5 Secrets pour tonifier sa poitrine

Comment tonifier, galber, raffermir sa poitrine ? On vous dévoile nos 5 meilleurs conseils pour avoir de beaux seins.

colors bra

Comment est constitué le sein ? Peut-on vraiment raffermir la poitrine et comment ?

Par quels moyens ? Les massages, la douche froide, le renforcement musculaire, la musculation, le travail de la posture ? Découvrez nos 5 conseils pour avoir un beau décolleté.

Le sein… petit rappel anatomique

Le sein est une glande mammaire composée principalement de gras. Il est disposé sur le muscle grand pectoral, celui que vous travaillez lorsque vous vous entraînez au développé couché en musculation ou lorsque vous faites des pompes. Il n’est retenu que par les ligaments. Le grand pectoral est donc le muscle qui supporte votre sein. Quand vous le renforcez, il se tonifie et fait remonter la poitrine.



Bon, ok, nous les femmes, on aimerait avoir une super belle poitrine, ferme et redressée toute notre vie. Seulement, faut bien se le dire, c’est compliqué. Ils sont fragiles et il est nécessaire d’en prendre le plus grand soin.



Avec l’âge, nos seins perdent de leur elasticité, s’affaissent inévitablement et naturellement, et ce, après 40 ans, en général. C’est physiologique. Ce processus est aggravé par les changements hormonaux, la grossesse et l’allaitement, la ménopause, les variations importantes de poids, les soutiens-gorge non adaptés, l’exercice physique intense, un manque de qualité nutritionnelle.



Bref, pour éviter l’aggravation de l'affaissement de nos seins, on vous explique comment garder une belle poitrine, tonique et galbée. Pour les garder fermes, il y faut agir sur deux aspects : solliciter le muscle pectoral et agir sur la qualité de la peau. On vous donne 5 conseils simples et efficaces pour avoir ou garder un joli décolleté.

BRA CARDIO 100

1/ La brassière de sport idéale pour protéger votre poitrine

Faire du sport pour galber la poitrine, oui ! Mais… à une condition ! Petits ou gros, le maintien de vos seins doit être adapté. En effet, pour pratiquer un sport, 90% des femmes portent un soutien-gorge classique. Pourtant, ils ne sont pas adaptés… Pendant une séance de fitness, votre corps subit des impacts et des chocs qui sensibilisent la poitrine. Ces désagréments peuvent amener à une déformation, un affaissement des seins. 

Investir dans un soutien-gorge de sport, c’est investir sur sa poitrine, et la garder belle longtemps. Prenez garde à la grande mode du “sans soutif”, elle ne colle pas avec les sportives.

Pour les activités cardio, on vous conseille de porter une brassière avec un bon maintien pour réduire les mouvements de la poitrine, avec une bande élastique ayant un bon soutien mais peu compressive pour des mouvements libres et une bonne respiration.

Choisissez un tissu aéré pour limiter la transpiration et agréable pour le confort. La coupe aura aussi son importance… pour votre look !

Sachez que, lorsque vous faites des sauts ou que vous courez, la poitrine subit des mouvements importants liés aux forces de gravitation de chaque impact. Ce phénomène de rebond peut provoquer un affaissement de la poitrine par un relâchement des ligaments.

Sachez que, lors de la course, le sein peut subir un déplacement latéral de près de 15 cm et vertical de près de 13 cm. Autant dire, que la poitrine subit une répétition de chocs qui vont endommager la peau, les muscles et les ligaments de votre poitrine et qui, en plus, sera peut-être douloureuse. Bien sûr, une poitrine à bonnet A subira moins de dommages qu’une poitrine à bonnet D. N’empêche, la brassière est toujours indispensable !

Alors la brassière idéale, c’est quoi ? C’est celle qui encaisse les chocs, qui galbe la poitrine, nous donne un côté sexy et qui possède une matière confortable et qui évacue la transpiration.



Quel modèle choisir ?

Fines ou larges bretelles, élastique fin ou large, dos nageur ou bretelles classiques, à coques, à enfiler ou à fermer dans le dos, encapsuler ou compresser, quelle matière ?

Le choix est vaste… à vous de choisir la brassière qui vous ressemble :-)

2/ Travailler la posture : redressez-vous !

Si vous avez une cyphose dorsale c’est à dire un dos voûté, vos seins auront tendance à tomber. Il existe toute une série d’exercices que vous pouvez faire en salle ou à la maison. Demandez conseils à votre coach, il vous guidera avec des exercices qui renforcent les muscles du dos et qui permettent d’atténuer la cyphose et donc de vous redresser. Vous serez plus droite et votre poitrine, aussi.

Autre avantage : Les douleurs du dos s'atténuent progressivement.

On vous donne une idée d’exercice à faire à la maison :

- Allongé sur le ventre, les mains collées au front, les coudes à l’extérieur, paumes de main vers le sol.

- Serrez bien les abdominaux en rentrant le ventre comme si vous vouliez décoller le nombril du sol.

- Inspirez et décollez le buste, les mains et les coudes du sol, en gardant les mains collées au front. Glissez les omoplates vers le bassin et resserrez-les.

- Soufflez, relâchez la posture pour revenir en position de base.

A faire 10 fois en maintenant à chaque fois 2 à 3 secondes en haut, 3 à 4 fois par semaine minimum.

3/ Renforcer : les exercices fermeté

Le sein repose sur les muscles pectoraux, notamment le grand pectoral. Si, celui-ci est relâché, peu tonique, votre sein le sera également. Il est donc vivement conseillé de le renforcer.



Comment ?

Par des exercices assez simples à faire en salle, ou à la maison. Vous pouvez aussi les combiner aux exercices qui améliorent la posture et vous faire un petit programme spécial “je tonifie ma poitrine”.

Exemple d'exercice facile : installez-vous confortablement et asseyez-vous sur un tapis de sol. Appliquez cet exercice de fitness pour raffermir les seins et solliciter en profondeur la ceinture musculaire de votre poitrine : joignez les paumes de mains, comme pour une prière. Placez-les à la hauteur de votre poitrine, les coudes à la verticale. Pressez vos paumes l'une contre l'autre quelques secondes puis relâchez. Recommencez le mouvement. Faites une série de 20 répétitions matin et soir pour préserver l’élasticité et la jeunesse de la poitrine. C’est simple, mais ça marche !

Vous pouvez aussi essayer des accessoires de fitness pensés pour la tonification comme le Body Power. Le principe ? En compressant l’accessoire à l’aide de la force de vos bras, vous renforcez les muscles des pectoraux, qui soutiennent les seins. Résultat : vous contribuez à rehausser votre poitrine. Autre avantage : le Body Power propose de nombreux exercices et permet de muscler l’ensemble du corps. Il doit donc devenir incontournable dans votre vestiaire sportif !

Retrouvez encore d'exercices fermeté en vidéo :

4/ Perte de poids : brûler des calories et perdez de la masse grasse

Le sein est essentiellement constitué de gras. Si vous avez décidé de perdre du poids, de vous mettre au fitness cardio et de limiter vos apports caloriques, tout en améliorant la qualité de votre alimentation, vous perdez forcément de la poitrine.

Grâce au sport, elle restera tonique et ferme… à condition qu’elle soit bien maintenue, avec une brassière bien adaptée

Grâce à votre super alimentation, la peau gardera son élasticité et votre poitrine vous permettra d’avoir un magnifique décolleté.

5/ Prendre soin de sa peau : l’instant fraicheur et douceur !

Prendre soin de sa peau, c’est assurer sa bonne élasticité et, du coup, une certaine fermeté, indispensable quand on veut des seins galbés.

Voici un rituel quotidien pour garder une belle poitrine :

Zoom sur le massage pour des seins plus fermes

Donnez un coup d’éclat à votre poitrine grâce à une solution naturelle : le massage. Se masser les seins au quotidien est un geste salvateur, qui permet notamment de réduire les tensions mammaires et d’éliminer les toxines

La recette beauté : ajoutez 10 gouttes d’huile essentielle de santal dans une base d’huile d’argan de 100ml. À la sortie du bain ou de la douche, massez-vous délicatement le buste et la poitrine pour entretenir l’élasticité de la peau. Appliquez l’huile de bas en haut, depuis la base des seins jusqu’à la clavicule. Puis placez vos doigts sur le sternum (petit creux juste entre les seins) et tournez 3 fois dans le sens des aiguilles d'une montre, 3 fois dans l'autre sens. Ensuite, main grande ouverte, massez votre buste en allant de l'intérieur des seins vers les épaules. Cette zone ne doit pas être négligée puisqu’elle couvre le muscle soutien de la poitrine.

Vous l’aurez compris, le buste est fragile et sensible. Vos seins demandent une attention particulière. Prenez-en soin quotidiennement pour entretenir leur beauté, les retrouver plus fermes et plus toniques.

Découvrez notre sélection d'articles :