LES REGLES - FACILES - DU BILLARD FRANCAIS 

Mais si la table de billard n’a pas de poches, comment on compte les points ? On vous explique les règles du billard français.

billard-français

Vous le savez probablement mais il y a différents types de billard, et donc, plusieurs manières de jouer ! Dans la grande famille du billard, la variante française a de quoi surprendre. Avec seulement 3 billes et sans poche, vous vous demandez peut-être par où commencer lorsque vous lancez une partie.

Alors pour vous permettre de profiter de toute la richesse du billard carambole, on vous explique ses règles principales et le déroulement d’une partie. Vous avez votre bleu ? C’est parti.

Les règles - faciles - du billard français

C'est quoi le billard français ? Quelles sont les règles ?

Bon déjà, rapide rappel : c'est quoi le billard français ? Comment y jouer ?

Contrairement au billard anglais et américain, la spécificité du billard français est qu'il ne se joue qu'avec 3 billes (2 blanches et une rouge), sur une table sans poche.
Autre spécificité pouvant vous surprendre, la table de billard français se distingue par les 3 “mouches” sur son tapis, 3 à une extrémité et 1 à l’autre, qui servent de repères pour placer vos billes en début de partie. Aussi, si vous avez déjà joué aux autres disciplines (billard anglais ou billard américain), la taille des billes du billard français risque de vous surprendre : elles mesurent 61,5 mm de diamètre.

Contrairement aux billards à poche, le principe du billard carambole n'est pas d'empocher les billes (de toute façon vous n'avez pas de poches, donc cela règle le problème), mais d’utiliser votre bille pour aller toucher les 2 autres billes (la rouge et celle de votre adversaire), et cela en un seul coup ! À chaque fois que vous réussissez, vous marquez un point et vous pouvez recommencer, on appelle cela "faire une série". Jusque là, tout va bien, le but du jeu est simple ! Au fil des parties, vous découvrirez que pour réussir certains coups, il va vous falloir user de stratégie et de tactiques afin de créer des carambolages entre les trois billes.

Au billard français, il existe plusieurs modes de jeu comme : la libre, le cadre, le 3 bandes ou encore le 5 quilles ou le billard artistique. Ici nous parlerons des règles du plus commun : celui de la libre.

Comment se déroule une partie à deux ? 

LE DÉBUT DE PARTIE

Première règle : pour jouer au billard avec 3 billes, il faut être 2 ! Une fois que vous avez trouvé votre adversaire, vous pouvez commencer par définir qui de vous deux donne le coup d’envoi.

Si vous êtes entre ami·e·s, vous pouvez jouer le coup d’envoi à pile ou face.

Si en revanche vous êtes plutôt d’humeur joueuse, le coup d’envoi se décide grâce au “tirage à la bande”. Dans ce cas-là, vous et votre adversaire mettez votre bille au même niveau, dans la longueur du billard. Votre bille doit réaliser un aller-retour et s’arrêter le plus près possible de la petite bande. Si votre bille finit plus proche de la petite bande que celle de votre adversaire, vous pouvez choisir si vous prenez la main ou si vous laissez votre adversaire commencer.

PENDANT LA PARTIE

Pour commencer la partie au billard français, le premier coup s'appelle "le point d'entrée". Pas facile à réaliser, il va vous demander un peu de technique. Le point d’entrée se joue obligatoirement sur la bille rouge, le plus souvent en 3 bandes. Pour placer les billes au point d'entrée, aidez-vous des mouches.

Astuce : Le joueur réalisant le point d’entrée devra essayer d'avoir les billes les plus rapprochées les unes des autres, afin de pouvoir facilement prendre la main sur le jeu et faire des séries.

Si vous avez réussi à toucher les 2 billes en 3 bandes sur le point d’entrée, tout d’abord félicitations ! Vous venez de marquer un point et vous pouvez rejouer.

billard français Decathlon

Tant que vous réussissez à marquer des points sans faire de faute, vous continuez à jouer. Lorsque vous manquez un point, la main passe à votre adversaire, qui doit à son tour toucher les deux billes - la rouge et la vôtre - pour marquer.

Vous pouvez continuer ainsi la partie jusqu’à ce que vous ou votre adversaire atteignez la distance, c’est à dire le nombre de points convenu.
L’idée est donc de vous mettre d’accord avant de commencer la partie sur la distance à atteindre, en fonction du temps que vous avez devant vous, le fait de vous sentir dans un grand jour, votre chiffre porte-bonheur ou encore l’envie de coller 300 points à votre adversaire.

Si au contraire c’est votre adversaire qui s’impose sur le fil, vous avez peut-être une dernière chance de vous rattraper. C’est ce qui s’appelle la reprise.

C'EST QUOI LA REPRISE ? 

Si votre adversaire a engagé la partie et atteint la distance en premier, il vous reste un dernier coup à jouer. Dans ce cas-là, vous repositionnez les billes et jouez le point de départ à votre tour. Vous obtenez ainsi le même nombre de coups à jouer que votre adversaire.

Évidemment, si vous perdez de 50 points, il est plus compliqué de sauver votre partie sur la reprise.

Tableau de marque billard francais

LE COMPTAGE DES POINTS

Justement, comment compter les points au billard carambole ? Si le nombre de points que vous pouvez marquer en un seul coup dépend des nombreuses variantes du billard français (avec les bandes, les quilles…), vous avez toujours la responsabilité de compter et de totaliser vos points sur le tableau de marque à chaque tour.

Et si vous n'êtes pas très bon en maths et que vous voulez éviter les erreurs de calcul, vous pouvez toujours utiliser des compteurs électroniques ! Sur la photo, les scores sont comptabilisés sur la première ligne (un côté pour chacun des adversaires). La ligne du dessous est le nombre de reprises.

LES REPRISES

De plus, le joueur ou la joueuse qui a réalisé le point d’entrée enregistre une reprise à chaque fois qu’il ou elle reprend la main. Et puisque la règle de la reprise s’applique aussi au dernier coup de la partie, vous et votre adversaire avez la main le même nombre de fois sur une partie.

En plus d’être particulièrement équitable, cette subtilité vous permet de réaliser à la fin de la partie votre moyenne.

LA MOYENNE

La moyenne, c’est à dire le nombre de reprises dont vous avez eu besoin pour réaliser la distance convenue (le nombre de points convenu). Eh oui, marquer 300 points c’est bien, mais marquer 300 points en moins de 400 reprises, c’est nettement mieux.

D’ailleurs, votre moyenne générale sur plusieurs matches vous permet d’estimer votre niveau et de vous situer dans une catégorie, qui est souvent associée à une distance.

LA SERIE

Tout est clair ? Alors on termine avec une dernière subtilité. Si grâce à votre dernière reprise, vous réussissez à arracher le match nul (ou si au contraire votre adversaire revient au score sur son dernier coup), vous devez vous départager. Et à moins d’être vraiment ami·e·s - ou vraiment d’humeur joueuse - et de ressortir une pièce pour régler ça à pile ou face, il est temps de prendre en compte la meilleure série.

Au billard français, une série correspond au nombre de points consécutifs que vous parvenez à réaliser. En cas d’égalité à la fin de la partie, c’est donc la personne qui a réalisé la meilleure série (c’est à dire le plus gros nombre de points à la suite) qui remporte la partie.

Et vous assurer que votre partie se déroule et se termine dans la bonne humeur, on a aussi pensé aux règles de savoir-vivre autour d’un billard !

Maintenant que vous connaissez les règles, dites-nous les résultats de vos premières parties de carambole ! Et n’hésitez pas à nous partages vos expériences et vos histoires autour du billard ;) Et si vous souhaitez en savoir plus, le livre BILLARD de Jean Marty, nous a beaucoup plu !

martinesignature

MARTINE

Fondue de billard français depuis… bien des années

Adhérente au club BCCO de Ronchin

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTERESSER