L'ENFANT ET LA NATATION

Pour pouvoir profiter au mieux de ce tout nouveau terrain de jeu, les enfants doivent se familiariser avec l’univers aquatique dès leur plus jeune âge, puis apprendre à nager le plus tôt possible. Cela leur permettra par la suite de pouvoir se défouler dans l’eau en toute sécurité. 

l-enfant-et-la-natation

Nabaiji vous donne quelques conseils pour faire débuter votre enfant avec un apprentissage tout en douceur

age-pour-apprendre-a-nager

À quel âge commencer les cours de natation en piscine ?

Il n’y a pas à proprement parler d’âge idéal spécifique pour débuter la natation, cela dépend de chaque enfant. Le plus tôt est évidemment le mieux mais, en général, avant ses six ans, on parlera plus de familiarisation avec le milieu aquatique que de réel apprentissage de la natation. Donc vous pouvez si vous le souhaitez inscrire votre petit bout aux bébés nageurs pour l'habituer au contact avec l'eau. L'essentiel est que le milieu aquatique soit source de bien-être pour les enfants.

À partir de l’école maternelle, des cours de natation sont dispensés dans les programmes d’éducation sportive. C’est l’occasion pour les enfants d’appréhender ce nouveau milieu, de les initier à la natation ou même de les faire progresser. Le premier frein à l’apprentissage de la natation chez l’enfant peut être souvent sa peur de l’eau. Si l’enfant y a été habitué·e tôt (en allant aux bébés nageurs par exemple), il·elle possédera bien moins de craintes à l’approche des plans d’eau. L'école a pour objectif de permettre à tous les écolier·ères d'apprendre à nager afin de limiter les noyades durant les vacances d'été.

Pour bien apprendre à nager, un enfant a besoin de prendre confiance en lui·elle. Quand votre enfant se sent prêt pour l'apprentissage de la natation, proposez-lui des cours en petits groupes encadrés par un·e maître-nageur·euse.

Débuter l'apprentissage de la natation avant 6 ans 

Pour débuter l’apprentissage de la natation à votre enfant, vous pouvez commencer par les bases de la flottaison, de la propulsion et de déplacement dans l’eau en le munissant de brassards, frites ou autres flotteurs.

Petit à petit et sans précipitation (votre enfant est seul décideur), vous pourrez commencer à retirer ses sécurités, en restant toujours très vigilant. Tentez ensuite de voir s'il·elle est prêt·e à mettre la tête sous l’eau, faites-lui faire la planche sur le dos ou proposez-lui de se propulser contre le mur avec ses pieds. Si votre enfant se sent à l’aise avec ces exercices, il·elle est prêt·e !

Pour un enfant, la nage la plus facile à intégrer sera la brasse. Il·elle pourra apprendre les mouvements de jambes (« grenouille ») et de bras avec l’aide d’une frite en dissociant les membres supérieurs des membres inférieurs. Vous pourrez ensuite le·la soutenir par la taille pour qu’il·elle tente d’effectuer les mouvements en simultané. Une fois le concept intégré, laissez-le·la essayer par lui·elle-même sur de courtes distances, toujours avec la plus grande vigilance et à un endroit où il·elle a pied.

Pour les enfants trop grand·es pour les bébés nageurs et pas assez à l’aise dans l’eau pour apprendre à nager, certaines piscines proposent des séances d’aqua-kids. Il s’agira de se familiariser avec l’eau et d’évoluer avec des enfants du même âge dans cet environnement.Le grand bain, lui, sera réservé une fois qu’il se sentira à l’aise avec son corps et ses mouvements dans l’élément aquatique.

Comment inscrire son enfant à des leçons de natation en piscine ou carrément en club ?

Même si vous vous êtes improvisé·e professeur de natation quelque temps pour lui apprendre les bases et que cela a porté ses fruits, rien de tel que des cours de natation adaptés à son âge et à son niveau. Ils peuvent être dispensés en piscine municipale (cours particuliers ou club de natation), en club vacances ou même à domicile si vous avez une piscine. Vous pourrez l’inscrire à ce genre de cours à partir de sa sixième année.

L’apprentissage relève ici plus de la technique de nage en elle-même que du jeu. Mais l'enseignant repartira toujours du niveau de l'enfant. Si votre petit.e nageur.euse maîtrise la brasse, malgré son jeune âge, les cours se focaliseront sur l'apprentissage du crawl. Un·e maître nageur·euse expérimenté·e peut enseigner à un enfant comment nager un 25 mètres en parfaite autonomie, avec seulement dix séances de trente minutes.

Si vous souhaitez que votre enfant passe des diplômes de natation qui justifient d'un certain niveau de nage, comme les étoiles en ski, il faudra l'inscrire dans un club adhérent de la Fédération Française de Natation (FFN). De même si votre enfant veut participer à des compétitions de natation, il faudra qu'il·elle soit bien inscrit·e dans un club.

Qu'est ce que le dispositif "j'apprends à nager" ?

L'apprentissage de la natation est essentiel pour limiter les noyades, mais également pour offrir aux enfants la découverte d'un sport complet. C'est pourquoi le ministère des sports à mis en place le dispositif "j'apprends à nager" pour les enfants de 4 à 12 ans, ne sachant pas nager et vivant dans des quartiers prioritaires. Les clubs de la FFN et les ligues régionales FFN, organisent des stages de natation gratuits, dispensant les bases de la natation aux enfants.

Bref vous en savez plus sur l'apprentissage de la natation pour les enfants, une seule chose à ne pas oublier : le bonnet de natation !

Pour que votre enfant apprenne à nager, un·e moniteur·rice à l'écoute et qui l'aide à prendre confiance en lui, ou elle, sera un·e allié·e précieux·se.

Mathias

MATHIAS

ASSISTANT CHEF DE PRODUIT & MAÎTRE-NAGEUR SAUVETEUR

CES CONSEILS PEUVENT VOUS INTÉRESSER