LES POINTS DE CÔTÉ À L'EFFORT

Quoi de plus désagréable qu'un point de côté qui survient au beau milieu d'une course, d'une marche ou d'un match ?

Les points de côté, comment ça marche ?

Une douleur aiguë, qui coupe le souffle, et qui n'épargne personne, pas même les pros ! Heureusement, avec l'aide précieuse de Dr Velut, médecin du sport, on partage avec vous quelques astuces pour éviter les points de côté… ou les faire partir.

c'est quoi un point de côté ?

Dr Velut, médecin du sport (et joggeur régulier) répond : "Le point de côté  est cette douleur vive et soudaine ressentie sous les côtes, souvent à droite, qui apparaît pendant un effort physique, chez les sportif·ves occasionnel·les principalement, mais aussi parfois chez les sportif·ves confirmé·es. La plupart du temps, la douleur disparaît au repos, et l'activité peut être reprise."

QU'EST-CE QUI PROVOQUE UN POINT DE CÔTÉ PENDANT LE SPORT ?

Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer ce phénomène bénin, mais pourtant si désagréable.
"La cause la plus plausible d'un point de côté est la crampe musculaire du diaphragme. La mauvaise gestion de la respiration (trop rapide et irrégulière) crée un engorgement sanguin sous ce muscle, du côté droit près du foie la plupart du temps, et provoque ainsi une crampe, qui se manifeste par cette douleur violente", explique Dr Velut.

Certains médecins évoquent aussi d'autres hypothèses comme :
-> Une surpression sanguine ?
Durant un effort physique comme la course à pied par exemple, le sang remonte des jambes vers le cœur. Et il passe par le foie et la rate, qui tous deux, sont enveloppés d'une membrane inextensible. L'afflux trop important de sang provoquerait un engorgement et donc un gonflement douloureux.

-> Une irritation de la plèvre ?
Cette membrane enveloppe les poumons. Pendant l'effort physique, la plèvre est susceptible de se décoller, à cause d'une respiration plus rapide et moins régulière, et de s'irriter, créant ainsi une douleur dans l'abdomen.

-> Une irritation du péritoine ?
L'effort physique crée une friction trop importante et irrite le péritoine, cette fine membrane qui tapisse la cavité abdomino-pelvienne.

-> Une paralysie du tube digestif ?
Pendant l'effort physique, le tube digestif ne fonctionne pas correctement et finit par être paralysé. Le gros intestin subit alors une dilatation des gaz et provoque une douleur.

Les points de côté, comment ça marche ?

LES DIFFÉRENTES LOCALISATIONS DE LA DOULEUR

Abdomen côté droit, abdomen côté gauche, clavicule, estomac, intestins… Les douleurs des points de côté ne sont pas toujours localisées au même endroit. Et ces différences de points sont probablement dues à des différences de causes.

-> Si la douleur est localisée sous la clavicule droite ou gauche (ou les 2) ou encore sous les côtes, le problème est sûrement dû à la surpression sanguine et l'engorgement de la rate et du foie.

-> Si la douleur est localisée à l'estomac, il y a tout à parier que ce dernier n'ait pas terminé sa digestion. Il est alors rempli d'air ou irrité par la prise de nourriture, et provoque une crampe du diaphragme.

-> Si la douleur survient dans les intestins, il est fort probable qu'elle soit liée à la paralysie du tube digestif.

C'EST GRAVE UN POINT DE CÔTÉ ?

Non, rassurez-vous, la plupart du temps, les points de côté sont des douleurs bénignes qui ne révèlent en rien un souci de santé quelconque.

"Néanmoins, il faut savoir faire la différence entre un point de côté et le symptôme d'un problème plus embêtant tel que la diarrhée, voire plus grave comme l'appendicite, la péritonite ou encore l'infarctus du myocarde" précise Dr Velut.

Alors si la douleur abdominale persiste et devient de plus en plus vive, ou si un point de côté apparaît au moindre effort physique, voire au repos, consultez immédiatement un médecin.

Les points de côté, comment ça marche ?

COMMENT FAIRE POUR ENLEVER UN POINT DE CÔTÉ PERSISTANT ?

Une douleur dans l'abdomen, l'apparition d'un poids dans le ventre ou la cage thoracique, le souffle presque coupé… Pas de doute, le point de côté est bel et bien là.

Dr Velut vous conseille alors de :

- Ralentir l'allure pour calmer le rythme cardiaque et donc le flux sanguin et la demande en oxygène,
- Étirer votre thorax et le diaphragme en vous penchant vers la gauche, bras en l'air et vers l'arrière,
- Respirer lentement, profondément et régulièrement, en toute conscience, en gonflant votre ventre et en expirant par la bouche.

"Même s'il ne s'agit pas de remèdes miracles, la douleur devrait passer très vite !"

COMMENT ÉVITER D'AVOIR UN POINT DE CÔTÉ ?

"Les facteurs favorisants sont surtout le stress, le froid, le sous-entraînement, la mauvaise technique respiratoire, les repas trop copieux et trop proches de l'effort. Alors en prévention, je vous conseille d'appliquer quelques règles simples, pour vous mettre en condition" :

Avant l'effort physique

-> S'échauffer avant l'effort
Pensez à vous échauffer pour éviter les démarrages à froid souvent trop brutaux pour l'organisme.
-> Attendre la fin de de votre digestion
Débutez votre activité au moins 3 heures après le repas pour éviter une crampe du diaphragme.
-> Échauffez votre diaphragme
Inversez le processus naturel de respiration en inspirant profondément par la bouche et en rentrant le ventre, puis en gonflant le ventre tout en expirant.

Pendant l'effort physique

-> Démarrez progressivement
Partez tranquillement et accélérez petit à petit, pour augmenter votre rythme cardiaque, et donc la circulation sanguine et la température corporelle progressivement.
-> Respirez calmement et régulièrement
Restez concentré·e sur votre respiration pour qu'elle soit la plus longue possible, la plus profonde et la plus calme. Le yoga peut vous aider à apprendre à bien respirer si vous rencontrez des difficultés.

Les points de côtés sont évidemment désagréables et douloureux… mais complètement bénins. Et ils ne nous feront jamais ô grand jamais oublier que le sport est aussi et surtout une source de plaisir et de détente !

Les points de côté, comment ça marche ?

pauline, rédactrice conseils

Ce que j'aime par-dessus tout ? Communiquer ! Et partager avec celles et ceux qui me lisent ce que je sais, ce que je sens, ce qu'il me semble important d'écrire et de faire savoir, de la façon la plus juste possible. Et si je peux vous décrocher un petit sourire en prime, alors j'aurais tout gagné. :)

Ces articles peuvent aussi vous intéresser