Tu sais que tu es un cycliste intermodal quand…

En tant que digne représentant·e du vélo intermodal, vous aurez sans doute remarqué que vous n’êtes pas tout à fait un cycliste comme les autres. Autrement, sachez que votre entourage, lui, s’en sera aperçu ! Voici pourquoi :

velo pliant ascenseur

Tu es content·e de prendre l’ascenseur

D’abord parce que vous vous sentez encore un peu magicien·ne quand vous rentrez dans l’ascenseur avec votre vélo pliant.

Ensuite parce que s’il y a une autre personne dans la cabine, vous savez que vous aurez d’emblée un bon sujet de conversation.

« Et donc il se plie votre vélo ?

– Mais oui Madame.

– De mon temps on ne faisait pas tous ces trucs qui vous changent la vie aujourd’hui. Je ne serais jamais rentrée dans cet ascenseur avec ma bicyclette bleue… »

Tu as ce sourire machiavélique quand les transports sont arrêtés

Héhé. Vous n’êtes pas méchant·e, mais c’est quand même un petit motif de satisfaction que de savoir que vous avez votre plan B qui vous attend, sagement plié dans le placard de l’entrée, quand les transports en commun ne fonctionnent plus ou quand l’autoroute est saturée.

Il n’y a pas de petite joie, il y a plein de victoires au quotidien.

velo intermodal

On te regarde bizarrement sur le parking

Le coup du cycliste qui sort son vélo pliant de la voiture pour terminer son trajet en sifflotant, ça mouche toujours les autres automobilistes !

Imaginez l’effet que cela ferait si vous étiez cinq dans la voiture et que les cinq sortaient leur vélo du coffre en même temps. Il ne manquerait plus que la musique du générique de Star Wars… Voilà une bonne raison de convaincre les copains de vous suivre du côté intermodal de la Force.

velo pliant

Tu oublies que tu as ton casque sur la tête dans le bus

C’est tout de suite moins classe. Mais ça a le mérite de faire sourire ! Il faut voir les choses du bon côté : cela pourrait être pire.

Vous pourriez être derrière le volant avec votre casque encore sur la tête ou le garder pendant trois heures de TGV.

Mais après tout, l’important, c’est de ne pas le ranger en remontant sur le vélo !

velo pliant placard

Tu ne sais plus où tu as mis ton vélo

Forcément, ce sont des choses qui arrivent. Pourquoi le vélo n’est-il pas dans l’entrée ? Est-ce qu’il est resté dans le coffre de la voiture ? Est-ce que votre ami·e l’a rangé dans un placard ? Ah !

À quand la possibilité d’appeler son vélo pour qu’il sonne ? C’est vrai, nous n’avons pas pensé à tout…

 

Vous vous êtes reconnu·e ? Vous avez d’autres expériences à partager ?

velo pliant placard

"Ma femme ne me croyait pas et m’a demandé si j’étais fou, mais j’ai réussi le challenge. J’ai 37 ans et suis directeur commercial chez Decathlon, où je travaille depuis 11 ans et je vais vous raconter mon histoire."

CES CONSEILS VONT VOUS INTÉRESSER

Conseil
WEB_dsk,mob,tab_sadvi_int_TCI_2018_URBAN CYCLING[8385337]conseils les 5 regles d'or du velotaf
Chaque jour, aux heures d'ouverture et de fermeture des bureaux, les rues de nos villes sont le théâtre d'un étrange ballet : celui des cyclistes qui se rendent de leur domicile à leur lieu de travail, ou inversement. Simple mode passagère ou tendance de fond ? Un peu des deux mon capitaine ! Zoom sur une pratique en vogue.
Conseil
Le vélotaf, comme son nom l’indique, consiste à se rendre en vélo sur son lieu de travail. Ses avantages sont multiples et intéressent de plus en plus de citadins. Pour pratiquer une activité physique régulière ou simplement pour aérer l’esprit avant et après le travail, le vélotaf s’avère idéal !
Conseil
choisir velo pliant
Découvrez les critères à prendre en compte au moment de vous équiper. Le choix d’un vélo intermodal se fait en fonction de votre fréquence d'utilisation, du nombre de vitesses ainsi que du type de cadre.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE