Pourquoi se mettre au gravel ?

Nouvelle tendance, le gravel est une pratique dont on parle de plus en plus, mais pourquoi ? Quels sont les avantages de cette discipline ?

Pourquoi se mettre au gravel ?

1/ Qu'est-ce que le gravel ?

Grandement associée à la notion d'aventure, la pratique du gravel vous permet d'emprunter des routes et des chemins grâce à un vélo très polyvalent qui se situe entre le vélo de route et le VTT. Le gravel s'adresse aussi bien aux adeptes de vitesse sur des chemins roulants, qu'aux cyclistes à la recherche d'aventure et à tous ceux qui aiment s'amuser dans les chemins sinueux. C'est fun et accessible à tous !

Pour en savoir plus, je vous propose de découvrir cet article :

2/ Quels sont les avantages du gravel ?

Le gravel : un vélo polyvalent

Le gravel, même s’il ressemble beaucoup au vélo de route, s’adapte tout aussi bien au bitume qu’aux chemins de graviers : c'est un vélo confortable et résistant qui va vous permettre de passer partout où vous le souhaitez. Vous êtes sur une portion de route et vous découvrez un chemin qui se faufile dans les bois ou au travers d'un champs ? C'est le moment de s'y aventurer !

Plusieurs modèles existent selon votre style de pratique et votre envie. Des modèles pour débuter avec lesquels vous pouvez aller partout sans vous ruiner, des modèles pensés pour les chemins roulants avec une transmission et des pneus plus orientés route tout en restant très adaptés aux chemins caillouteux. Pour ceux qui préfèrent s'amuser dans les chemins sinueux, il existe des modèles avec un mono plateau et des roues un peu plus petites pour plus de maniabilité dans les passages techniques.

Pourquoi se mettre au gravel ?

Le choix de votre gravel dépendra essentiellement de votre type de pratique et du budget que vous voulez y consacrer. Toutefois, si vous avez déjà un vélo de route et que vous ne voulez pas forcément investir dans un gravel, vous pouvez aussi configurer votre vélo route en gravel.

Aussi, selon votre envie du moment et en fonction du terrain que vous allez emprunter, vous pouvez changer les pneus pour y mettre une largeur différente. En effet, des pneus plus larges conviendront pour les chemins car ils offrent de l'adhérence, des pneus plus fins iront mieux pour une utilisation sur la route car il y aura moins de résistance au roulement.

Enfin, vous pouvez aussi équiper votre gravel de porte bagages et de sacoches pour partir en bikepacking, le cadre est équipé de points de fixation prévus à cet effet, encore une autre façon de pratiquer le gravel !

Un vélo pour l'aventure

C'est bien là l'un des principaux avantages du gravel : il vous permet de partir à l'aventure, de vous évader ! Et de par sa polyvalence, de partir pour une sortie de quelques heures, un trajet quotidien ou en mode bikepacking sur plusieurs jours. Les parcours sont variés, on profite de la nature, on oublie la route, les voitures, la notion de performance et on se concentre sur la découverte des environs, le plaisir de rouler, c'est trop chouette !

Pourquoi se mettre au gravel ?

Le gravel : un état d'esprit

Le gravel c'est aussi un état d'esprit : on avale les kilomètres bien souvent dans une tenue décontractée et moins codée "vélo", on s'arrête volontiers pour manger une frite, goûter les croissants de la boulangerie dans ce village perdu...

C'est aussi un sport très communautaire. De nombreux groupes de passionnés se créent sur les réseaux sociaux pour échanger autour du gravel et partager leurs bonnes pratiques : quel équipement choisir, comment transformer son vélo route en gravel, quel itinéraire choisir... C'est une communauté engagée qui aime partager se retrouver.

Il existe d'ailleurs de plus en plus d'épreuves de gravel qui rassemblent les pratiquants dans des paysages magnifiques : des courses chronométrées, des randos gravel... Elles permettent de découvrir de nouveaux parcours et de rencontrer d'autres passionnés. Il y a par exemple la cyclo dans le désert espagnol nommée Badlands, une aventure que nous raconte Adrienne, ambassadrice Triban :

Pourquoi se mettre au gravel ?

3/ Le gravel : une pratique bien à part ?

Souvent assimilé à un vélo de route avec des gros pneus, un cyclo cross ou un VTT avec des pneus fins, quelle est la vraie singularité du gravel face à ses homologues ?

1. QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE GRAVEL ET VTT ?

Le VTT est conçu pour rouler dans la forêt, dans la montagne, sur des chemins escarpés ou des petits singles. C'est donc un vélo qui offre de la maniabilité et de la stabilité sur des terrains plutôt accidentés, il a un cintre plat et des pneus très larges pour bien adhérer sur les chemins de graviers, en montée ou en descente. Il est aussi équipé de suspensions pour amortir les chocs.
A l'inverse, le gravel a une géométrie typée vélo route, la position sera donc plus aérodynamique pour la vitesse. ll ne possède pas de suspensions et les pneus sont moins larges qu'en VTT mais permettent de passer sur des chemins de gravier tout en étant efficaces sur la route. Enfin, les vélos gravel sont généralement équipés de freins à disque pour un freinage optimal sur tous les terrains, y compris quand ils sont boueux.
Le gravel, à l’inverse du VTT, offre plus de confort sur les pistes roulantes et sur des parcours longs.

2. QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE GRAVEL ET VELO DE ROUTE ?
Le vélo route est conçu pour la vitesse sur des routes lisses : doté d'un cadre aérodynamique et de pneus fins, il est léger et favorise la performance.
Le gravel, même s'il ressemble beaucoup au vélo de route, a un cintre plus évasé et plus large pour faciliter le pilotage et gagner en stabilité. Le cadre est plus haut et il possède un dégagement plus large pour y mettre des pneus de différentes tailles, des plus gros pneus à crampons. Il a aussi une transmission pensée pour des terrains accidentés avec des développements plus courts. Tous ces éléments lui permettent de passer partout contrairement au vélo route et d'avoir une position confortable tout en gardant une notion de vitesse.

3. QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE GRAVEL ET CYCLO CROSS ?
Le cyclocross est une discipline cycliste qui se pratique essentiellement à l'automne et en hiver sur des circuits combinant chemins et bitume. C'est un effort court et intense où le but est d'aller le plus vite possible. Les parcours sont techniques avec des obstacles, il faut parfois porter son vélo. Le cyclo-cross nécessite donc un vélo typé route léger, rigide pour maximiser la puissance de pédalage, réactif et nerveux.
Le vélo gravel sera plus polyvalent, confortable et robuste, pensé pour les routes et chemins certes, mais aussi les longues distances.
Pour en savoir plus : Gravel et cyclo-cross, quelles différences ?

4. QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE GRAVEL ET VTC ?
Un VTC, vélo tout chemin, est celui qui va vous emmener pour une balade sur les chemins et routes goudronnées, aussi bien près de chez vous que sur une randonnée de plusieurs jours. C'est un vélo stable et robuste avec une position très confortable : le buste est relevé contrairement au gravel sur lequel la position est plus aérodynamique.
La pratique du gravel est plus sportive, on peut choisir de rouler vite sur des pistes roulantes et d'emprunter des terrains plus escarpés.

Si vous hésitez encore, retrouvez ici nos conseils pour savoir quel gravel choisir et comment bien débuter.

Le gravel est donc une histoire d'aventure, de fun et de partage, synonyme de liberté et de découverte. On comprend vite pourquoi cette nouvelle pratique avec un vélo “graviers” rassemble de plus en plus de passionnés. Attention, une fois qu'on y a goûté, il est difficile de s'arrêter !

Pourquoi se mettre au gravel ?

Charlotte

Passionnée de danse et de triathlon, j’ai découvert le gravel et suis vite devenue addict ! Plus qu’un sport, c’est un état d’esprit qui me correspond, un voyage à chaque sortie, la découverte de nouveaux horizons et le plaisir de partager avec d’autres passionnés.