ADOS ET SPORT : AVEZ-VOUS PENSÉ À L’UNSS ?

Le sport, c’est bon pour la santé, tout le monde le sait ! La difficulté n’est pas de comprendre ses bienfaits mais plutôt de savoir comment on s’y met.

unss

Et ça commence dès l’enfance car plus on débute tôt dans le sport, plus on a de chance de poursuivre une activité physique durablement. Pour les jeunes adolescents qui ont arrêté ou qui n’ont jamais commencé, pas de panique, malgré nos rythmes de vie effrénés, des solutions existent ! Avez-vous pensé à l’UNSS ? Qu’est-ce que c’est et comment ça fonctionne ? On vous explique tout.

L’UNSS, c’est quoi ?

C’est l’Union Nationale du Sport Scolaire du secondaire (collèges et lycées). Elle est sous tutelle du ministère de l’Education Nationale et compte environ 1 million de licenciés pour une proposition de plus de 100 pratiques sportives. Basket, foot, hand, volley, équitation, danse, gym, step, crossfit… Elle est la deuxième fédération française sportive. A travers cette proposition variée de sport, nos enfants peuvent faire une initiation, y découvrir leur sport passion, pratiquer juste pour le plaisir ou faire de la compétition lors de rencontres sportives locales, régionales et nationales, sous forme de championnats.

 

Bref, en plus des 3 heures obligatoires proposées dans le programme scolaire de l’éducation nationale, nos enfants peuvent aller à l’AS (Association sportive de leur collège ou lycée), faire davantage de sport et ça, c’est une bonne nouvelle pour leur santé physique et mentale.

Et en pratique ?

Voilà, tout est dit ou presque ! La licence est accessible à toutes et à tous. Grâce à l’UNSS, nos enfants peuvent faire plus de sport, changer d’activité en cours d’année si ça ne leur plaît plus et apprendre de belles valeurs. Ils peuvent également s’impliquer dans la vie de l’association sportive et dans l’organisation des rencontres et des compétitions. Cela les responsabilise, favorise leur autonomie et leur prise d'initiative. Ils peuvent aussi être formés à l’arbitrage, au managérat et au reportage. Alors, qu’en pensez-vous ? Que du bien ? Vous avez raison. Car, en plus de pratiquer une activité sportive dont les bienfaits ne sont plus à prouver, ils développent d’autres talents utiles dans le développement de l’estime et la confiance en soi.

 

2 créneaux à retenir : Chaque mercredi et/ou tous les midis de la semaine.

Pour le mercredi, on s’en doutait un peu car les activités sportives ont lieu majoritairement ce jour de la semaine. Seulement, entre 12h et 13h30, c’est aussi possible. Des sports moins connus sont également proposés (parmi la centaine proposée par l’UNSS) au sein des associations sportives (AS) des établissements scolaires de nos adolescents : art du cirque, aviron, ski, escrime, course d'orientation, escalade, alpinisme ou bien encore double-dutch (corde à sauter en compétition). Chaque collège ou lycée a une offre propre, on vous conseille de vous renseigner auprès de votre établissement.

Voilà, donc, quelques belles perspectives qui aideront nos enfants à faire du sport avec plaisir.

unss

Faire du sport le midi : bonne ou mauvaise idée ?

L’activité physique stimule le cerveau, développe les capacités de mémorisation, de concentration et d’attention. Les enfants qui font du sport ont de meilleurs résultats scolaires que ceux qui n’en font pas. Ensuite, pratiqué en quantité raisonnée, le sport aide à la croissance : les os sont plus solides, les muscles plus forts, les articulations plus mobiles. Bref, le corps bouge avec force et souplesse !

 

Faire du sport sur le temps du midi, c’est aussi une bonne astuce pour libérer les soirées, pour se consacrer tranquillement aux devoirs et passer de bons moments en famille. Les parents courent moins, les enfants se sont défoulés et sont plus à même d’être plus efficaces et productifs pour l’école.

 

En revanche, ce qui peut les fatiguer, c’est une alimentation non adaptée, insuffisante ou peu variée. Alors, on vous conseille de préparer une petite collation composée d’un fruit ou d’une compote, une barre de céréale et/ou quelques amandes, accompagnée d’eau, le tout pour assurer une bonne glycémie et hydratation. Grâce à ses petits apports d’énergie, la forme sera au rendez-vous.

 

L’UNSS est donc un bon moyen de faire faire du sport à nos ados. Les inscriptions ont lieu à la rentrée scolaire et pour les plus jeunes, les primaires, il y a l’USEP (Union sportive de l’enseignement du premier degré). C’est accessible en terme de coût de licence, de créneaux horaires et de diversité de choix de sports. Il faut juste penser à la petite organisation pratique et matinale (préparation du sac de sport et des collations) et c’est parti pour une jeunesse sportive et plus en forme !

Envie de partager votre avis ou vos expériences ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires.

juliesignaturebillard

JULIE

Equipe Communication, Sport Billard

Coach sportive passionnée de fitness cardio, de pilates et de nutrition. Maman de deux petits garçons, comment dire ? ... super actifs !

Le billard pour moi ? un super sport pour les enfants, un chouette moment en famille et un nouveau défi : Obtenir le billard de bronze ;)

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS :