COMMENT SE PROTÉGER DU FROID À VÉLO ?

L’hiver approche à grand pas… Pour que le plaisir de pratiquer le vélo en hiver reste entier, b’twin vous aide à choisir la tenue adéquate pour être bien protégé du froid. Alors, suivez le guide !

Comment se protéger du froid à vélo ?

À L'EPOQUE, LES COUREURS S'HABILLAIENT AVEC...

Les coureurs avaient trouvé la parade pour lutter contre le froid à vélo : une simple feuille de journal glissée sous le maillot, très astucieux et peu couteux.. Le journal est un bon isolant contre le froid et l’humidité, il est « calorifuge ». Rassurez-vous, maintenant il n’est plus nécessaire d’être abonné au journal pour avoir chaud :-).

Comment se protéger du froid à vélo ?
Comment se protéger du froid à vélo ?

COMMENT SE COUVRIR EN VELO ?

Plus besoin de vous enduire de graisse de phoque pour être protégé du froid, les vêtements respirants seront désormais vos meilleurs alliés contre le froid. Encore faut-il bien les choisir ?

- Première couche : le sous-maillot permet d’évacuer facilement la transpiration.

- La deuxième couche : un maillot à manche longue permet de préserver la chaleur corporelle.

- Et enfin, pour affronter les intempéries : la veste « coupe vent » est un bon isolant contre les intempéries.

En ce qui concerne le moteur du cycliste : ses jambes, un long cuissard sera idéal.

COMMENT NE PAS AVOIR FROID AUX MAINS ET AUX PIEDS ?


Les pieds sont aussi très sensibles au froid. Si vous n’êtes pas suffisamment protégé, au bout d’une heure, cela devient un calvaire. Pour protéger vos pieds du froid, vous pouvez opter pour une paire de chaussette membranée complétée par des sur-chaussures.

Sachez qu’il existe aussi des chaussures montantes.

Pour protéger votre visage, vous pouvez jouer à cache cache avec le froid en portant une cagoule. Elle permet de protéger à la fois le cou, la nuque, les oreilles, bouche et le nez.

Comment se protéger du froid à vélo ?
Comment se protéger du froid à vélo ?

QUELQUES BONS RÉFLEXES AVANT DE S’AVENTURER À VÉLO :

Tel un champion...

- Faites un petit échauffement avant le départ pour préparer les muscles.
- N’hésitez pas à contracter et à relâcher fréquemment doigts et orteils pour activer la circulation sanguine.
- Choisissez une alimentation et une hydratation adaptée. Même l’hiver il faut penser à s’hydrater régulièrement. Nous transpirons autant en hiver qu’en été mais la sensation de fraicheur nous fait moins ressentir le besoin de s’hydrater. Pour l’alimentation, pas besoin de suivre un régime raclette. Préférez une alimentation équilibrée pour couvrir vos besoins énergétiques. Le petit cou de mou est vite arrivé à vélo, n’hésitez pas à prendre de l’alimentation d’appoint comme des barres énergétiques ou des fruits
- Le meilleur pour la fin : à vos moufles et sortez couverts !
Et vous, quelles sont vos astuces pour être protégé du froid ?

allez plus loin, et résistez au froid