UN PEU PLUS DE LIBRE ARBITRE ! FAU-T'APPLIQUER !

S'il t’arrive d’être en désaccord avec l’équipe adverse à propos du dernier point marqué ou si, parfois, tu as l’impression que l’arbitre joue les agents de circulation sans vraiment capter la signification de ses gestes.. en gros, si tu n’es pas à l’aise avec les fautes de base du volley, alors cet article est fait pour toi !

 

 

 

 

 

Afin de devenir un cador de la faute, Je te propose de passer en revue les principales fautes ainsi que la gestuelle arbitrale associée à certaines.

 

LA FAUTE AU FILET

La faute au filet (dite aussi « faute de fil ») est sans doute l'une des fautes les plus sifflées mais également les plus contestées par les joueurs eux-mêmes ! Lorsque qu’un joueur touche la bande (généralement blanche) du haut du filet, alors c’est faute. A noter que le contact avec le reste du filet ou une mire (l’antenne blanche et rouge délimitant le terrain aux extrémités du filet) n’est pas une faute si et seulement si, il n’a pas lieu dans l’action du jeu ou si il ne gêne pas le déroulement du jeu.

 

LA FAUTE DE POSITION

Et oui, tu n’es pas sans savoir que sur un terrain de volley il y a des positions (de 1 à 6). Si jamais un service est effectué alors qu’un joueur n’est pas à sa place, alors il y a faute de position. Accroche toi : chaque joueur de la ligne arrière doit être plus éloigné du filet que son avant opposé. De plus, chaque joueur extérieur (droite ou gauche) doit se trouver plus proche de sa ligne (droite ou gauche encore) que le joueur au centre de sa ligne (avant ou arrière ce coup-ci...)

Exemple : le joueur en 1 doit être derrière le poste 2 et à droite du 6. Si ce n’est pas le cas au service, il y a faute ! Bon, rassure-toi, les suivantes sont nettement moins mathématiques !

 

LA FAUTE "BALL IN "

Il est vrai que c’est une faute pour une équipe mais on dit plus généralement que c’est un point pour l’autre. Il s’agit tout simplement de la balle tombant à l’intérieur du terrain d’une des deux équipes. L’arbitre siffle et montre alors de la main, le sol de l’équipe qui fait faute pour donner point à l’autre.

 

PAR OPPOSITION, LA FAUTE "BALL OUT"

Facile, c’est l’opposé du "ball In". Il s’agit d’un ballon qui touche le sol hors des limites du terrain ou directement la Mire. L’arbitre repli alors ses avant-bras vers lui, paumes vers le haut. Non non, il ne fait pas atterrir un avion, il s’agit tout simplement d’un "Ball Out".

LA DOUBLE TOUCHE

Un grand classique ! Un joueur n’a pas le droit de toucher deux fois de suite un ballon sans qu’un autre joueur ne l’ai touché entre temps.

 

NB : Un contre au filet ne compte pas comme une touche. En effet, un joueur peut très bien bloquer une balle puis la toucher ensuite, il ne s’agira pas d’une double touche.

 

LES 4 TOUCHES

Une des règles de base est : Pas plus de 3 touches successives par équipe (Rappel: le contre n’est pas considéré comme une touche). Si une équipe touche la balle 4 fois de suite, l’arbitre sifflera et montrera le chiffre 4 de la main.

LA FAUTE DE PÉNÉTRATION 

Pour la survie de tes chevilles, soit bien attentif à cette faute ! Dans la mesure où cela ne gêne ni le jeu ni l’adversaire, la pénétration dans le terrain d’en face adverse est « tolérée ». Sinon, il est permis de passer le pied dans le camp adverse à condition qu’une partie de ce pied reste en contact direct avec la ligne sous le filet, ou juste au dessus. Si ce n’est pas le cas, il y a faute de pénétration. L’arbitre la signalera par un mouvement de bras imitant le fait qu’un joueur est « passé » sous le filet.

 

LA FAUTE DE FRANCHISSEMENT

De la même manière il est interdit de passer chez l’adversaire au dessus du filet ,sauf au contre, si cela ne gêne pas  l’attaque adverse. Le geste arbitral associé est l’avant bras levé à l’horizontal devant soi, au niveau de la poitrine.

 

LA FAUTE DE LIGNE

Au service ou lors d’une attaque au 3m d’un arrière, toute prise d’appui sur et au delà de la ligne en question est considérée comme une faute. Plus communément appelée « mordu », l’arbitre signalera cette faute en pointant la ligne du doigt.

 

LA FAUTE DE SERVICE 

Si tu es de ceux qui aiment prendre leur temps au service, saches que c’est une faute si tu dépasses les 8 secondes après le coup de sifflet. De même, c’est une faute si tu lances la balle en l’air et que tu ne la frappes pas dans la foulée. Tu n’as en effet le droit qu’à un seul essai.

 

BALLON PORTÉ

Cette faute est assez peu connue. On parlera de « porté », « tenu » ou « collé ». Cela signifie que la balle doit tout le temps être frappé clairement.

 

LA FAUTE D'ATTAQUE

La faute d'attaque a lieu lorsqu'un joueur arrière (position 1, 5 ou 6) attaque une balle en pénétrant dans la zone des 3 mètres. Pour ne pas provoquer de faute, le joueur pourra attaquer derrière la ligne des 3 mètres. 

Voilà ! Maintenant que tu sais tout sur ce qui est considéré comme une faute, tu ne pourras plus discuter les décisions de l’arbitre (ou pas).

 

May the smash be with you & Bon match !

volleyball-allsix

MATHIEU

Ingénieur produit chez Decathlon et passionné de Beach Volley 

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

Conseil
les bienfaits du volleyball
Vous voulez profiter au maximum du volley-ball ? Nous vous présentons 5 bienfaits de ce sport tonique et collectif, pour votre corps et votre mental.

Commentaires utilisateurs

2.5 / 5 2 commentaires
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 30 janvier 2019

    Globalement accessible pour les néophytes, mais renseignez-vous auprès d'un arbitre officiel concernant la gestuelle correcte pour chaque type de faute, il y a beaucoup d'erreurs dans votre article, c'est dommage (par exemple, une pénétration d'un joueur dans le terrain adverse sera signalé par l'arbitre en désignant la ligne sous le filet......)

  • Homme
    40-49 ans
    06 novembre 2018

    Bonjour
    dans la règle de la faute de fil, ce n est plus la bande blanche qui est faute mais tout le filet le code de jeu dit:
    "Le contact du filet entre les antennes par un joueur, au cours de l’action de jouer le ballon, est une faute.
    L’action de jouer le ballon comprend (entre autre) l’impulsion, la frappe (ou sa tentative) et la reprise de contact avec le sol sans danger, prêt pour une nouvelle action.

HAUT DE PAGE