POURQUOI S'ECHAUFFER AVANT UN COURS DE DANSE ?

Pour une tonne de raisons et pas seulement pour préparer ses muscles à virevolter sur le parquet ! On vous dit tout de l’importance de ce moment phare du cours de danse…

Une séance de danse classique d’une heure, une heure et demi, comporte une part très importante d’échauffement. Qui est déjà, en réalité, un apprentissage technique.

Se préparer techniquement

C’est vrai que ce n’est pas comparable aux autres disciplines où cette phase dure moins longtemps”, admet Laetitia Colin Vialaneix, professeure de danse classique. Mais alors, pourquoi doit-on s’échauffer davantage dans le cadre d’un cours de danse classique ? Tout simplement parce qu’il ne s’agit pas uniquement de préparer ses muscles aux enchaînements à venir. Le principe, lors de l’échauffement, c’est déjà de se perfectionner techniquement. Explications…

echauffement danse

Travail à la barre, travail au milieu

La danse classique a ses codes. Y compris dans le déroulé d’une séance, qui s’organise en deux temps : le travail à la barre et le travail au milieu. “Les danseurs commencent par le travail à la barre, qui fait office d’échauffement”, poursuit Laetitia. “D’abord, on pose la main gauche sur la barre et on dit ainsi que l’on travaille à droite. Au fur et à mesure des exercices réalisés, on change de sens.” Les pratiquants commencent par s’échauffer avec des pliés, des demi pliés puis des grands pliés dans les différentes positions, première, seconde, troisième, quatrième et cinquième, plus ou moins ouverte selon les niveaux de pratique.

echauffement danse

Rapidité et assouplissements

Puis, les mouvements à la barre continuent de s'enchaîner : pliés, jetés, fondus, ronds de jambes et adage, suite de mouvements amples exécutés sur un tempo lent. Les petits frappés permettent pour leur part aux danseurs de travailler la rapidité du bas de jambe. Et puis, place aux grands battements pour continuer ensuite avec la jambe à la barre. “Les muscles commencent à devenir plus chauds pour faire suivre le travail d’assouplissement”, explique Laetitia. Les danseurs et danseuses terminent enfin avec le pied dans la main et… le grand écart, emblématique de la discipline !

echauffement danse

Gare aux grand écart !

Un grand écart qu’il ne vaut mieux pas d’ailleurs tenter de réaliser en tout début de séance, lorsque le corps n’est pas encore échauffé. “C’est la figure que tout danseur souhaite réaliser, mais il faut prendre quelques précautions en amont pour y parvenir”, explique le professeur. Car, sans un bon échauffement, les risques pour le pratiquant sont réels : déchirures, claquages, entorses ou élongations peuvent être au rendez-vous. On ne veut pas vous faire peur hein, mais juste vous indiquer qu’un bon échauffement est tout sauf inutile ! Et c’est Laetitia qui le certifie…

Echauffement et technique, une pierre, deux coups

Lorsque le travail à la barre est achevé, les élèves se regroupent au milieu pour réaliser les enchaînements en musique… qui comportent les mouvements travaillés à la barre. “Outre le fait de préparer son corps au travail au milieu, le travail à la barre permet aux danseurs de travailler les mouvements qu’ils vont réaliser au milieu, de répéter avec précision les positions, d’acquérir la technique et la rapidité pour mieux maîtriser ensuite les enchaînements.” Plus qu’un simple échauffement, le travail à la barre permet aux danseurs d’entrer dans le vif du sujet. Et grâce à la barre et au soutien qu’elle offre, les muscles des pratiquants sont plus relâchés et réalisent un travail plus profond.

Souffle et cardio ne sont pas en reste

Et puis, plus le niveau de pratique augmente, plus le travail à la barre est réalisé rapidement, en enchaînant les mouvements, à gauche, à droite. “A ce stade, au moment de réaliser par exemple les grands battements, les danseurs travaillent leur souffle et leur cardio.” Et peu importe le niveau, l’échauffement par le travail à la barre est un passage obligé. Même les danseurs étoiles s’y collent !

Et vous, pratiquez-vous la danse classique ? Appréciez-vous démarrer vos cours par cet échauffement conséquent ? On attend toutes vos réactions !

Sylvia FLAHAUT

Cavalière passionnée, runneuse à mes heures perdues (il y en a peu), je décline le sport à toutes les sauces et notamment dans mon métier, lié à l'écriture.
Journaliste sportive depuis une dizaine d'années, convaincue des bienfaits que peut nous apporter le sport, j'aime transmettre les bonnes informations en la matière et partager les conseils qui me sont offerts ! 

DECOUVREZ NOTRE SELECTION DE CONSEILS

Conseil
danse classique
Aaaah, la danse classique, le Lac des Cygnes, les ballerines, les pointes… Mais derrière tant de grâce se cachent en réalité des heures de travail acharné.
Conseil
cc chausson danse classique
Pour tourner, virevolter et maîtriser vos pirouettes et entrechats, mieux vaut être parfaitement à l’aise dans ses chaussons et bien les choisir… Suivez le guide!

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE