ENTRÉE EN MATIÈRE

(Back to) basics : bien débuter pour ensuite bien progresser en BMX.

« Avoir un vélo à sa taille et bien réglé, c’est la base nous assure Yann, c’est-à-dire régler la position du guidon, ni trop en arrière ou en avant et ajuster sa hauteur de selle. On constate que beaucoup d’enfants n’ont pas de vélo adapté à leur taille, à leur morphologie, ça les pénalise dans l’apprentissage et le plaisir du pilotage. Et puis il faut se protéger avec au moins un casque et des gants car ce sont généralement les mains qui subissent en premier une chute. »

La progression en BMX

Une fois le vélo réglé et le rider protégé, les premiers coups de pédale peuvent laisser parler la fougue de la jeunesse. Debout ou assis, le rider découvre les différentes positions et trouve ses repères de conduite sur sa monture. L’aspect nerveux et joueur du BMX plait beaucoup aux jeunes riders qui aiment rouler en danseuse – debout sur les pédales – avec la chouette impression de puissance que donne sa réactivité. Le fait de rouler sur différentes surfaces en enchaînant rapidement les virages permettra à votre enfant de mieux connaître son bike. Attention, il est essentiel de bien mettre ses mains sur le guidon prévient Yann, « de nombreux enfants n’ont pas le réflexe de mettre les pouces sous les poignées, il faut faire attention car au premier virage le guidon peut leur échapper ».

Qu'est-ce qu'un BMX freestyle ? Comment choisir la taille de son BMX ? À partir de quel âge commencer ? Le BMX est-il un sport ?

À partir de 6 ans, de nombreuses disciplines cyclistes s'ouvrent à nos kids en recherche de nouvelles sensations : BMX, mais aussi VTT, vélo route... Des bienfaits de chacune de ces pratiques sportives au guide des tailles pour bien choisir son vélo enfant, on récapitule toutes les infos ici :

Votre enfant a appris à manier son BMX seul, en groupe, en club, sur piste, dans le jardin ? Quels ont été les premiers tricks qu'il a maîtrisés ? Sûr qu'avec un bon entraînement et ces petits conseils, il commencera à élaborer ses propres enchaînements très bientôt !

Emmanuel-chef-de-produit-bmx

Emmanuel

Chef de produit BMX enfant

Ex pro-Rider , BMX Race

PLUS DE CONSEILS ? C'EST PAR ICI: