LES 6 AGRès en gymnastique artistique masculine

La Gymnastique Artistique Masculine est une discipline qui se pratique sur six différents agrès : le sol, le cheval d’arçons, les anneaux, le saut, les barres parallèles et la barre fixe.

Gymnastique Artistique Masculine

La Gymnastique Artistique Masculine (également appelée GAM) est une activité sportive qui peut se pratiquer soit en loisir, soit en compétition. Lorsqu’il débute, le jeune gymnaste est accompagné par un·e entraîneur·se dans l’apprentissage de mouvements basiques comme la roulade ou l’équilibre. Le gymnaste débutant va se familiariser progressivement avec les différents agrès.

Si la pratique lui plaît, il peut être amené à effectuer plus d’entraînements et à commencer les compétitions. Les compétitions de gymnastique artistique masculine se déroulent soit en équipe (composée en général de 6 gymnastes), soit en individuel.

LES 6 AGRÈS DANS L'ORDRE OLYMPIQUE

La Gymnastique Artistique Masculine est un sport fédéral. C’est une discipline complète qui permet au gymnaste de développer des compétences physiques (équilibre, force…) et mentales (concentration, mémorisation…) afin d’évoluer sur les agrès, en loisir ou en compétition.

Les 6 agrès en Gymnastique Artistique Masculine

1. PREMIER AGRÈS : LE SOL

Au sol, les gymnastes ont entre 50 et 70 secondes pour s’exprimer sur un praticable dynamique. Le praticable est une surface carrée de 12 mètres sur 12 mètres.

Le gymnaste réalise un enchaînement de figures acrobatiques et de mouvements nécessitant des qualités d’équilibre, de coordination et de force.

Cet agrès nécessite une grande tonicité, notamment pour effectuer des séries acrobatiques sur la diagonale : rondades, flips, saltos (rotation arrière ou rotation avant) et autres vrilles qui sont effectuées dans des combinaisons plus ou moins difficiles.

Pour leur mouvement au sol, les garçons effectuent leur enchaînement sans musique, à la différence de la gymnastique artistique féminine, où les gymnastes réalisent leur enchaînement en musique.

Gymnastique Artistique Masculine
Les 6 agrès en Gymnastique Artistique Masculine

2. DEUXIÈME AGRÈS : LE CHEVAL D'ARÇONS

Le cheval d’arçons est l’agrès d’équilibre par excellence. Le gymnaste doit réaliser un travail en appui sur les mains, et elles seules peuvent toucher le cheval.

Les figures doivent être réalisées sans rupture de rythme, en élan et en déplacement sur les trois parties du cheval. Concrètement, le gymnaste doit enchaîner des séries de cercles et de ciseaux, en appui sur les mains, sans perdre l’équilibre ni chuter sur le cheval.

Le cheval d’arçons est souvent considéré comme l’un des agrès les plus difficiles pour les gymnastes car il entraîne facilement une perte d’équilibre.

3. TROISIÈME AGRÈS : LES ANNEAUX

C’est l’agrès qui sollicite le plus de force et de maturité musculaire. En suspension et en appui, il nécessite également un bon équilibre.

L’enchaînement consiste à alterner des éléments en force (souvent en début de mouvement : croix de fer, planches, hirondelles) avec des phases d’élan (soleils, lunes, sorties saltos).

Le gymnaste doit faire en sorte que les anneaux ne balancent pas pendant son mouvement, ce qui nécessite une grande puissance.

Pour évoluer sur les anneaux, les gymnastes doivent porter des maniques afin de réduire les frottements et d’améliorer l’adhérence à l’agrès. Les maniques pour les anneaux possèdent deux trous afin d'y passer les doigts.

Les 6 agrès en Gymnastique Artistique Masculine
Table de saut GAM

4. QUATRIÈME AGRÈS : LE SAUT

Cet agrès consiste à sauter à l’aide d’un tremplin par-dessus une table de saut en effectuant un mouvement acrobatique, et ce, après une course d’élan de 25 mètres.

Un des sauts les plus simples est le saut par renversement ou « lune », réalisé en prenant appui avec les mains sur la table de saut et en passant par l’appui renversé. 

Les gymnastes sont libres d’ajouter une difficulté supplémentaire, par exemple des saltos ou des vrilles.

5. CINQUIÈME AGRÈS : LES BARRES PARALLÈLES

Sur les barres parallèles, le gymnaste doit alterner entre des phases d’élan et/ou des phases d’arrêt et d’équilibre.

Sur cet agrès, il y enchaîne des équilibres en force, des équerres, mais aussi des soleils, des bascules, des lâchers de barre ou encore des sorties salto.

Les barres sont en bois mais cet agrès ne nécessite pas l’utilisation de maniques.

Les 6 agrès en Gymnastique Artistique Masculine
Les 6 agrès en Gymnastique Artistique Masculine

6. SIXIÈME AGRÈS : LA BARRE FIXE

Pour évoluer sur la barre fixe, le gymnaste doit réussir à enchaîner des éléments d’élan, des rotations et des lâchers de barre exécutés avec des prises diverses, et sans s’arrêter.

En résumé, il s'agit d'un enchaînement dynamique, que les gymnastes exécutent en utilisant des maniques spécifiques pour cet agrès, alliées indispensables pour réussir cet exercice ! Les maniques pour la barre fixe possèdent trois trous pour y passer les doigts.

Les 6 agrès en Gymnastique Artistique Masculine

ROXANE

Gymnaste rythmique (bientôt à la retraite... petite larme dans le coin de l'oeil), apprentie yogini, passionnée par les mots et grande amoureuse de l'océan.