Les 10 erreurs du débutant en VTT

LES 10 ERREURS DU DÉBUTANT EN VTT

Envie de combiner activité sportive et sorties nature ? Alors, c'est une bonne idée de se (re)mettre au VTT. Pour que vos premières sorties ne tournent pas au fiasco, on vous a préparé les 10 erreurs classiques d’un débutant en VTT. Avec nos astuces pour dévier ses pièges, bien sûr !

Erreur n°1 : bien choisir un vélo tout terrain - conseils sport DECATHLON
number 1

RE ERREUR : CHOISIR UN VTT QUI N’EST PAS ADAPTÉ

Il y a toujours un pilote et son équipement ! Alors, comment être sûr que votre vélo est adapté ? Posez-vous ces 3 questions :

- Mon vélo est-il adapté pour aller sur des terrains avec des obstacles (cailloux, roches,...) ?
Comme beaucoup de ceux qui souhaitent pratiquer le VTT, vous avez un vélo qui traîne au fond de votre garage. Avant de vous lancer, vérifiez qu’il est bien à votre taille et qu’il s’adapte à une pratique tout terrain.

- Mon vélo est-il à la bonne taille ?
Un VTT de mauvaise taille favorise les chutes et les mauvaises sensations. Et pour être franc, ces différents éléments risquent de vous décourager de faire du vélo tout terrain. 
Notre astuce : pour vérifier que votre VTT est à votre taille, tenez-vous debout au-dessus du tube horizontal, l’espace entre votre entrejambe et ce tube doit être de 6 à 8 cm.

Pour plus de détails, vous pouvez aussi consulter notre article pour bien choisir la taille de son VTT.

number 2

2ÈME ERREUR : NE PAS RÉGLER VOTRE POSITION

Vous avez le bon vélo ? Il s’agit maintenant de régler votre position. Une mauvaise posture peut provoquer une blessure ou des douleurs qui gâcheraient vos premières sorties.

Notre conseil : pour procéder à ces réglages, déterminez avec précision la taille de votre entrejambe, de vos fémurs, la longueur de votre tronc, celle de vos bras, mais aussi la largeur de vos épaules. Ces paramètres vous aident à bien régler votre position… Découvrez comment utiliser ces différentes mesures pour régler votre position en VTT.

Rappelez-vous d’écouter vos sensations pour affiner ces réglages et d’emporter avec vous des clés pour réajuster votre position tant qu’elle n’est pas parfaite.

Enfin, votre position évolue au fil du temps, même si vous ne grandissez plus. Vérifiez votre position une fois par an et corrigez-la si des douleurs viennent vous embêter.

number 3

3ÈME ERREUR : NE PAS VÉRIFIER L’ÉTAT DE VOTRE VTT

Voici sans doute une erreur de débutant très fréquente : ne pas vérifier l’état de votre vélo tout terrain avant d’entamer votre sortie. Cet oubli est source d’incidents mécaniques ou de chutes qui peuvent être évités en procédant à quelques vérifications simples.

Notre conseil : avant de partir, vérifiez la pression de vos pneus et leur état d’usure, l’état de votre transmission, le fonctionnement de vos freins… Si ces éléments ne fonctionnent pas correctement et que vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, n’hésitez pas à recourir à l’atelier Décathlon près de chez vous.

Pour vous guider, voici une liste des éléments à vérifier avant une sortie VTT.

4ÈME ERREUR : NE METTRE NI CASQUE NI LUNETTES

Le port du casque est fortement recommandé sur un vélo. C’est encore plus vrai en VTT, car les obstacles sont fréquents et les risques de chute sont plus importants.

Les séquelles d’une chute sans protection peuvent être très graves, alors portez un casque.

De même, des projections, des branches basses peuvent vous frapper le visage, les lunettes protègent vos yeux. En VTT, elles sont fortement recommandées.

number-5

5ÈME ERREUR : NE PAS EMPORTER VOTRE KIT DE RÉPARATION

L’oubli d’un kit de réparation est une erreur que l’on ne fait qu’une seule fois. Croyez-nous ! Mais si vous préférez éviter de crever et de rentrer en poussant votre vélo… prenez les devants et partez toujours avec votre kit.

number-6

6ÈME ERREUR : ROULER TROP VITE AU DÉBUT

C’est sans doute l’erreur la plus courante chez les débutants en VTT. Si vous présumez de vos forces, vous ne pourrez pas rouler longtemps. La fin de votre sortie peut se transformer en cauchemar et la fatigue facilite les erreurs de pilotage et de chutes.

Notre astuce : développez progressivement votre endurance sortie après sortie, et laissez-vous le temps de progresser avant de faire des efforts intenses.

number-7

7ÈME ERREUR : DESCENDRE À TOMBEAU OUVERT… SANS MAÎTRISER LA TECHNIQUE

Le manque de technique lié à un excès de confiance est le meilleur moyen de chuter. Le VTT est un sport qui fait appel à beaucoup de maîtrise technique, et il y a de nombreux obstacles à apprendre à franchir.

Au début, il vaut mieux être trop prudent que de se lancer tel un kamikaze. Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez notre dossier consacré aux techniques de pilotage VTT.

8ÈME ERREUR : NÉGLIGER L’ALIMENTATION ET L’HYDRATATION

Il vous suffit d’emporter avec vous quelques fruits secs, fruits ou barres de céréales et des bidons d’eau ou un sac à eau pour remédier à cette erreur de débutant.

Sans apport énergétique et sans boisson, votre sortie peut devenir pénible et vous allez finir déshydraté ou en hypoglycémie.

Vous pouvez peut-être compter sur la générosité de vos compagnons de route, mais vous devez prendre l’habitude d’être autonome… cela vous prépare pour des sorties solitaires.

9ÈME ERREUR : PORTER LA MAUVAISE TENUE

Un short et un t-shirt peuvent être suffisants pour vous rendre à la plage en vélo, il n’en est pas de même pour une sortie VTT. Pour plus de confort, utilisez un short VTT ou un cuissard qui évitent les frottements à l’entrejambe et augmentent votre confort.

Il existe toutes les tailles et des modèles masculins comme féminins. Pour mieux choisir, reportez-vous à l’article short ou cuissard en VTT.

Pour la partie haute, adoptez un maillot de vélo qui évacue correctement la transpiration et compte de nombreuses poches pour transporter vos affaires.

10ÈME ERREUR : PARTIR ROULER AVEC DES VTTISTES AGUERRIS

Partir rouler avec des amis qui pratiquent le VTT depuis longtemps peut être une erreur. S’ils oublient que vous débutez, vous risquez d’être en permanence en surrégime physique ou technique et votre plaisir s’en trouvera réduit.

Vous devez les suivre dans leurs parcours, ils vous attendent régulièrement, mais s’ils récupèrent pendant ce temps, ce n’est pas votre cas. À peine arrivé, ils repartent… et vous n’avez donc pas le temps de souffler.

Quand on débute le VTT, les maîtres mots sont plaisir et patience, le reste vient petit à petit. Privilégiez des sorties avec d’autres débutants ou des pratiquants de votre niveau et évitez ces erreurs pour prendre plaisir à sortir en VTT. Confiez-nous les difficultés que vous avez rencontrées à vos débuts !

CES CONSEILS VONT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Conseil
Comment choisir un VTT ROCKRIDER DECATHLON
Envie d’un nouveau vélo VTT ? Découvrez les bonnes questions à se poser pour bien choisir son VTT. Suspension, taille de roues, freins,...
Conseil
Quelle taille de VTT choisir Rockrider
Choisir la taille de son VTT est un critère à ne pas négliger lors du choix de votre VTT. Elle vous assure un confort optimal et des performances / pédaler efficaces lors de vos sorties VTT. Découvrez comment choisir la bonne taille de VTT sans se tromper !
Conseil
Bien s'hydrater en VTT
La base essentielle pour rouler à VTT en pleine forme ? L’HYDRATATION. Indispensable pour une bonne condition physique et une pratique sportive en toute sécurité ! Découvrez les règles d’or à respecter pour bien s’hydrater en sortie VTT.
Conseil
bien mettre son casque velo
En ville ou à la campagne, de jour comme de nuit, le plaisir de rouler à vélo est aussi affaire de sécurité. Que les yeux et les phares se braquent sur vous: ne passez jamais inaperçu·e !
Conseil
VIGNETTE CASQUE VELO DE ROUTE
En ville comme à la campagne, le port du casque vélo s’avère indispensable pour la protection des cyclistes. Pédaleur urbain occasionnel ou sportif rural intensif, il protège vos têtes en cas de chute et de choc. Voici quelques indications pour choisir votre casque vélo.

Commentaires utilisateurs

5 / 5 1 commentaire
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

HAUT DE PAGE