Qu’est-ce que la draisienne ?

La draisienne ou vélo sans pédales, vous entendez de plus en plus parler de ses bénéfices pour les enfants. Mais concrètement qu’est-ce que c’est ?

Qu’est-ce que la draisienne?

La draisienne pour enfant est devenue incontournable depuis quelques années, pour les promenades au parc et les balades familiales. Des bouts de chou, hauts comme 3 pommes, impressionnent par leur maîtrise de ce petit vélo sans pédales. Mais concrètement, qu’est-ce que la draisienne ? D’où vient-elle et qui est son inventeur ? Quels sont ses bénéfices et les caractéristiques techniques à ne pas négliger ? Une fiche pratique qui répond à toutes vos questions.

QU'EST-CE QU'UNE DRAISIENNE ?

La draisienne pour enfant est un mini vélo... sans transmission, sans système de chaîne et surtout sans pédalier ! 

Qu’est-ce que la draisienne ?

Imaginez : 2 roues, un cadre, une selle et un guidon. Alors, vous avez une draisienne ! Pour visualiser un peu mieux : à l’arrêt sur la draisienne, l’enfant a les 2 pieds à plat, ancrés dans le sol. Cette position lui permet d’être bien stable. Il s'agit d'un des premiers moyens de locomotion de l'enfant.

Comment se servir d'une draisienne et à partir de quel âge ?

Pour produire le mouvement, l'enfant fait avancer le véhicule en poussant avec ses pieds, ce qui entraîne les roues. Plus il se sent à l’aise, plus il va vite. De cette manière, les enfants de 2 à 5 ans travaillent leur équilibre. Compétence utile pour être ensuite à l’aise sur un vélo (à pédales cette fois!). C’est pour cette raison qu’on parle aussi de vélo d’apprentissage pour désigner la draisienne.

Où peut-on utiliser une draisienne pour enfant ?

Ce vélo sans pédales s'utilise partout : jardin, parc, rue... Seul prérequis pour l'ensemble de ces spots : la sécurité. Le casque est indispensable, tout comme la vigilance de l'adulte.

Et la draisienne en intérieur ?

Bien sûr, le vélo sans pédales s'utilise même à l'intérieur ! C'est même une bonne idée pour démarrer. La maison ou l'appartement sont des endroits sécurisants pour les premiers tests des plus petits, loin de l'agitation et du bruit ambiant de la ville. Seules contraintes : casque obligatoire et roues bien propres.

QUI EST L’INVENTEUR DE LA DRAISIENNE ET POURQUOI A-T-ELLE ÉTÉ INVENTÉE?

L'invention de la première draisienne date de 1817 ! Mais au départ, elle était plutôt destinée aux adultes. Il faudra attendre un peu pour voir l'invention de la draisienne que nous connaissons aujourd'hui...

Qu’est-ce que la draisienne ?

La draisienne de 1817 du baron Drais

L’inventeur de la draisienne s’appelle Karl von Drais. C’est un baron allemand qui, en 1817, conçoit un engin roulant à propulsion humaine. Il présente son concept au public dans la foulée. La “Laufmaschine” ou machine à courir rencontre un succès immédiat pour le gain de temps qu’elle permet sur de courts trajets : 14 km effectués en 1h, contre le double de temps habituellement pour les attelages ! Il s’agit là d’une véritable alternative au transport à cheval, plus rapide et moins coûteuse en termes d’entretien.

L’ingénieur obtient le droit de commercialiser le vélo sans pédales et le présentera même à Paris. Là, c’est le même accueil enthousiaste qu’en Allemagne. Il dépose alors un brevet sous le nom de “vélocipède”, mais, comme souvent, le public lui préférera son propre nom. Ce qui donne “draisienne”. Passé l’effet nouveauté, l’invention sera vite délaissée, au profit du vélo notamment : plus maniable et abordable.

La première draisienne pour enfant

La draisienne est redécouverte en 1997... encore en Allemagne ! Cette fois, avec une intention un peu différente : il ne s’agit plus de faire gagner du temps aux adultes sur de courts trajets, mais de permettre aux enfants de “faire” du vélo. Ce second inventeur de la draisienne s’appelle Rolf Mertens.
Il a un fils de 2 ans qui ressent une grande frustration de ne pas pouvoir faire du vélo comme son papa. Ce dernier est designer de profession et a en tête le concept du siècle précédent. Il imagine alors un petit vélo sans pédales, adapté aux capacités psychomotrices de son enfant. Ce dernier est conquis, tout comme son entourage. Le succès est tel qu’il devient impératif de créer une entreprise permettant de répondre à la demande… devenue mondiale depuis (source : Karambolage Arte).

QUELS BÉNÉFICES : POURQUOI ACHETER UN VÉLO SANS PÉDALES ?

On l’a dit, la draisienne fait partie du parcours d’apprentissage du vélo. Le travail sur l’équilibre qu’elle impose permet à l’enfant d’aborder le vélo en ayant déjà acquis cette compétence. Trop fort!

Qu’est-ce que la draisienne ?

Cet engin va également lui apprendre à tenir compte de son environnement. Comme le rappelle Pauline Sterckeman, Cheffe de produit chez B’TWIN Kids « n’ayant que son équilibre à appréhender, il va vite lever le nez de ses pieds et donc regarder ce qu’il y a autour de lui. Ce sera donc un acquis au moment du passage au vélo ».

D’autres atouts ? Pourquoi faire faire de la draisienne à son bébé ?

Il n'est jamais trop tôt pour nourrir la confiance de votre enfant et l'encourager à bouger et découvrir son environnement. On vous en dit plus :

Qu’est-ce que la draisienne ?

« La draisienne permet aussi de nourrir la confiance de l’enfant. C’est lui qui décide d’accélérer et où il veut aller. Il peut ainsi goûter à un sentiment de liberté. Rien ne vient entraver sa volonté » ajoute la cheffe de produit.

Ce vélo sans pédales présente aussi des bénéfices sur le plan physique et sportif. Selon Karine Roulin, psychomotricienne, « tous les muscles sont sollicités : les muscles posturaux, le haut du corps, au niveau du tronc, les abdominaux, les muscles du dos et toute la chaîne musculaire des jambes. »

LES CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DE LA DRAISIENNE ENFANT

Il existe des draisiennes en bois, avec des freins ou non, de différentes marques...

Qu’est-ce que la draisienne ?

Comme il s’agit d’un véhicule instable par nature, il est impératif de prendre en considération certains aspects techniques pour offrir à votre pilote l’expérience la plus positive possible. Objectif : qu’il se sente vite à l’aise sur sa draisienne.

poids et légèreté draisienne
poids et légèreté draisienne
cadre et repose pieds draisienne enfant
cadre et repose pieds draisienne enfant
pneus roulabilité draisienne
pneus roulabilité draisienne
draisienne avec ou sans frein
draisienne avec ou sans frein

Comment freiner avec une draisienne ?

Le freinage se fera d’abord avec les pieds, directement au contact du sol. Lorsque la maîtrise de la draisienne est acquise et que l’enfant prend de la vitesse sur son bolide, alors « on peut lui expliquer l’intérêt du frein » explique Karine Roulin, psychomotricienne. « C’est un bon tremplin vers le vélo, il ne restera plus que le pédalage à acquérir » ajoute-t-elle. Le frein s’avérera d’autant plus indispensable si la draisienne a remplacé la poussette dans vos déplacements quotidiens : routes à traverser, croisement de piétons.

reglage selle draisienne
reglage selle draisienne

DRAISIENNE POUR ENFANT : VOUS SAVEZ TOUT !

Si on résume : la draisienne ou vélo sans pédales a non pas 1, mais 2 inventeurs ! Elle a de nombreuses vertus, puisqu’elle permet à votre enfant d’apprendre à maîtriser son équilibre, de le préparer à l’apprentissage du vélo, de le muscler, de travailler sa coordination motrice et sa confiance en lui. Rien de moins !

Des caractéristiques techniques comme la forme du cadre, la selle, le guidon, le poids sont à mettre en regard avec votre propre enfant pour choisir la draisienne la plus adaptée à son niveau, sa corpulence et sa taille. Avec toutes ces infos et conseils, c’est sûr, le prochain petit bolide du parc, c’est le vôtre !

DÉCOUVREZ NOS NOUVELLES DRAISIENNES!

Les nouveaux modèles de draisiennes B'TWIN ont été conçus par notre équipe d'experts. Découvrez-les !