Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

Découvrez nos conseils pour partir en voyage à vélo avec vos enfants et le témoignage de 2 familles qui se sont lancées dans l'aventure

Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

Vous êtes amateur de road trip à vélo mais vous ne partez plus depuis que vous avez fondé une famille ? Vous rêvez de partir en itinérance à vélo mais vous craignez que ce soit trop compliqué avec vos enfants en bas âge ? Découvrez ici tout ce qu'il faut savoir pour voyager à vélo avec un bout de chou à travers le témoignage de 2 familles qui n'ont pas eu peur de se lancer : Aurélia, maman globe trotteuse qui a traversé la Cordillère des Andes avec son mari et sa fille d'un an et Romain, papa rouleur qui a fait son premier voyage en famille lorsque sa fille avait quelques mois et n'a plus arrêté depuis ! 

1 / Peut-on voyager à vélo avec un bébé ?

À partir de quel âge un nouveau-né peut-il voyager à vélo ?

Il n'y a pas d'âge minimum requis ! Les randonneurs à vélo vous conseilleront toutefois de ne pas voyager avant que votre bébé tienne sa tête droite. Certains préfèrent même attendre que leur enfant puisse rester assis. Mais tous s'accordent à dire qu'il n'est pas indispensable qu'il soit en âge de marcher. Romain concède que pour leur aînée, lui et sa femme ont préféré attendre qu'elle trotte pour partir. Mais pour le second, ils se sont libérés de cette contrainte sans problème ! Et selon Aurélia, le voyage est possible "dès le moment où la famille dispose d'un équipement adapté, à commencer par la remorque." En résumé, c'est vraiment une question de ressenti et d'envie. 

Destination enfant : où aller en vacances pour faire du vélo ?

Avec un bébé, on privilégiera des voies sécurisées avec peu de dénivelé, si possible sans partage avec les voitures. De quelques centaines de kilomètres à plusieurs milliers, les itinéraires balisés tels que les véloroutes et voies vertes sont un terrain de jeu idéal pour une première aventure à vélo. Des chemins qui longent les rivières, qui sillonnent les forêts, qui traversent les villes, il en existe des dizaines en France et en Europe. De l'EuroVélo 6 (de Nantes à Budapest) à la Loire à Vélo en passant par la Vélodyssée (qui longe l’Atlantique de la Bretagne à la Côte basque) ou la Scandibérique (qui traverse la France du Nord au Sud-Ouest), vous trouverez l'itinéraire fait pour vous et votre famille !

Combien de kilomètres par jour pour un road trip à vélo avec un bébé ?

Encore une fois, il n'y a pas de règle. Votre forme et le bien-être de votre bout de chou seront toujours vos meilleurs guides ! Romain nous partage son vécu : "Pour notre premier périple, nous avons effectué le Tour de Bourgogne soit 250 km environ parcourus en 10 jours. Nous avions prévu de petites étapes de 20 et 30 km. Partant généralement tôt, nous effectuions quelques heures de randonnée le matin, ponctuées par une ou deux pauses, pour atteindre notre destination le midi ou en début d'après-midi. Nous avons fait ce choix pour nous permettre de profiter des après-midis pour visiter les lieux où nous posions notre attelage !". 
En randonnée à vélo en famille, on oublie la recherche de performance et souvent le nombre de kilomètres est évalué en fonction de ce que Bébé est capable de supporter. Et pour un premier voyage à vélo, attention à ne pas vous surestimer ! Pour mettre le pied à l'étrier, nous conseillons de commencer par de petites étapes, que vous pourrez augmenter au fur et à mesure.

Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

Partir avec bébé pour un week-end, une semaine ou plus longtemps ?

En théorie, il n'y a pas de limite ! Mais avant de vous lancer pour un tour du monde, nous vous conseillons de commencer par un week-end à proximité de chez vous. Cela vous permettra de tester votre matériel et de valider que l'aventure à vélo est une option d'évasion qui convient à toute la famille !

La performance sportive n'est vraiment pas la priorité. Comme le précise Aurélia : "l'important est de se promener en famille sans se mettre la pression. Le voyage doit rester agréable pour petits et grands, pour tous avoir envie de recommencer ! "

Quel hébergement choisir ?

Sous tente, chez l'habitant, en chambre d'hôtes, à l'hôtel... votre choix d'hébergement est large et dépend de votre budget et de vos envies !

Dormir sous tente est une évidence pour Romain et sa famille. "Dans la mesure où un voyage à vélo est pour nous un moment de déconnexion, nous optons toujours pour les nuits sous tente, dans le but de nous sortir de nos habitudes quotidiennes et de prolonger le dépaysement ! En France, nous n'avons jamais rencontré de difficulté pour trouver de la place dans un camping."

Lors de son périple dans la Cordillère des Andes, Aurélia, son mari et sa fille ont beaucoup dormi sous tente. "Nous avons également profité de temps en temps d'hébergements en dur, chez l'habitant ou dans des petites auberges par exemple en Bolivie pendant la saison des pluies."

2 / Choisir du matériel adapté au voyage vélo en famille

Quel vélo pour une balade en famille ?

Vélo hybride, le vélo tout chemin s'avère être un bon compagnon pour parcourir les itinéraires adaptés aux familles. Position inclinée à 60° pour un confort idéal, pneus polyvalents, large gamme d'équipements (fourche télescopique, garde-boue, remorque, sacoche...), le vtc est le type de cycle idéal pour faire du vélo avec un bébé. Il permet d'être à l'aise pour pratiquer la randonnée à vélo sur routes, chemins et itinéraires balisés.
Mais ce qui va s'avérer important c'est aussi de choisir un vélo sur lequel une remorque puisse facilement s'accrocher !

Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

Equiper la remorque pour assurer le confort et la sécurité du bébé

Remorque, charrette, carriole, quel que soit le nom que vous lui donnez, le carrosse de votre bébé devient l'élément matériel primordial de votre attelage car il sera à la fois sa chambre, son coffre à jouets, sa cuisine et même dans certains cas sa poussette !

Aurélia précise : "nous avons opté pour une remorque 2 roues pour garantir une bonne stabilité, qui peut se détacher du vélo et se transformer en poussette. Un côté pratique qu'on a beaucoup apprécié tout au long du voyage !".

L'aspect confort à bord sera le premier critère à prendre en compte au moment de choisir votre remorque. Il faudra veiller à ce que l'assise soit adaptée à l'âge de votre bout de chou. Pour les plus petits, un transat peut être ajouté. Pensez aussi aux ouvertures, à la présence d'aération et à la disposition des fenêtres. Si vous avez un nouveau-né, privilégiez un accès facile à l'habitacle. Et plus votre enfant grandira, plus il aura envie de découvrir le monde qui l'entoure et appréciera d'avoir à portée d’œil les paysages que vous traversez. Ne négligez pas la résistance à l'eau ! Vous n'êtes pas maître de la météo et la charrette devra résister à la pluie et au vent.

Le matériel permettant d'assurer la sécurité de la remorque est également à réfléchir ! Il existe plusieurs équipements recommandés : ceinture à 5 points, éléments réfléchissants, éclairage... L'écarteur de danger à placer à l'arrière sera indispensable si vous êtes amenés à voyager en dehors des voies vertes.

Les indispensables du voyage bébé

En complément de la remorque, voici quelques idées d'équipements spécifiques que nous vous conseillons de prévoir pour rendre votre voyage plus agréable encore sans nécessairement augmenter votre budget. Un porte-bébé vous permettra de faire une balade pendant vos pauses. Une bâche pourra vous être utile pour que bébé mange, joue ou se repose ! Une bassine pliable vous facilitera le bain. Mais elle pourra aussi servir de piscine en cas de chaleur, de lavoir si vous avez besoin de laver du linge ou des couches et même de cabas pour transporter vos courses.

Quels vêtements emporter ?

La garde-robe de votre bébé dépendra de votre destination et de la saison ! 

Blotti dans sa remorque, votre progéniture subira moins les aléas de la météo que vous mais pensez tout de même aux moments de pause en prévoyant un ensemble de vêtements adaptés. Une salopette imperméable avec les pieds accrochés pour garder les pieds au sec en cas de temps humide est notamment un habit de base pour l'enfant ! 

Si vous partez pendant une saison moins favorable ou en altitude, pensez à des sous-vêtements chauds. La laine de mérinos est une matière recommandée par les randonneurs à vélo... Aurélia le confirme : "Nous avons utilisé une gamme pratique, souple et confortable qui permet de réguler la température de l'enfant surtout lorsqu'il fait froid. De plus, certaines marques proposent des vêtements évolutifs, pensés pour être portés par l'enfant pendant 18 mois !".

Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

3 / Comment faire du vélo avec un bébé de 2 mois ou plus : conseils pratiques pour la vie du quotidien

Comment organiser la journée ?

Nous vous partageons quelques conseils dans le but de passer une bonne journée à vélo tout en profitant des trésors que vous croiserez sur votre chemin !

- Préparer votre étape en déterminant votre point d'ancrage et en repérant les points d'intérêt sur votre itinéraire. Cela ne vous empêchera pas de faire un petit détour non prévu si besoin.

- Prévoir un temps de préparation intégrant le montage et le démontage de votre bivouac, le rangement des affaires et la mise en route de votre attelage. 

- Multiplier les pauses sur le trajet est le meilleur moyen pour aller loin ! Cela permet de prendre le temps mais aussi de vérifier que votre bébé se sente bien et d'éviter qu'il ne se lasse trop vite.

- Privilégier une arrivée à destination pour le goûter : cela laisse le temps de s'installer dans son hébergement ou de monter le campement tranquillement et de découvrir les environs.

- Ne négliger pas les séances de jeu en dehors des temps sur le vélo. Même s'il est petit, il appréciera d'autant plus les moments sur le vélo s'ils sont accompagnés par des temps de jeux.

- Coucher votre enfant tôt. Plus il sera reposé, mieux il vivra son road trip !

Comment faire avec les couches ?

Couches lavables ou couches jetables ? Choisissez la solution de facilité !

Aurélia avait choisi les couches lavables : "nous lavions les couches sales au fur et à mesure des étapes, avec la nécessité de le faire tous les jours."

Romain, lui, a opté pour les couches jetables par gain de temps. "Il nous parait plus simple et rapide d'acheter un petit paquet de couches et de les jeter dès que nous croisons une poubelle."

Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

Comment faire à manger à son bébé ? 

Pour Aurélia, c'était facile, elle allaitait ! Mais le lait en poudre, les yaourts bébé et les petits pots sont également très pratiques lors d'un voyage à vélo ! Vous pourrez compléter avec des fruits frais, à manger rapidement. Le réchaud qui vous sert à cuisiner pour vous, parents, sera également utile pour faire réchauffer les petits plats de vos enfants !

Pensez également à prévoir des réserves d'eau en conséquence, surtout si vous voyagez l'été.

Crédit photo @aurelia.brivet

Comment faire dormir son bébé ?

En règle générale, les enfants dorment assez facilement et un certain temps dans la remorque tout au long de la journée. Et pour le couchage du soir, prévoyez un matelas épais et un sac de couchage. Cela garantira à votre enfant d'être toujours au chaud et bien installé pour passer une nuit réparatrice en vue de l'étape du lendemain !

Quels médicaments prendre pour le voyage ? 

Comme vous le faites pour vous adulte, prévoyez une trousse de secours avec des médicaments de base tels que de l'anti-moustique, de la crème solaire, du désinfectant, des pansements, un thermomètre, du paracétamol, du serum physiologique auxquels vous pouvez ajouter des solutions de réhydratation, un mouche-bébé ou encore une pince à épiler (qui peut s'avérer utile pour enlever les épines !).

Et si vous voyagez en France, vous pourrez rapidement vous rendre dans une pharmacie pour compléter votre trousse !

4 / Pourquoi oser la randonnée à vélo ? L'avis de parents !

Romain, père de famille, qui voyage à vélo en France pendant les vacances estivales avec sa femme et ses 2 enfants, nous partage son avis sur les bienfaits de la randonnée à vélo avec un bébé :
"Ce qu'on aime par-dessus tout avec ma femme pendant ces randonnées à vélo, c'est de vivre différemment de nos habitudes, avec un rythme plus lent et sans contrainte particulière, si ce n'est de chercher un endroit où poser la tente et de trouver de quoi manger. Cela apprend aux enfants (et rappelle aussi aux parents !) qu'il est important de prendre le temps de vivre ! Avant le premier départ, nous avions quelques appréhensions par rapport à notre bébé, craintes qui ont disparu au fil des kilomètres. Les enfants ont une capacité d'adaptation qu'on a tendance à sous-estimer !".

Voici le retour d'expérience d'Aurélia, partie 4 mois et demi à vélo à travers la Cordillère des Andes avec son mari Anton et sa fille d'1 an Agathe. Un voyage de 4 300 km et 28 000 m de D+ :

aurélia :

"Mon mari n’était jamais parti à vélo, c'était même la première fois qu’il prenait l’avion ! Après une préparation de 6 mois - le temps de chercher la remorque, les vélos, de s’équiper notamment en vêtements pour Agathe - nous nous sommes lancés dans notre périple ! On ne peut pas nier la fatigue pour les parents, les moments difficiles à cause de la chaleur ou la pluie. Et le fait d'être 24h/24 tous les 3 n'est pas toujours évident à gérer. Mais tous les points positifs du voyage nous font oublier ces petits moments moins sympathiques !
Âgée d'un an, Agathe ne parlait pas encore mais on voyait l'épanouissement dans ses yeux ! Elle ne gardera pas de souvenirs ancrés visuellement, mais elle a absorbé tellement de choses. De mon point de vue, c’est particulièrement formateur dans l'évolution de l'enfant et ses apprentissages. Cela se retrouve aujourd'hui dans ses traits de personnalité : elle fait confiance à l’autre et elle est sociable.

Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

Je conseillerais à tous les parents de ne pas hésiter à partir car c’est véritablement enrichissant même s'il y a quelques fois des galères ! C’est une expérience positive à vivre en famille. de laquelle on revient plus soudé. Et quand on se replonge dans le voyage, ce sont ces moments plaisants qui donnent envie de repartir !".

Nos conseils pour oser la randonnée ou le voyage à vélo avec un bébé

caroline segoni

« Depuis mes premiers coups de pédale dans les forêts picardes jusqu’aux chemins de VTT de la Chaîne des Puys en passant par les voies vertes françaises, je suis devenue accro aux escapades seule, en famille, entre amis. Je me régale en parcourant les sentiers aménagés, en explorant le patrimoine bâti, culturel, artistique, culinaire... Une passion que je partage à travers mon association Graines De Baroudeurs et dans mon carnet de voyage Notre tour à 7 roues, relatant le tour de France réalisé avec mes enfants pendant 8 mois ».

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INtéresser