Se (re)mettre au sport à moindre coût : les aides à votre disposition

Dans l’effort comme dans les finances, un petit coup de pouce est souvent bienvenu. Découvrez des solutions à moindre coût pour enfin passer le cap de la remise en forme. Votre corps et votre banquier vous en remercieront !

Se (re)mettre au sport à moindre coût : les aides à votre disposition

Adhésion à un club de sport, découverte d’une nouvelle pratique, trottinette, vélo ou même vélo cargo… Des aides, qu'elles soient spécifiques au sport ou non, existent pour vous remettre à une activité sportive régulière. Pour vous lancer dans cette remise en forme à moindre coût, c’est par ici !

Pour toute la famille, les aides sociales à disposition pour se (re)mettre au sport

En famille nombreuse, les dépenses liées au sport et à sa pratique peuvent rapidement peser (parfois très lourd) dans votre porte-monnaie. Rassurez-vous, des aides spécifiques peuvent alléger ce poids, pour vous ouvrir les portes de l’exploration sportive. Le sport est un réel levier de dépense et d’épanouissement, pour les enfants comme les plus grands ! L'occasion pour vous de tenter une petite séance de yoga, peut être ?

Le dispositif Pass'Sport, la solution 2022 pour remettre tout le monde au sport 

C’est décidé, cette année, vous vous lancez dans le tennis ! Pourtant, à l’approche des tarifs de votre club local, votre motivation s’est quelque peu tarie… Ne renoncez pas si vite (on vous voit), votre adhésion peut être en partie prise en charge.

Qu'est-ce que le Pass'Sport 2022 ?

Le Pass’Sport, c’est une aide financière gouvernementale sous forme de déduction d'un montant de 50 euros à l’inscription de votre enfant (si vous en avez, sinon ça n'a pas de sens) ou de vous-même dans une association sportive volontaire.

Si de nombreuses aides financières tombent à la trappe faute de demande de la part des bénéficiaires, pas question que les aides spécifiques à la pratique du sport en fassent partie ! Et pour remettre toute votre petite famille au sport, depuis le début de l’année, le Pass’Sport est ouvert à un public plus large.

Se (re)mettre au sport à moindre coût : les aides à votre disposition

Comment obtenir le Pass'Sport 2022, et quand ?

Pour obtenir cette aide au sport, rien de plus simple ! Au cours des mois de juillet et août cette année ou octobre pour les étudiants boursiers, vous devriez recevoir un email de la part du Ministère des Sports, vous indiquant votre éligibilité au dispositif. Dans ce mail, vous trouverez un code unique Pass'Sport qui vous permettra de bénéficier des 50 euros de déduction de cette aide au sport. Aucune demande à éditer, le Pass'Sport vient à vous !

Enfants, étudiants... Qui a le droit au Pass'Sport, l'aide au sport de l'État ?

Vous pourriez bien faire partie des bénéficiaires de cette aide si vous :

· êtes né·e entre le 16 septembre 2004 et le 31 décembre 2016, et bénéficiez de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) (6 à 17 ans révolus)
· êtes né·e entre le 1er juin 2002 et le 31 décembre 2016, et bénéficiez de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) (6 à 19 ans révolus)
· êtes né·e entre le 16 septembre 1991 et le 31 décembre 2006, et bénéficiez de l’allocation adultes handicapés (AAH) (16 à 30 ans)
· êtes âgé·e de vingt-huit ans révolus ou moins et justifiez d’une bourse de l’enseignement supérieur sur critères sociaux pour l’année universitaire 2022-2023.

À noter qu’un chèque par enfant vous sera délivré. Ainsi, si vous avez deux enfants, vous recevrez donc deux chèques, d'un montant de 50 euros chacun (c'est pas pour vous impressionner, mais on a fait le calcul de tête).

Étudiant·e ou parent d'un·e enfant concerné·e, vous pouvez également vous tourner vers des professionnels de la location de matériel sportif, dont certains acceptent l’encaissement desdits chèques. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir une nouvelle discipline ?

Quelle aide de la CAF pour le sport ?

L’aide au sport

À chaque Caisse d’Allocations Familiales son propre fonctionnement. Cependant, cela ne coûte rien de se renseigner auprès de l’organisme le plus proche de chez vous. Au contraire, cela pourrait même vous épargner quelques dépenses !

De manière générale, ces dispositifs d’aide sont destinés aux allocataires de la CAF dont le quotient familial est inférieur à un montant donné, variable selon les CAF locales, ayant un·e enfant (6-14 ans), sans aide versée par la commune et pour un club affilié à une fédération ou une structure associative. Si ces critères sont récurrents, le montant de l’aide, lui, peut varier, jusqu’à dépasser les 100 euros (franchement, ça se prend, non ?).

Se (re)mettre au sport à moindre coût : les aides à votre disposition

Le Coupon Sport de la CAF  

D’une valeur faciale de 10 ou 20 euros, le coupon sport est émis par la CAF sous conditions de ressources, et disponible auprès de votre comité d’entreprise ou de collectivités locales. Le coupon sport a un fonctionnement comparable aux Chèques Vacances, et vous permet de régler tout ou partie des frais liés à vos activités sportives. Ainsi, vos coupons sport peuvent vous aider à diminuer vos frais d'inscription ou d'adhésion à un club sportif de votre ville, ou lors de séances découvertes si vous souhaitez vous ouvrir à une nouvelle discipline sportive (comme la natation, c'est très bien la natation, on vous a parlé de la natation ?).

Certaines CAF disposent d'aides spécifiques. C'est le cas de la CAF du département de l'Ain, qui propose l'Aide au Temps Libre. Celle-ci permet notamment l'inscription de votre enfant à un club de sport à tarif réduit à la condition que votre quotient familial soit inférieur à 765 euros.

Des solutions sportives spécifiques à moindre coût 

Les clubs municipaux

Les tarifs des clubs municipaux sont bien souvent inférieurs à ceux pratiqués en clubs privés. Qui plus est, lors de votre inscription auprès du club de votre municipalité, des tarifs préférentiels peuvent vous être proposés selon votre situation.

UP Sport

En partenariat avec des structures sociales, UP Sport cherche à favoriser l’inclusion par le sport des publics dits « fragiles » (personnes sans domicile fixe, réfugiés et migrants, femmes isolées…). Pour en savoir plus sur la structure la plus proche de chez vous, rendez-vous juste ici !

Vous peinez à choisir dans quel sport vous lancer ? Ça tombe bien, on écrit aussi sur le sujet !

Se (re)mettre au sport à moindre coût : les aides à votre disposition

Pour les salarié.e.s aussi, des aides au sport existent ! 

En entreprise aussi, des solutions existent. En effet, entre le Forfait Mobilités Durables, les offres de votre comité d'entreprise, et les aides d'État spécifiques aux salarié·es, le sport s'invite à petit prix dans votre quotidien !

Si vous êtes salarié·e, vous pouvez demander à votre employeur le montant du Forfait Mobilités Durables en place. Parce que oui, en plus d’économiser le prix de votre carburant, vous contribuez aussi à la santé de votre compte en banque en enfourchant votre vélo (ou tout autre bolide contribuant à une mobilité plus douce). On parle tout de même ici d’une enveloppe exonérée d’impôts et de toute charge sociale pouvant atteindre 600 euros par an et par salarié·e, ce qui devrait vous aider à mieux appréhender votre trajet domicile-travail en mobilité douce. Franchement, on ne dit pas non !  

Sont ainsi concerné·es par ce Forfait Mobilités Durables : les personnes se déplaçant à vélo, qu’il soit électrique ou non, les généreux covoitureur.euse.s, celles et ceux qui affrontent les transports en commun ou les aléas de l’auto-partage (si le véhicule concerné est électrique, hybride rechargeable ou roule à l’hydrogène non thermique). Si vous optez pour un véhicule de location ou en libre service, vous êtes également éligible à ce forfait !

Se (re)mettre au sport à moindre coût : les aides à votre disposition

Stagiaires, alternant·es, intérimaires et CDD, vous ne serez pas laissés de côté, on vous le promet ! Eh oui, coup de bol, ce forfait vous concerne aussi, puisqu’il revient à tout salarié du privé. Seuls les volontaires au service civique, les micro et auto-entrepreneurs en sont donc exclus, puisqu’ils n’ont pas de statut salarié (désolé). Bon, pour être honnête, il existe d’autres exceptions plutôt logiques, quand on y pense. Ainsi, si vous possédez un logement de fonction sur votre lieu d’activité, une voiture de fonction, ou que votre entreprise apporte d’ores et déjà une solution de mobilité en commun à ses salarié·es, vous n’êtes donc pas concerné.e par cette enveloppe forfaitaire.  

Autre avantage notable de ce dispositif : vous pouvez cumuler les mobilités douces ! Si faire une semaine complète de trajets domicile-travail à vélo vous effraie légèrement, vous pouvez alterner vélo et transports en commun. Vous serez ainsi indemnisé.e pour vos kilomètres réalisés à vélo, mais également de tout ou partie de votre abonnement de bus, métro, tramway… Toujours dans la limite des 600 euros par personne et par an, bien entendu !

Les chèques vacances ANCV, un bon valable (aussi) pour le sport

Si vous êtes travailleur.euse, salarié.e ou non, dans la fonction publique ou pas, vous pouvez également prétendre aux chèques vacances ANCV. Bonne nouvelle, en plus de faciliter l’accès aux loisirs divers pendant vos congés, vous pouvez aussi les utiliser dans une optique sportive tout au long de l’année. Vous pouvez, par exemple, user de vos coupons pour une inscription auprès de votre piscine municipale, que ce soit pour une découverte gratuite (bon, ok, financée par votre chèque vacances), un abonnement, ou quelques cours à l'unité, et à vous les longueurs à petit prix !

Des solutions additionnelles pour votre remise en forme

Quand il n'y en a plus, il y en a encore !

Les aides locales selon votre lieu de résidence

Régions, départements, métropoles et mairies peuvent également vous offrir des solutions annexes, selon l’endroit où vous habitez. Pour obtenir plus d’informations, rendez-vous sur le site web de votre région, département, métropole ou mairie afin de déterminer vos droits en matière d’aide au sport. Par exemple, la mairie de Lille propose une aide allant de 10 à 80 euros par enfant de 2 à 11 ans dans le cadre d'une inscription auprès de toute association sportive lilloise affiliée à l’Office Municipal des Sports.

Les coachs personnels agréés Services à la Personne (SAP)

Se remettre en forme après un petit (ou long) moment peut relever du challenge, et nécessiter un accompagnement spécifique. Pour ne pas noyer vos finances, vous pouvez faire appel à un coach personnel agréé Services à la Personne, qui vous ouvrira une réduction d’impôts à hauteur de 50% de votre dépense (financière, pas physique, pour ça on n’a pas encore trouvé de solution).

Avec toutes ces aides, vous devriez trouver votre bonheur, et pouvoir vous lancer dans une pratique sportive assidue ! Que ce soit au quotidien lors de vos trajets domicile-travail, ou après vos heures de boulot, vous ne regretterez pas ces instants dédiés au sport, promis, juré (pas craché, on reste poli quand même).

Se (re)mettre au sport à moindre coût : les aides à votre disposition

Val

journaliste - rédactrice web

Journaliste société, passionnée de réseaux sociaux (la Twitter fever, tu connais) et de sport. À mes heures perdues, on me retrouve sur une barre de pole dance ou sous la barre de hip thrust, ça dépend des jours.