PRENEZ VOS PELLES ET PARTEZ À LA DÉCOUVERTE DE L'AVIRON !

Avez-vous déjà vu ces rameurs en vous promenant au bord de l’eau un après-midi ? Si vous êtes curieux, on vous explique tout pour découvrir l’aviron...

decouvrez l aviron

Adolescent, que faites-vous / faisiez-vous le dimanche matin à 8h30 ? Pour ma part, j’allais à la base nautique de ma ville pour ramer avec mes camarades de club. Mon sport ? L’aviron. Mais peut-être que vous vous demandez ce qu’est l’aviron ? D’où ça vient ? Comment on fait ? Par où on commence ? Laissez-moi ressortir mes souvenirs, et je vous explique tout !

L'AVIRON, C'EST QUOI CE SPORT ?

Commençons par la base : le vocabulaire. Si ce sport s’appelle ainsi, c’est en référence à ses longues rames (jusqu’à 4 mètres de long tout de même) qu’on appelle “aviron”. Les pratiquants les appellent également “pelles”. Fixées à la coque du bateau par des dames de nages posées sur des portants, elles permettent aux rameur·euses (c'est ainsi qu'on les appelle) de propulser leur embarcation sur un plan d’eau, le dos tourné à leur objectif. Donc si on vous pose la question un jour, la réponse “c’est le sport où l’on rame dans une barque” est tout à fait juste ! Pour autant, il est assez courant de confondre l’aviron et le kayak.

l aviron en quatre de couple

KAYAK OU AVIRON ? 

Peut-être que vous n’êtes pas encore sûr·e de bien différencier ces deux sports. S’ils se pratiquent tous deux sur l’eau avec des embarcations, ils sont pourtant bien distincts. Les pratiquants de kayak utilisent une pagaie dans une embarcation sur un siège fixe, et tournés face à leur direction. De leur côté, les pratiquants d’aviron utilisent des rames, sur un siège positionné sur glissière, et le dos tourné à leur objectif. En résumé, les pratiquants d'aviron rament à l’envers ! Le petit truc à savoir : une petite rivalité entre pratiquants de kayak et d’aviron existe. Elle reste bien sûr bon enfant et les deux mondes se côtoient beaucoup (même si les rameurs vont un peu plus vite :P).

Vous pensiez "kayak" en cherchant sur google ?

Si vous êtes sur cet article parce que, justement, vous avez confondu, rendez-vous sur ce conseil (je ne vous en voudrai pas) :

nos amis du canoë kayak

UN PEU D'HISTOIRE : QUAND L'AVIRON EST-IL ARRIVÉ EN FRANCE ?

En matière d'Histoire, comme moi, vous imaginez les étudiants de l'université d'Oxford ramer sur la tamise au XIXe siècle ? Cette image d'Épinal n'est pas fausse ! Si le geste de l'aviron et les courses qui en découlent remontent aux égyptiens, la version moderne du sport nous vient d'Angleterre, où l'on pratiquait des courses d'aviron dès le XVIIIe siècle. Comme pour de nombreux autres sports, c'est à la fin du XIXe siècle que les français ont importé la pratique. C'est à ce moment que le geste que l'on connaît s'est développé, avec l'invention du siège roulant, qui a permis un mouvement plus large et donc un coup de rame bien plus efficace et puissant. Malin !

les premiers rameurs utilisant un siege roulant

QUEL EST LE NOMBRE MAXIMUM DE RAMEURS EN AVIRON ?

Sport olympique depuis la deuxième édition des jeux olympiques (1900),  on pratique l’aviron en solitaire (sur des skiffs) ou en équipe : de 2 à 8 rameurs, avec ou sans barreur. D’accord, ça se complique un peu, mais pas d’inquiétude, je vous explique.

Le sport est divisé en plusieurs disciplines : 9 en tout, réparties en 2 grandes catégories associées aux types d'avirons utilisés (on y revient toujours). Les rameurs peuvent ainsi concourir et s’entraîner avec des avirons de couple ou de pointe.

En couple, chaque rameur dispose de deux avirons pour propulser son bateau, un dans chaque main. Il peut être embarqué en solitaire ou dans un équipage à deux, quatre ou huit équipiers. Contrairement à son appellation, c’est en couple que le rameur peut être seul.

Prenez vos pelles et partez à la découverte de l’aviron !

En pointe, les équipages dispose d’un seul aviron, les faisant ramer à babord ou tribord selon leur position dans le bateau. Bien sûr, il n’y a pas d’embarcation de pointe en solitaire (personne n’aime tourner en rond). 

“MAIS SI TOUT LE MONDE TOURNE LE DOS À L'OBJECTIF? QUI GÈRE LE GUIDAGE ?”

Les embarcations, le plus souvent en pointe, peuvent inclure un coéquipier supplémentaire dédié à la barre. Orienté “dans le bon sens”, le barreur guide son équipage, qui n’a ainsi plus à se soucier de la direction.

Dans les autres cas, la barre est gérée avec les pieds (mais souvent très bien !) par l’un des membres de l’équipe, ce qui l’oblige à être vigilant sur la direction prise et à se retourner régulièrement (mais brièvement, pour ne pas perdre le rythme).

à la découverte de l'aviron

LE RÔLE CLÉ : LE CHEF DE NAGE

Dans un équipage, peu importe le type d'aviron, le rôle clé est celui de chef de nage. Premier de l'équipe, il est le rameur (et parfois le barreur) que tous les autres voient et donne donc la cadence. C'est sur son rythme que se calent tous les autres. En course, il a la responsabilité de connaître le rythme qui convient le mieux à toute l'équipe pour gérer l'effort de chacun, en plus du sien. Sa régularité est clé pour que l'équipe en profite pleinement !

LES DIFFÉRENTES EMBARCATIONS EN AVIRON :

Voici une petite liste des principales embarcations autorisées en compétition officielle :

En couple :

- Skiff (1 rameur)

- Deux de couple 

- Quatre de couple sans barreur

- Quatre de couple avec barreur

- Huit de couple

En pointe :

- Deux de pointe avec barreur

- Deux de pointe sans barreur

- Quatre de pointe sans barreur

- Quatre de pointe avec barreur

- Huit de pointe avec barreur

à la découverte de l'avirion

L'AVIRON DE MER, VOUS CONNAISSEZ ?

Parce qu’il en faut pour tous les goûts (et toutes les topographies), vous pouvez pratiquer sur lac ou rivière, mais aussi en mer. En aviron de mer, le rameur comme l’embarcation doivent résister à la houle et aux vagues. On est loin de la glisse pure que nous proposent les jeunes étudiants sur la Tamise à Londres ; pourtant la dépense et l’amusement sont tout autant au rendez-vous ! Niveaux compétitions, il existe des championnats du monde d’aviron distincts pour chaque pratique. Mais si votre rêve est devenir médaille d’or aux jeux olympiques de Los Angeles 2028, faites le bon choix tout de suite : seule la pratique en eau douce est olympique. Aux dernières nouvelles...

LA PRATIQUE QUI EXPLOSE : L'AVIRON INDOOR

Je ne vous vanterai jamais assez les plaisirs de la pratique en plein air, mais il faut admettre que l'idée de ramer en plein hiver ou par mauvais temps peut refroidir même les plus grands athlètes ! Ainsi, lorsqu'il n'est pas possible de s'entraîner dehors (de nuit ou par trop mauvais temps), de nombreux athlètes s'élancent sur des appareils pour pratiquer en intérieur. Vous en avez probablement déjà vu dans votre club de gym ? Sachez que cette pratique connaît désormais ses propres compétitions en salle. Le rameur est d'ailleurs un très bon moyen d'apprendre le geste, s'il est bien expliqué par votre entraîneur.

TECHNIQUE : COMMENT BIEN RAMER ? LE GESTE, C'EST LA CLÉ !

Ce qui caractérise l’aviron, c’est son geste. Les rameurs étant assis sur des sellettes à coulisses, leur mouvement est complet et ample, passant d’une position jambes repliées et bras tendus à une extension complète, les bras ramenés sur la poitrine. Cette gestuelle lui vaut d’ailleurs d’être considéré comme “le sport le plus complet du monde”, puisque plus de 90% des muscles du corps sont sollicités dans le geste. En plus, c’est un sport porté, donc non traumatisant pour les articulations !

Si la technique paraît simple lorsque vous voyez les sportifs s’échiner sur des appareils en salle de sport, elle nécessite en fait de l’équilibre, de la précision et de la coordination dans vos gestes. Ajoutez à tout cela de la synchronisation avec vos partenaires si vous ramez à plusieurs, et vous obtenez un sport qui associe dépense physique et beauté du geste. Si l'équilibre est important, il est très rare que les rameurs, même débutants, tombent à l'eau. Ces derniers démarrent sur des bateaux stables, et au fil de leurs progrès, utilisent des barques de plus en plus profilées pour la vitesse.

Vous l’aurez compris, en aviron, le geste et la synchronisation sont le plus important. C’est ces deux paramètres qui vous font naviguer plus ou moins vite, avec plus ou moins de fluidité, plus ou moins de grâce…

Un petite exemple de nage pas vraiment synchronisée  :)

Prenez vos pelles et partez à la découverte de l’aviron !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le geste, le site de la fédération française d'aviron vous propose une petite explication, validée par les experts !

 

Envie de tester ? Trouvez un club d'aviron !

Votre curiosité est piquée, vous voulez tenter l'aventure ? Vous l'avez compris, pour le pratiquer, ce sport nécessite un minimum d'infrastructures et de matériel. Pour ramer et apprendre le geste, je vous conseille donc de vous rapprocher d'un des 420 clubs qui se répartissent dans toute la France. L'immense majorité disposent d'une flotte couvrant la totalité des pratiques et proposent des séances découverte.

Rassurez-vous, vous ne serez pas lancé·e sur un skiff, seul·e avec votre équilibre, le premier jour. Les premières séances se font dans des bateaux larges et stables, que l'on surnomme des "yolettes". De plus, vous serez certainement amené·e à ramer dans une embarcation de 4 ou 8 rameurs.

QUELLE TENUE POUR COMMENCER L'AVIRON ?

En aviron, l'investissement principal, c'est le bateau ! L'entretien et la réparation des embarcations représentent une très grande part du budget d'un club, ce qui explique les tarifs d'une licence annuelle dans un club (souvent autour de 300 euros).

Pour le reste, démarrer l'aviron ne vous nécessite pas d'équipement spécifique : un t-shirt, un short et des baskets feront très bien l'affaire ! Si, plus tard, vous finissez piqué·e par la passion nautique, des vêtements plus près du corps vous éviteront d'accrocher votre t-shirt ou votre short en travaillant votre technique. Les rameurs disposent souvent d'un cuissard à bretelles, qui leur permet une plus grande liberté de mouvement. Leurs chaussures, quant à elles, sont souvent fixées directement sur la planche d'appui. En dehors de leur bateau, ils se promènent pieds nus.

à la découverte de l'aviron

Vous connaissez désormais le sport et vous savez où le pratiquer. Pourquoi ne pas sauter le pas, prendre votre pelle à deux mains et vous jeter à l'eau ? ;-)

Envie d’en savoir plus ?

L’aviron ça démarre chez Decathlon. Si vous souhaitez suivre et participer à l’histoire, rendez-vous sur Instagram et facebook :

QUel budget pour quel sport ?

En partenariat avec la caisse d'épargne
Ne cherchez plus ! Dans le cadre de son partenariat avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la Caisse d’Epargne crée LePacteSportif.fr : un site pour vous donner accès au sport comme au handisport.

virgile marche sportive

Virgile, rédacteur conseils 

Vice champion de France moins de 15 ans en 8 de couple (sur forfait !)

"Si j’avais dû apprendre l’aviron sans passer par un club, je serais encore en train de ramer

 

Ces articles peuvent vous intéresser