5 Bonnes raisons de devenir plongeur autonome

Vous plongez depuis quelque temps en club avec votre niveau 1 et sentez poindre l’envie de voler de vos propres ailes ? Devenez plongeur autonome !

5 BONNES RAISONS DE DEVENIR PLONGEUR AUTONOME

5 Bonnes raisons de devenir plongeur autonome

Avec le PA 20 ou le PADI ADVANCED OPEN WATER, vous apprenez à gérer votre plongée de A à Z. Vous la planifiez, déterminez votre trajet, votre air, ainsi que votre retour en surface avec les éventuels paliers de décompression. Sans oublier l’assistance ou le sauvetage de votre binôme en cas de problème, voire la plongée encadrée jusqu’à 40 m de profondeur !

Vous hésitez encore ? Nous vous soufflons 5 bonnes raisons de vous lancer !

Pour gagner en autonomie en plongée, le niveau 2 FFESSM (Fédération française d’études et de sports sous-marins) « plongeur autonome jusqu’à 20 m de profondeur » ( ou PA 20) est parfait pour ceux qui veulent se faire plaisir entre amis ou qui souhaitent aller tutoyer les profondeurs.

Son équivalent chez PADI (Professional association of diving instructor) se nomme l’Advanced Open Water Diver et vous donnera les mêmes prérogatives, en choisissant les spécialités adaptées.

1 Devenir plongeur autonome… pour la liberté

Marre des palanquées de 5 plongeurs qui bougent tant que vous recevez un coup de palme toutes les 5 minutes ? Assez de ne voir que du sable ou des particules à cause de ceux qui palment sur le fond, juste devant vous ?...

Devenir autonome, c’est potentiellement s'éviter ces situations pesantes, au cours desquelles un plongeur impose souvent la fin de la session alors que vous avez encore 130 bars dans votre bouteille ! Muni du PA 20 ou du PADI ADVANCED OPEN WATER, vous enchaînez les balades entre amis, à votre rythme ! Et lorsque vous effectuez des plongées encadrées, c’est pour atteindre les épaves profondes ou vous laisser guider sur un site inconnu où logent mille merveilles… Et comme vous n’êtes plus mélangé à des débutants ou à des plongeurs peu aguerris, vous prolongez le plaisir de plonger en toute saison et appréciez pleinement le décor et la faune rencontrés.

devenir plus autonome en plongée sous-marine

2 Devenir plus autonome en plongée… pour le prix

En moyenne, une plongée en autonomie coûte de 5 à 10 € de moins qu’une plongée encadrée.

Si vous possédez votre propre matériel de plongée (détendeur, stab et combinaison), vous économisez encore 5 à 10 € par sortie ! Ainsi, en plongeant régulièrement, vous amortissez en 2 ans le coût de la formation PA 20 ou PADI. En fonction des centres, du lieu, du nombre de plongées et de la fédération, les prix des formations oscillent en effet de 300 à 600 €.

Le calcul est vite fait !

plongeur autonome, passer le PA 20

3 Passer le pa20… pour la sécurité

Au cours de la formation, vous développez vos connaissances en physiologie, en anatomie, mais aussi celles concernant la décompression, la consommation d’air, l’utilisation  des ordinateurs de plongée et la prévention des principaux risques (barotraumatismes, accident de décompression, etc.).

Vous apprenez aussi comment bien explorer une épave ou plonger en eau très froide. Bientôt, votre binôme n’en pourra plus d’être checké avant, pendant et après (!) chaque plongée ;-)

Toutes les situations sont abordées, comme celle où vous devrez vous faire localiser si besoin, avec le parachute de palier.

La formation achevée, vous avez acquis connaissances, savoir-faire et technique : un trio qui améliore la prévention et donc votre sécurité en plongée.

4 Passer plongeur niveau 2 pour… profiter au maximum !

En obtenant le niveau 2 de plongée, vous pouvez pratiquer jusqu’à 40 m de profondeur ! Cela vous ouvre les portes de 90 % des sites de plongée aux programmes des clubs de la planète !

Au-delà de 20 m, vous serez toutefois chaperonné par un guide de palanquée. Pas question d’être niveau 3 (PA 60) avant l’heure !

Avec le PA 20 ou le PADI ADVANCED OPEN WATER, vous plongez autour du globe sans difficulté, grâce à vos compétences reconnues internationalement. Vous découvrez des épaves mystérieuses et riches de vie. Vous volez le long des tombants ou autour de secs abrupts, avec le secret espoir de croiser « du gros ». Puis un jour, vous ressentez la douce narcose : sensation étrange et variable, agréable ou terrifiante, qui ne laisse aucun plongeur indifférent…

Niveau 2 de plongée sous-marine, devenir un plongeur autonome

5 Suivre une formation pour… plonger mieux et plus longtemps !

En suivant une formation niveau 2 de plongée, vous affutez votre technique individuelle. Vos compétences, telles qu’une gestion fine du poumon-ballast et une meilleure utilisation du gilet, vous aident à maintenir des paliers en douceur, sans forcer et vous permettent d’observer la vie subaquatique en respectant l’environnement.

Grâce aux divers exercices réalisés pendant votre formation FFESSM, PADI ou autre, vous êtes plus aquatique, plus fluide et gérez bien mieux vos remontées et votre équilibre. Vous avez pris des repères, visuels et sensitifs, pour vous aider à bien gérer votre flottabilité.

Tous ces progrès, mis bout à bout, diminuent votre consommation d’air, améliorent votre gestion personnelle et vous conduisent peu à peu vers des explorations plus longues qui dépasseront allègrement les 60 minutes… avec une bouteille de 12 litres !

Alors, prêt à goûter aux plaisirs de l’autonomie ?

N'hésitez pas à nous dire en commentaire ce que représente l'autonomie pour vous !

5 bonnes raisons de devenir plongeur autonome

Thibaut

Passionné sports subaquatiques

Découvrez aussi d'autres conseils plongée !