CELLULITE, QUAND TU NOUS TIENS !

La cellulite aqueuse, c’est quoi ?

Qui est donc cette fameuse cellulite aqueuse ? Ses conséquences sont parfois obsédantes : peau d’orange, capitons, peau distendue sur certaines zones ciblées… Savez-vous réellement qui elle est et comment la détecter ? On vous éclaire sur le sujet.

Décidément, le mot « cellulite » est partout en ce moment. Mais est-ce réellement une mauvaise chose ? Chacun et chacune est libre de juger. Les connaissances de Marine Batonneau ostéopathe, mais aussi praticienne en soins esthétiques et thérapeutiques LPG© et drainage lymphatique, nous aide à démêler le vrai du faux sur la cellulite aqueuse. Plus de tabous, on est tous•tes dans le même bateau !

Avec ou sans cellulite, petit rappel incontournable

Cellulite, pilosité, boutons, cicatrices ou, finalement, n'importe quelle partie de notre anatomie (jambes, pieds, mains, poitrine, nez, oreilles...), allongent la liste interminable des prétextes à complexes. Alors, s'il ne fallait retenir qu'une seule chose : la cellulite, ce n'est un problème que si vous avez décidé que c'en était un. Donc ici, on ne vous encourage pas à la perdre à tout prix, on vous aide simplement à mieux la comprendre.

La cellulite, qu’est ce que c’est ?

La cellulite ou lipodystrophie superficielle est un amas de graisse sous la peau. Elle est composée d’adipocytes (cellules graisseuses) de grande taille, situées sous la peau des cuisses, des fesses, du ventre et parfois des bras, qui se gorgent de graisse et s’hypertrophient. Les adipocytes sont comme de petits sacs qui, une fois gonflés, compriment les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Résultat : ils ne peuvent plus assurer une bonne élimination des déchets de l’organisme et la bonne circulation du sang. Les toxines et des liquides sont alors stockés sous la peau qui entraînent cet aspect « capitonné » ou irrégulier bien connu sous le nom de peau d’orange. La peau distendue est à l’origine de douleurs mais peut aussi être à l'origine de complexes pour certains et certaines (parmi les personnes concernées : 98% de femmes vs 2% d'hommes).

CELLULITE, QUAND TU NOUS TIENS !

Quels sont les 3 types de cellulite ?

Il existe trois types de cellulites : la cellulite adipeuse, la cellulite aqueuse, la cellulite fibreuse. Leur comportement est différent, plutôt facilement reconnaissable grâce à l'aspect visuel ou même au toucher. Ainsi, mieux les connaître peut vous permettre de mieux comprendre. Ici, on fait un zoom sur la cellulite aqueuse, le type de cellulite la plus répandue chez les personnes qui souffrent de rétention d'eau.

Comment se forme la cellulite aqueuse ?

La cellulite aqueuse est une cellulite qui est causée par la rétention d'eau et une mauvaise circulation sanguine et lymphatique. Elle peut concerner toutes les femmes, de toutes les morphologies. Elle correspond à un amas de petites lésions sous-cutanées, localisées en général dans la région des cuisses et du ventre. Sa cause ? L'eau absorbée par le corps n'est pas correctement éliminée, s'accumule dans l'organisme et est stockée en excès entre les cellules, créant des « petites bosses en relief » sur notre peau. 

« S’il y a un mauvais drainage au niveau de notre circulation lymphatique et de la circulation sanguine, cela va créer la rétention d’eau », explique Marine Batonneau, ostéopathe et praticienne en soins esthétiques et thérapeutiques LPG© et drainage lymphatique. « Cette cellulite est très souvent accompagnée d’un phénomène de jambes lourdes ou gonflées » précise-t-elle. La rétention d'eau rétrécissant les vaisseaux sanguins, le sang s'écoule dans les tissus adipeux et n’arrive plus à remonter son trajet des jambes vers le cœur. Résultat : des jambes gonflées et lourdes, désagréables et douloureuses.

Cellulite aqueuse ou fibreuse ?

L'astuce de l’experte pour la repérer : « c’est une cellulite un peu souple, qui est diffuse, elle n’est pas du tout douloureuse au toucher. C’est celle qui apparaît quand on pince la peau. ». À la différence de la cellulite fibreuse qui est dure au toucher et douloureuse au pincement, la cellulite aqueuse est, quant à elle, indolore et souple lorsqu'on la palpe.

La cellulite aqueuse se développe dans la partie superficielle de la peau, en surface des muscles. Difficile donc de la faire partir en un claquement de doigts. Si vous cherchez à la faire disparaître, on vous prévient : éradiquer la cellulite est quasiment impossible. Mais il existe des solutions pour la diminuer en travaillant sur l’évacuation des toxines accumulées dans la peau. On vous dit tout ci-dessous !

Comment se débarrasser de la cellulite aqueuse ?

Une question se pose avant tout : est-ce que cette cellulite vous gêne vraiment ? Si la cellulite vous gêne et que vous souhaitez la combattre, il n’y a pas de solution miracle. Cependant, certaines habitudes du quotidien méritent d’être revues.

Les secrets d’une peau lisse et tonique :
- une activité physique régulière,
- une alimentation équilibrée,
- des massages.

Tonifier et raffermir ses cuisses avec le sport

Les activités sportives ne vont pas avoir une action directe sur la peau mais va participer à la réduction de l’aspect peau d’orange. Pour limiter l'apparition de cellulite aqueuse, il est nécessaire d'adopter une stratégie ciblée pour drainer et désengorger. L’idéal étant de pratiquer des exercices physiques de longue durée.

Les sports de renforcement musculaire, comme le step, la marche nordique ou le vélo favorisent l’élimination des toxines. En plus d’apporter une grande sensation de bien-être, ils font travailler tous les muscles du corps et sont particulièrement adaptés pour tonifier les cuisses, mais aussi les bras et les fessiers.

Les sports aquatiques, comme la natation, l'aquabike ou l'aquagym, restent cependant les plus efficaces. Ils drainent mieux les tissus graisseux, et permettent d’évacuer les toxines accumulées dans le corps, déloger la graisse bien installée et relancer la circulation sanguine. « Les sports aquatiques sont recommandés pour leur côté massant, l’eau va 'casser' les capitons », explique Marine Batonneau.

Le sport est donc un bon allié pour limiter la cellulite. En favorisant la circulation sanguine et lymphatique, il permet de déboucher les vaisseaux capillaires et de réduire la rétention d’eau. À savoir : Le sport ne fera pas disparaître la cellulite, mais il permet de tonifier les muscles et limites la prise de masse grasse.

Faire le plein d'énergie pour lutter contre la cellulite aqueuse

Si vous souhaitez vous débarrasser de la cellulite, elle se peut se combattre aussi et surtout par une alimentation équilibrée, riche en fibres. Elle favorise la digestion et l’élimination des déchets du corps. Le corps a besoin de calories pour rayonner de santé. Il faut donc en apporter au quotidien.

Les fibres des fruits et légumes sont des alliées de choix, car elles permettent de se débarrasser des toxines accumulées au fil du temps. Dans l’assiette, privilégiez des fruits et légumes riches en antioxydants et citroflavonoïdes. Le pamplemousse, le citron ou l’orange vous aideront à protéger les cellules des veines et à renforcer l’imperméabilité des capillaires. L’ail sera aussi parfait pour activer la circulation.

Les massages contre la cellulite aqueuse

Les massages sont conseillés pour aider à la circulation sanguine et lymphatique. Ils permettent de drainer les toxines en excès et régulent la rétention d’eau. Les massages plus ou moins profonds (avec ou sans huile de massage) peuvent être accompagnés de mouvements circulaires et de pressions sur les zones touchées. Le massage circulaire profond et le massage au gant de crin peuvent être très efficaces, et peuvent se faire à la maison !

Mais attention ! L’efficacité d’un massage est dépendante de la profondeur de la peau et de son épaisseur. Si celle-ci est trop épaisse, le massage ne pénètre pas assez, et vous devrez alors opter pour une autre technique. Les massages sont réalisés avec des huiles essentielles ou des huiles végétales. Un massage avec une huile essentielle permet de profiter à la fois du bien-être du massage et des propriétés des huiles essentielles.

CELLULITE, QUAND TU NOUS TIENS !

Vous connaissez désormais quelques trucs et astuces pour réduire efficacement la cellulite aqueuse, si jamais celle-ci vous dérange. Pensez donc à équilibrer votre assiette et à faire de l’activité physique régulièrement. À cela, vous pourrez ajouter quelques exercices de sport à faire chez vous, et pour votre plus grand bonheur ou pas, des massages maison.

Mais méfiez-vous des idées reçues, la cellulite n’est pas dangereuse pour la santé et peut partir naturellement. Évitez donc les crèmes anti-cellulite et les produits qui promettent des résultats rapides et durables, vous risqueriez très probablement d’être déçu.e. Comme le rappelle Marine Batonneau : « personne ne fait de miracle. Même la chirurgie esthétique, c'est temporaire si on n'a pas une bonne hygiène de vie globale derrière ».

En cas de doute sur le bon régime à suivre ou le sport à privilégier vous concernant, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

aquabike cellulite

Anti-cellulite : quel sport pour bien lutter contre la cellulite

90% des femmes sont touchées par la cellulite, quand seulement 2% des hommes le sont. Les raisons ? Une masse graisseuse plus importante chez le sexe féminin, une peau moins épaisse, et des hormones (oestrogènes) qui favorisent les troubles circulatoires. Malgré tout, ce n’est pas une fatalité. Il existe d’ailleurs toute une liste de sports qui va vous permettre d’attaquer le problème de front. Reste plus qu’à choisir !
Anti cellulite : les exercices pour lutter contre les capitons

Anti cellulite : les exercices pour lutter contre les capitons

Running ? Vélo ? Aquagym ? Pour améliorer l’aspect de votre peau et votre santé, découvrez quels sports vous permettent de lutter contre la cellulite.
LE STEPPER POUR EFFACER LA CELLULITE

LE STEPPER POUR EFFACER LA CELLULITE

Matériel de cardio training compact et simple d’utilisation, le stepper agit efficacement sur les graisses. Domyos, votre partenaire fitness, vous propose son programme anti-cellulite.
Natation : les effets sur la cellulite

Natation : les effets sur la cellulite

Si vous ne connaissez pas encore les bienfaits de la natation sur la cellulite, je vous les présente ! Bonus : des conseils pratiques pour s’en débarrasser.
Que faire contre la peau d'orange ?

Que faire contre la peau d'orange ?

Peau d'orange, capitons ou cellulite, comment limiter l'apparition de tissus adipeux logés sous l'épiderme ? Découvrez astuces et conseils pratiques pour vous aider à retrouver une peau lisse en toute simplicité !