SPORT POUR ENFANT : À QUEL ÂGE PEUT-IL COMMENCER ?

Votre enfant est une boule d'énergie ou un rêveur ? Qu'il soit l'un ou l'autre, découvrez à quel âge il est préférable de lui mettre le pied à l'étrier, et pour quels sports...

sport sport en famille

Peut-être le savez-vous déjà : l'activité physique est bonne pour votre enfant. Mais à partir d'un certain âge, votre petite boule d'énergie sur patte commence à avoir envie / besoin de plus : de l'entraînement, de la compétition. Alors quand est-il conseiller de laisser le sport prendre plus de place ? Que lui apportera une pratique plus intense ? On vous explique...

LES BIENFAITS D'UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE POUR VOTRE ENFANT

Vous le savez : faire du sport c'est bon pour vous ! Alors bien sûr, c'est bon pour votre enfant aussi :) Mais pas (que) pour les mêmes raisons !

Si vous pratiquez une activité physique pour votre santé ou votre bien-être, en la pratiquant, votre enfant apprend aussi de nombreuses choses ! Lorsqu'il est tout petit, pratiquer une activité physique douce tel que la baby gym ou le bébé nageur l'aide à développer ses sens et à prendre conscience de son corps. C'est ainsi en se mouvant (dans l'eau ou au sol) qu'il se repère et se situe mieux dans l'espace : il accélère ainsi son développement psychomoteur.

Plus tard, en pratiquant une activité sportive, il continuera à développer ses facultés physiques et cognitives. Bien sûr, certaines capacités seront plus développées que d'autres, en fonction du sport pratiqué. Dans l'ensemble, au-delà des capacité cardio-vasculaires et du développement musculaire associé à une pratique, votre graine de champion·ne pourra entraîner ses réflexes, sa confiance en soi et parfois même ses capacités analytiques (tous les footballeurs en herbe rêvent de lire le jeu comme notre divin chauve national).

Envie d'en savoir plus ? Retrouvez notre conseil en détail :

la babygym une activité physique parfaite pour les tout petits

podcast conseils de sportifs

#10 Les bienfaits du sport pour nos enfants.

Les Conseils de Sportifs, c’est LE podcast qui vous accompagne dans votre pratique sportive, qui vous aide à débuter ou reprendre le sport, c’est aussi le podcast qui vous prouve que l’activité physique, c’est avant tout du plaisir ! Grâce à des experts ou le partage d’expériences de vie, chaque épisode est une aide sur une question que vous vous posez.

Aujourd’hui, avec Brigitte, professeur à la faculté des Sports de Lille - docteur en psychologie, et Céciliane, coach certifié Baby Gym, nous allons aborder le sujet du sport et des enfants. Quel est l'intérêt de faire faire du sport à nos enfants ? A partir de quel âge ? On explore une séance de baby gym avec Céciliane !

AVANT 7 ANS : DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE PLUS QUE DU SPORT

Bien sûr, il n'est pas question de faire de votre tout·e petit·e un·e athlète en herbe à tout prix ! Pour les jeunes enfants (entre 1 et 7 ans), l’idée est surtout de se dépenser : jouer au parc, improviser un spectacle de danse, prendre la trottinette pour aller à l’école…

« Il s’agit d’activités ‘non structurées’, dans le sens où il n’y a pas de règles et que c’est la notion de plaisir qui importe résume Adrien Lelong, ostéopathe du COPS (Centre d’ostéopathie et de posturologie du sport) à Lille. Le sport est une bonne porte d’entrée sur le monde extérieur. Découverte de sensations, de lieux, rencontres… Il ne faut pas hésiter à tester différents sports pour trouver celui dans lequel l’enfant s’épanouira le mieux. »

On peut tout de même, en adaptant l’activité aux capacités de l’enfant, envisager démarrer le sport vers 5 ou 6 ans. “Il reste tout à fait possible de sensibiliser l’enfant au sport de façon douce, rappelle Grégory Dupas, ostéopathe/posturologue. Avec toutefois une réserve : il faut garder à l’esprit que trop tôt, le corps de l’enfant est encore très malléable, et donc fragile. »

ET LE SPORT POUR BÉBÉ DANS TOUT ÇA ?

À partir de 3 à 6 mois, votre bébé commence à avoir des plages d'éveil plus longues. C'est alors l'occasion idéale de pratiquer une activité douce avec lui. Des pratiques telles que l'éveil aquatique et le baby yoga seront bénéfiques pour vous, pour votre petit bout et pour le lien que vous nouez avec lui·elle. Elles vous permettront de reprendre une activité physique en douceur, tandis que la mise en mouvement renforcera sa colonne vertébrale (entre autres). La découverte d'un nouvel environnement aidera d'autant plus à son éveil.

L'éveil aquatique pour vous et votre bout de chou vous intéresse ? Découvrez notre dossier pour vous accompagner dans la découverte de cette pratique !

A 5 ANS : LUI FAIRE DÉCOUVRIR LE SPORT EN DOUCEUR

En grandissant, votre enfant pourra cependant évoluer vers une pratique plus sportive, et ce dès 5 ou 6 ans. Attention tout de même à adapter la pratique à ses capacités (et son plaisir) : “Il reste tout à fait possible de sensibiliser l’enfant au sport de façon douce, rappelle Grégory Dupas, ostéopathe/posturologue. Avec toutefois une réserve : il faut garder à l’esprit que trop tôt, le corps de l’enfant est encore très malléable, et donc fragile. »

Notre conseil : continuez à lui faire découvrir différentes pratiques sportives. Entre sports collectifs, arts martiaux, sports de raquettes ou sports d'endurance, il·elle finira par trouver son équilibre au sein du sport idéal. Et s'il s'avère que c'est finalement parmi plusieurs pratiques que votre enfant est épanoui, sachez que c'est une belle occasion pour lui/elle de faire des rencontres et de découvrir d'autres horizons...

faites lui découvrir le sport en douceur !

7 ANS : UN ÂGE GÉNÉRALEMENT ACCEPTÉ POUR COMMENCER LE SPORT

L’âge de la sagesse ? Celui de la notion d’équilibre, de coordination, ou encore de force surtout...

« Il n’y a pas vraiment de contre-indications complète Adrien Lelong, si ce n’est une visite annuelle chez le médecin pour vérifier que tout est ok. Même les enfants souffrant d’asthme et de diabète peuvent se mettre au sport. Bien sûr, il faudra adapter… mais d’un point de vue psychologique, les effets seront très positifs ».

le karate est un sport parfait pour les enfants de 8 ans

IDÉE DE SPORT : QUEL SPORT LUI CONSEILLER À 7 ANS ?

À 7 ans, comme plus tard, choisir un sport c'est une affaire de caractère, mais c'est aussi l'occasion de découvrir les valeurs de certains sports : l'esprit d'équipe, le respect de l'autre et de sa différence ou encore l'apprentissage face à l'échec, etc.

Besoin d'un coup de pouce pour faire votre choix ? Retrouvez notre conseil pour l'aider à s'orienter dans la multitudes des sports accessibles aux enfants !

DE 8 À 12 ANS : LE PERFECTIONNEMENT

Après la découverte et l’initiation, certains enfants de 8 à 12 ans peuvent envisager de se perfectionner. C'est souvent l'âge où ils veulent se tester et se dépasser. Les compétitions que proposent les clubs peuvent alors les intéresser !

Il s’agira néanmoins de bien respecter les phases d’échauffement (avant l’activité) et d’étirements et de récupération (après l’activité). Un enfant, aussi agile voire, parfois, pressé (d’en découdre sur le tatami, de monter sur son poney, de montrer sa nouvelle chorégraphie…) soit-il, n’est pas à l’abri d’une blessure.

Quel que soit l’âge de l’enfant, il faudra aussi penser à l’emmener régulièrement chez l’ostéopathe afin de réaliser un bilan et vérifier si son développement, sa posture, suivent la bonne voie. Un bon moyen de préserver son capital santé et de limiter ses éventuels pépins physiques une fois à l’âge adulte…

de 8 a 12 ans, le sport peut devenir plus compétitif