LE BILLARD : C’EST DE LA CHANCE ?

Y a t-il une part de chance dans le billard ? Est-ce que la chance ou la malchance interviennent plus ou moins en fonction de notre niveau de pratique ?

Nous avons posé la question à plusieurs pratiquants et pratiquantes de billard. Et en réalité, il y a deux réponses : celle du débutant plutôt loisir qui spontanément nous dit, oui, il y a une part de chance ! Et celle du régulier, entraîné ou expert qui répond : “Non, bien sûr ! C’est d’abord une discipline technique et stratégique qui nécessite, comme dans tout sport, de l’entraînement.” Et vous ? Vous en pensez quoi ?

le billard de la chance

La chance du débutant, on en parle ?

Reprenons l’exemple du joueur loisir plutôt débutant qui joue au billard à l’occasion d’un moment entre amis : il réalise un coup qui surprend tout le monde et surtout lui-même. Chance ou pas ? Peut-être… Et s’il empoche toutes les billes et remporte la partie ? Ce n’est plus de la chance, c’est du talent !

Quand on débute, on peut penser que nos réussites viennent de la chance. Il a eu la chance de remplir toutes les conditions pour empocher une ou plusieurs billes, sans savoir pourquoi. Est-ce que ça permet de remporter une partie ? Non, certainement pas.

Au billard, c’est surtout parce qu’on a su analyser une trajectoire, gérer le placement du procédé de la queue de billard sur la bille blanche et la force employée.

C’est donc lorsque l’on comprend tous les différents paramètres qu’on progresse, qu’on devient meilleur(e) et plus stratège. Cette prise de conscience et la maîtrise de la technique billard dépendent aussi de l'entraînement, de la confiance en soi et du plaisir que l’on éprouve. Elles nous permettent d’être plus stratégique, de savoir jouer défense, ou de se sortir d’une mauvaise position.

Alors bien sûr, on peut prendre le risque de tenter un coup difficile et si le résultat escompté est concluant on parlera plus de “réussite” que de chance. Celle-çi vous permet de réussir une fois, l’entraînement, lui, des dizaines de fois et surtout quand vous l’aurez décidé !

le billard de la chance

Comment réduire l’incertitude ? Entraînement, qualité des équipements et plaisir !

Les pratiquants de billard de compétition s’entraînent régulièrement et chaque fois, à raison de 1 à 2 heures. Pourquoi ? Pour réduire l’incertitude ! Il ne faut laisser aucune place au hasard ou à la chance. L'objectif : avoir le contrôle, maîtriser. Saviez-vous que certains d’entre eux savent en un coup d’oeil comment ils vont réaliser l’ensemble de leur partie et rentrer toutes les billes ? C’est surprenant !

Le billard du non-débutant est fondé sur la connaissance et la maîtrise d'un certain nombre de techniques (par exemple, le "rétro", le "coulé", le "massé", l’”amorti”, etc.) et de tactiques (par exemple, le "placement", le "rappel", l'"amorti", “la défense”, etc.) apprises sur place dans un club de billard et/ou grâce aux manuels pédagogiques de la Fédération Française de Billard. Cela s’appelle la “conception” du jeu.

Le sport billard respecte les lois de mathématiques et de physiques selon des notions de géométrie, de trajectoires, d'accélérations, de chocs et d’effets. Ils contrôlent la partie en maîtrisant la force ou la finesse de jeu, en sachant calculer, analyser la situation et anticiper les coups suivants.

Pour encore réduire l’incertitude, on s’assure d’avoir des tables récentes, des tapis, bandes et billes neufs et nettoyés pendant et/ou entre les parties. Il s’agit d’être le plus précis possible, et que seule la précision du joueur soit révélée.

Le plaisir est tout aussi important. Il permet de maintenir notre niveau de motivation, d’assiduité et de régularité de pratique et dans ce sens, les clubs de billard nous aident car il sont aussi des lieux de partage, de rencontre et d’échange.
 

Entraînements réguliers, confiance en soi, gestion du stress et beaucoup de plaisir sont les clés de la réussite ! Au fur et à mesure, la part de chance diminue fortement.

Débutants ou experts : Quels regards ?

Avez-vous déjà regardé une compétition de billard français, américain, anglais ou snooker ? C’est impressionnant et les premières remarques sont le plus souvent : “Il ou elle est trop fort(e)”; et rarement : “il a trop de chance”. Comme pour beaucoup de disciplines, lorsqu’on regarde une compétition de très haut niveau, on peut penser que c’est facile. En réalité, plus la maîtrise du joueur est élevée, moins elle est visible.

On peut aussi faire le parallèle avec un grand joueur de basketball qui marque aisément ses paniers ou un joueur de golf qui place sa balle exactement là ou il le souhaite. Oui, nous sommes bien d’accord, ce n’est toujours pas de la chance. C’est bien le fruit de son expérience, de sa réflexion, de sa concentration, de son travail et parfois, de son talent ! Et c’est tout à fait valable pour le billard.

Allez, on vous partage quelques témoignages !

Martine F.

Joueuse de billard au BCCO de Ronchin

“En effet, combien de fois, on entend parler de chance autour du billard ! En général, c’est le joueur qui n’a pas de chance et son adversaire qui en a…Moi, je parlerai plutôt de la réussite du jour qui fait qu’un point bien vu, bien réalisé débouche au mieux sur aucun point ou sur une position difficile. Et l’inverse peut aussi se produire, le truc parfaitement raté et hop ! Un choc favorable donne le point, voire carrément une super position pour la suite. En pratiquant, on acquiert de l’expérience et on arrive quand même à bien réduire la part de chance… ouf !”

Florian Kholer

Professionnel en Pool Trick Shot Artist   2x vainqueur de la World Cup of Trick Shots . 6x au Guinness des records.

“L'essence même du billard est finalement de contrôler l’incontrôlable, de minimiser les variables pour qu'il y ait le moins de chance possible. Bien sur la chance reste présente même si je suppose que cela l'est un peu dans tous les sports.

Combien de fois durant un match après la casse, il n'y a pas de coup faisable pendant que l'adversaire à chaque tour obtient une table facile ? J'ai arrêté de compter... Rien que cette semaine, championnat du monde de trick shots, je bats le record du monde de la discipline en poule et pourtant je perds la finale tout simplement en ratant 3 coups à moins d'un cm. Des coups qui sont pour les 3 contrôlés et joués à la perfection mais des fois il n'y a rien a faire...

Le billard vraiment pour moi est un sport incontrôlable et imprévisible par nature dont le gagnant est celui qui parvient à maîtriser plus de variables que l'adversaire empêchant la chance de dominer... Le billard se résume à vaincre la chance par l'entraînement, et apprendre à contrôler le plus de variables possible même si au final on ne peux jamais le dominer totalement ce qui rend cette discipline passionnante même dans la défaite.”

Régis Petit

Par ses recherches depuis vingt ans et la rigueur des résultats obtenus, l'auteur est devenu l'un des référents mondiaux de la physique du billard et l'un des référents français du bélier hydraulique., auteur du livre “Billard - Théorie du jeu” agréé par la Fédération Française de Billard.

« Le billard : c'est de la chance ? » Non bien sûr. C’est d’abord une discipline technique (cf les manuels pédagogiques de la FFB) à laquelle s’ajoute une connaissance plus fine orientée science. Mon livre “Billard – Théorie du jeu” est complètement rédigé dans cette finalité. La chance intervient éventuellement ensuite au niveau des compétitions où un expert peut gagner avec un peu plus de “chance” que son homologue expert. Mais encore là, je pense que la différence se trouve plutôt dans le nombre d’heures d’entraînement.”

Erwan Drapeau

Vice-champion d’Europe par équipe Junior FFB (2013) Vainqueur de la coupe de France par équipe avec Quimper (2013) Champion de France N1 (Adulte) FFB (2015) Champion de Bretagne Américain doublette (Franck Chevreul) (2017) Membre de l’équipe de France Jeunes de 2010 à 2015 Capitaine de l’équipe de France Jeunes à plusieurs reprises

“On parle de réussite, pas de chance. On peut aussi louper ce qu'on avait prévu et là encore ce n’est pas de la malchance. Un bon joueur va analyser toute la table et toutes ses billes. Ce n’est que du calcul et de la stratégie.”

Alors que diriez-vous de vous mettre au billard plus régulièrement ? Grâce à l’entraînement, adieu la chance ! Y jouer n’aura plus aucun secret pour vous ! Maîtrise du jeu, plaisir, confiance en soi, le billard est un super sport !

 

Et vous ? Vous en pensez quoi ? Laissez-nous vos commentaires !

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER

Conseil
précision concentration et stratégie - anna a testé le billard américain
Avant, quand je jouais au billard, c’était plutôt en mode touriste. Je me disais qu’en tirant un bon coup dans les boules, il y en a bien une qui finirait pas rentrer (non, en vrai, j’avais un peu plus de discernement, mais c’était presque un peu ça).
Conseil
Dossier : témoignages de femmes
Concentration, précision, stratégie... mais le billard c'est surtout un moyen de vivre des histoires (de réussites, et, parfois, de défaites) et de faire de belles rencontres. Que vous soyez sportif chevronné ou à la découverte d'un loisir, vous trouverez à coup sûr votre bonheur dans cette discipline sportive. Et si on partait à la découvertes des ces histoires de femmes et de billard plus incroyables les unes que les autres ?
Conseil
Billard au féminin Marion
Concentration, attention , précision et rencontres… vous trouverez à coup sûr votre bonheur dans ce sport. Et pour en savoir plus, cette semaine, je suis partie à la rencontre de Marion, 17 ans et un bel avenir sportif en perspective (et oui j’ai parlé à la future championne du monde, jaloux ? ;) )

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE