newfeel logo

MARCHE ATHLÉTIQUE : QUELLES SONT LES RÈGLES ?

Quelles sont les règles d’un sport où l’on marche ? Découvrez avec nous le règlement de la marche athlétique.

regles-marche-athletique-emilie

Quand vous avez pour but de marcher aussi vite que certaines personnes courent, il y a quelques règles à respecter.Alors si vous découvrez la marche athlétique ou si vous vous lancez en compétition, nous vous présentons les points principaux du règlement.Quelles sont les distances les plus disputées, quel est le rôle des juges en compétition, comment la foulée est-elle jugée ?C’est parti pour un tour de piste du règlement de la marche athlétique !

Une seule discipline, plusieurs marches ?

Dans la famille de la marche athlétique, qui vient elle même de l'athlétisme, on distingue deux catégories : la marche athlétique de vitesse et la marche athlétique de fond.

La marche athlétique de vitesse se dispute sur des distances comprises jusqu’à 50 km. En règle générale, les épreuves ont lieu sur piste pour des courses en dessous de 10 km et sur route pour les courses entre 10 et 50 km.

Et la marche de fond ? Techniquement, elle commence au dessus de 50 km mais la plupart des compétitions proposent des distances d’au moins 100 km. Et certaines épreuves prestigieuses approchent même les 450 km. Ici, la vitesse laisse évidemment la place à l’endurance et la règle de la jambe tendue est plus souple, justement.Alors la fameuse jambe tendue en marche athlétique, qu’est-ce que c’est ? On vous explique :

jambe_tendue

1/ Gardez la jambe tendue !

A quel moment la marche devient de la course ?

Pour définir une limite entre ces deux disciplines, il existe une règle : la jambe de soutien, celle sur laquelle vous mettez votre poids, doit rester tendue entre le moment où vous posez le talon au sol et le moment où votre pied passe sous votre corps. C’est à dire une fois que votre jambe passe derrière votre bassin.

Comme on vous le disait, cette règle s’applique spécialement en marche athlétique de vitesse ou la fréquence des foulées est particulièrement élevée.

Et l’autre règle, commune à la marche athlétique de fond et celle de vitesse, concerne vos appuis.

2/ L’appui au sol

Nous y voilà : la règle la plus importante de la marche athlétique définit vos appuis avec le sol lorsque vous marchez. En effet, puisqu’il est impossible de courir sans avoir vos deux pieds décollés du sol durant votre foulée, tant que vous gardez un appui au sol, vous marchez ! Plutôt logique non ?

Alors concrètement, comment garder toujours un appui au sol quand vous marchez deux ou trois fois plus vite que pendant une marche classique ? C’est simple : lors de votre foulée, les orteils de votre pied arrière ne doivent pas quitter le sol avant que le talon de votre pied avant ait pris appui. Il ne vous reste plus qu’à garder ça en tête à chaque foulée !

Toutefois on vous rassure, l’appréciation des règles de la jambe de soutien et de l’appui au sol s’effectue par les juges à l’oeil nu, sans aide photo ni vidéo.

Alors les juges justement, quel est leur rôle ?

suspension_marcheathle
cartons_marcheathletique

3/ Les juges et les cartons

Lors des épreuves et des compétitions, les juges sont là pour veiller au bon déroulement de la course et notamment à l’exécution correcte de la foulée des marcheurs et marcheuses.

Et pour signaler une infraction à l’athlète, chaque juge dispose de deux cartons jaunes : un premier avec une ligne brisée en quatre pour sanctionner une absence d’appui avec le sol et un deuxième avec une ligne brisée en deux en cas de flexion de la jambe de soutien.

Et si vous n’adaptez pas votre gestuelle malgré un avertissement, le ou la juge peut indiquer au chef-juge qu’il vous sanctionne d’un carton rouge. Dans ce cas là, vous apprenez votre sanction soit directement par le chef-juge, soit en jetant un oeil au tableau d’affichage de la course.

Autre possibilité, si dans votre élan ou votre euphorie vous placez une foulée de course à pied de manière flagrante, vous pouvez récolter un carton rouge directement.

Rassurez-vous, les cartons sont plutôt fréquents lors des compétitions, surtout à haut niveau. D’ailleurs vous n’êtes disqualifié·e qu’au troisième carton rouge. Autre bonne nouvelle, chaque juge ne peut vous attribuer qu’un seul carton rouge. Et c’est pourquoi il doit toujours y avoir au moins 3 juges et un chef-juge lors des compétitions !

Règles Marche Athlétique

Voilà pour les principales règles de la marche athlétique. En ce qui concerne le fair-play entre les athlètes, on compte sur votre passion pour ce sport convivial et on vous fait confiance ! N’hésitez pas à nous dire si cet article vous a plu et à partager votre expérience sur les règles de la marche athlétique ! 

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER :