RECUPERER RAPIDEMENT PAR LE FROID

La récupération : un indispensable pour pouvoir enchaîner vos séances sportives plus facilement et éviter le risque de blessure.

Saviez-vous que le froid peut vous aider à faciliter la récupération ? En effet, l’application du froid a de nombreux effets bénéfiques et différentes techniques s’offrent à vous, suivez le guide !

Récupérer rapidement par le froid

1/ LES PROPRIETES DU FROID

L’application du froid diminue la sensation de douleur et agit sur l’inflammation naturelle provoquée par l’effort. Ses propriétés sont :

- Antalgique (diminue la douleur).

- Anti-inflammatoire (lutte contre l’inflammation et l’œdème).

- Vaso-moteur (stimule la circulation).

- Action hémostatique (diminue le saignement).

Le saviez-vous ?

Un protocole bien connu en récupération est appelé GREC, G comme glace, R comme repos, E comme élévation et C comme compression.

2/ LES DIFFERENTES TECHNIQUES D'APPLICATION DU FROID

Plusieurs techniques existent, en fonction de vos préférences d’utilisation. L’objectif est d’abaisser votre température cutanée, sans jamais descendre au-dessous de 7°.

- La poche de froid instantané : idéale pour les sports de combat et les sports de contact tels que le football, le rugby ou le handball. Son usage est unique et ne nécessite pas de réfrigération.

- Le spray froid : un moyen rapide pour appliquer du froid sur la zone souhaitée. Son action est instantanée. Il est particulièrement conseillé en cas de choc lors des sports de combat ou de contact notamment.

- La compresse réutilisable (poche de cryogel) : dotée d’une poche et d’une fixation pour bien la positionner, cette compresse est très pratique. Elle peut être utilisée pour l’apport du froid ou du chaud et elle est réutilisable (à conserver au congélateur).

- La cryothérapie : en médecine du sport, la prise en charge des blessures des sportifs de haut niveau peut se faire par un choc thermique qui fait baisser la température cutanée.

L'immersion dans l'eau froide consiste à immerger une partie (souvent les membres inférieurs) ou la totalité du corps dans un bain d'eau froide à 10° pendant au moins 10 minutes, 14 minutes étant recommandées.

Les cabines de cryothérapie en froid sec et intense à -110° pendant 2 à 4 minutes maximum permettent de faire descendre la température cutanée à environ 10 degrés. Après une adaptation dans une pré-chambre à -60° pendant 30 secondes, vous passez dans la cabine en maillot de bain, chaussettes spéciales et gants, en réalisant des petits mouvements des membres. À la sortie vous séjournez de nouveau 15/30 secondes dans la préchambre à -60° La surveillance est stricte et le protocole peut être interrompu à tout moment si problème. Les dangers sont l’hypothermie et les brûlures au froid.

Avez-vous toujours une compresse froide dans votre congélateur et un spray froid dans votre trousse de secours ?

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTERESSER