Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

Ça y est, votre enfant a autour des 6 ans, l’heure de la première sortie vélo a enfin sonné… Son VTT n’attend que lui ! Aussi, afin de vous mettre dans les meilleures conditions possibles, nous vous faisons un rapide rappel des vérifications à effectuer avant d’enfourcher votre monture.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

“ Comment bien s’équiper pour aller faire du VTT ? ”, “ quel matériel emporter avec soi lors d’une sortie vélo ? ”, ou encore “ apprendre à bien connaître son vélo et à vérifier que son aspect est optimal ” sont autant de thématiques qui vous trottent dans la tête ? Il semblerait que vous ayez atterri au bon endroit. Oui, parce qu’en plus de vous fournir des check-lists complètes à utiliser avant chaque sortie, nous vous rappelons également les consignes de pilotage de base histoire de partager la route sereinement et en toute sécurité. Enfin, nous vous avons concocté de petites astuces pour faire en sorte que cette première sortie vélo se passe au mieux, le tout sous l’égide d’un spécialiste en la matière : Vincent, cadre technique à l’UFOLEP (Union Française des Œuvres Laïques d'Éducation Physique).
Allez, en selle !

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

CHECK-LIST POUR UNE SORTIE VÉLO EN FAMILLE SEREINE

Que ce soit au niveau de l’équipement, du matériel à emporter lors d’une balade à vélo, ou encore du côté du vélo lui-même, les vérifications à effectuer ont beau être nombreuses, elles restent rapides à réaliser. Si, si, c’est promis !

Check-list de l’équipement dont le·la cycliste en herbe (et aguerri·e) doit être pourvu·e :

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

LE CASQuE

Le casque, c’est l'indispensable du cycliste (indispensable et même obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans en France 😉). Sans lui, pas question de monter sur un vélo. Eh oui, ce n’est pas QUE pour faire joli ! Pour protéger la tête de votre enfant, un casque doit être ajusté à trois niveaux. Il faut d’abord adapter le serrage du tour de tête (via la molette située à l’arrière du casque), puis régler les dividers (autrement dit les sangles se trouvant juste en dessous des oreilles), et enfin ajuster la sangle de la jugulaire (située en dessous du menton).
Pour bénéficier de nos explications en images, rendez-vous sur notre vidéo Comment régler un casque de vélo enfant ?

Si vous voulez en savoir plus sur les casques de vélo pour les enfants, n'hésitez pas à consulter notre dossier :

les autres équipements

Les lunettes
Les lunettes de soleil peuvent sembler secondaires, et pourtant, elles sont essentielles pour assurer une visibilité optimale au·à la cycliste. S’il n’y a pas de soleil, votre enfant (et vous-même) pouvez aussi porter des lunettes à verres transparents afin d’éviter aux moucherons de venir se nicher dans vos yeux lors de la promenade.

Une paire de gants
À préférer en matière technique plutôt qu’en laine (même si c’est mémé qui l’a tricotée), la paire de gants (ou de mitaines lorsqu’il fait plus chaud) est indispensable. La preuve, à la télévision, tous·tes les cyclistes en portent ! Ils protègent les mains des ampoules, et aussi de la végétation sauvage (ex: ronces) tout en apportant du confort durant la pratique.

Les chaussures
Avant de partir rouler, vérifiez que les chaussures de votre enfant sont bien fermées et que ses lacets sont bien faits et rentrés à l’intérieur de ses chaussures (toujours pour éviter qu’ils ne frottent contre la chaîne). Plus tard, lorsqu’il se sentira prêt, votre enfant pourra s’essayer aux fameuses chaussures à pédales automatiques s'il en a envie.

Le ravitaillement
Un bidon d’eau, une barre de céréales, et une banane devraient probablement suffire pour combler les dépenses énergétiques de votre enfant. Attention à ne pas oublier ses déchets dans la nature après le goûter... Hop, dans une poche zippée et c'est réglé ! Il est bon de sensibiliser nos petit.e.s aventurier.e.s à la protection de l'environnement qui les entoure, pour profiter pleinement des balades en VTT ! Pour en savoir plus sur le tri des déchets, vous pouvez cliquer juste ici. Vous pouvez aussi équiper le vélo d'un porte bidon.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

⚠️ Nous vous rappelons que, pour votre sécurité et celle de votre enfant, le port d’écouteurs dans les oreilles est interdit, et ce, afin d’être totalement vigilant·e à l’environnement qui vous entoure.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

LA TENUE DE VOTRE ENFANT POUR UNE SORTIE VTT

Des vêtements adaptés
Vous pouvez opter pour les traditionnels maillots et cuissards de vélo, mais aussi pour des vêtements normaux à manches longues, ni trop amples (pour éviter qu’ils ne viennent se frotter contre la chaîne), ni trop serrés (afin de ne pas entraver l’amplitude de vos mouvements).

Le tour de cou
Que le soleil soit de sortie ou non, et parce qu’à vélo, on sent davantage le vent, il est important de protéger son cou pour ne pas attraper froid.

Le gilet jaune (facultatif)
Lors de vos sorties sur route, le gilet jaune doit, lui aussi, être de sortie, dès lors que vous circulez sur la route, par exemple pour vous rendre sur le parcours de VTT. Ensuite il n'est pas nécessaire sur les sentiers.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

Check-list du matériel à emporter avec soi lors d’une rando vélo

Mieux vaut prévenir que guérir"... Il peut arriver d'avoir un petit problème inattendu lors de la balade... En cas d'imprévu, vous serez contents d'avoir tout ce petit matériel à disposition pour effectuer des réparations rapidement en cas de besoin.

Le matériel

▪️Une chambre à air.
Pour apprendre à changer la chambre à air de votre vélo, nous vous invitons à visionner notre tuto.

▪️Une pompe à main pour gonfler une chambre à air.

▪️Une boîte à rustine pour réparer une chambre à air qui a percé. Rendez-vous sur notre article pour apprendre à bien poser votre patch de réparation crevaison.

▪️Une bombe anti-crevaison si vous n’avez pas de chambre à air de rechange.

▪️Un démonte-pneu.

▪️Un vieux chiffon pour éviter de vous salir les mains en cas de déraillement de la chaîne.

▪️Un multitool pour baisser ou monter la selle ou le guidon.

… Le tout à transporter dans une petite sacoche de vélo à fixer sous la selle ou sur le cadre.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir
Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

Check-list des vérifications à effectuer sur le vélo avant de l’utiliser

Avant d’enfourcher votre vélo, vous devez en vérifier l’aspect général.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

dernières vérifications avant le départ !

▪️ Le gonflage des pneus - Pour vérifier que vos pneus sont bien gonflés, coincez une roue entre vos jambes et appuyez sur le pneu avec le poids de votre corps. Si vos doigts s’enfoncent largement dans le pneu, alors ce dernier n’est pas suffisamment gonflé.
Pour savoir quelle pression choisir, rendez-vous sur notre article.

▪️Le serrage des roues avant et arrière
Pour ce faire, soulevez le vélo par la selle ou par le cadre et tapez du plat de la main sur les roues. Si elles sont serrées, celles-ci ne doivent pas bouger. Vérifiez ensuite que le serrage est bien établi.

▪️Le serrage du guidon
Maintenez votre roue avant entre vos jambes et essayez de bouger le guidon. La roue étant bloquée, votre guidon doit aussi l’être. Si celui-ci bouge lorsque vous effectuez cette manœuvre, cela signifie qu’il n’est pas assez serré.

▪️ Le serrage et la hauteur de la selle
Pour contrôler le serrage de la selle, asseyez-vous dessus et bougez le bassin de gauche à droite, cette dernière doit demeurer parfaitement statique. Enfin, la hauteur de la selle est optimale lorsque, une fois arrêté·e, votre petit·e cycliste peut se tenir debout, sur la pointe des pieds, et ce, sans être déséquilibré·e.

▪️ Le fonctionnement des freins avant et arrière
Lorsque vous appuyez sur les freins, le freinage doit être net.

▪️ Vérifier que les roues ne frottent pas
Pour contrôler la roue avant, soulevez le vélo par la potence et effectuez un petit tour de roue sur place afin de vous assurer qu’il n’y a pas de frottements. Pour ce qui est de la roue arrière, faites de même en soulevant votre vélo par la selle.

▪️ Les éclairages
Si vous rentrez à la tombée de la nuit, mieux vaut avoir vérifié que les éclairages fonctionnent bien au préalable. Ils doivent être parfaitement fonctionnels et suffisamment puissants.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

BON à SAVOIR

Toutes ces vérifications doivent être effectuées ensemble, en équipe, entre le parent et l’enfant ”, rappelle Vincent, cadre à l’UFOLEP. “ Il s’agit d’une démarche collective. Pour sensibiliser l’enfant au contrôle, à l’entretien, et à la connaissance de son vélo, il faut l’inclure. Bien sûr, on ne demandera pas à un enfant de 4 ans la même chose qu’à un enfant de 8 ans ”.
Et puis, si les vérifications peuvent être réalisées avec le sourire, il est important que la concentration soit de mise durant ce moment.

Enfin, si vous avez le moindre doute concernant la mécanique de votre VTT ou celui de votre enfant, n’hésitez pas à vous rendre dans l’un de nos ateliers vélo, nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Petit rappel des consignes de pilotage de base pour aider votre enfant

Vous venez de réaliser toutes les vérifications nécessaires préalables à votre sortie vélo ? Avant de prendre la route (ou les chemins), que diriez-vous de vous remémorer les consignes de pilotage de base ?

▪️ Savoir gérer son vélo
Pour bien préparer la première sortie à vélo de votre enfant, assurez-vous qu’il maîtrise son équilibre sur son engin, et qu’il est capable de démarrer et de s'arrêter. Il peut s’exercer à cela devant votre garage ou dans une impasse. Vous pouvez aussi lui proposer des exercices ludiques comme Jacques a dit (“ on enlève une main ”, par exemple), ou encore laisser votre enfant vous guider tout en l’imitant afin qu’il prenne confiance en lui.

▪️ Voir et être vu
Si le parcours comporte des passages sur la route, équipé·e d’un gilet jaune, il est primordial de prévenir sur ses intentions, par exemple en tendant la main à gauche avant de tourner à gauche.
Le rôle du parent, en plus d’accompagner son enfant, est de lui parler, de lui dire qu’il est légitime à faire du vélo sur la voie publique, et qu’il a le droit à sa place sur la route ”, précise Vincent.
Et parce que les chemins et parcours aussi se partagent, n’hésitez pas à équiper le vélo de votre enfant d’une sonnette afin qu’il puisse prévenir les potentiels randonneur·euses de son arrivée.

▪️ Savoir se situer par rapport à son enfant
Lorsque vous accompagnez votre enfant à vélo, il est préférable de le guider à la voix en vous situant derrière plutôt que devant lui. De cette manière, l’enfant est libre d’avancer à son rythme, il ne subit pas l’effort, prend les commandes, et se concentre sur son pilotage tout au long du parcours. “ Nous conseillons également aux parents de se décaler légèrement vers la gauche afin de protéger leur enfant des véhicules qui les doublent ”.

Comment bien préparer sa sortie à vtt ?

Bien préparer sa sortie VTT en famille [BLABLAKIDS]

le saviez-vous ? 

Le Gouvernement a mis en place le dispositif Savoir rouler à vélo. Destiné aux enfants de 6 à 11 ans, ce programme se divise en trois blocs d’apprentissage
1. Savoir pédaler
2. Savoir circuler
3. Savoir rouler à vélo

Son objectif ? Promouvoir la pratique du vélo auprès des enfants et de leurs familles, mais aussi les sensibiliser à la voie partagée ainsi qu’aux règles de sécurité routière.

Première sortie vélo avec votre enfant : tout ce qu'il faut savoir

Nos conseils pour que la première sortie vélo de votre enfant se passe au mieux

Assurez-vous que vous cochez bien toutes les cases de nos check-lists, mais également que les consignes de pilotage sont acquises et comprises par votre enfant.

▪️ Voir le vélo comme un moyen de s’amuser et non comme une fin en soi - En raisonnant ainsi, le vélo devient un moyen pour aller jouer au ballon, sortir du lotissement, aller près d'un cours d'eau, ou encore aller pique-niquer, en bref, s'aérer au cours d'une promenade. Et il n’y a pas besoin d’aller loin pour se faire plaisir, le plus important étant de le faire ensemble, en famille ou entre ami·es ”, explique Vincent.
C’est d’ailleurs tout l’enjeu du dispositif Ensemble à vélo, mis en place par l’UFOLEP.

▪️ Dédramatiser la chute - Essentielle à l’apprentissage du vélo, cette étape mobilise à la fois l’enfant et le parent, puisque l’enfant ne se mettra pas de pression s’il n’en reçoit pas. “ Les parents doivent entrer dans une démarche positive, de compréhension, et ne plus se laisser aller au fameux “ attention, tu vas tomber/te faire mal ! ” (ce qui va inévitablement arriver si on le répète constamment à l’enfant). Avant, on considérait la chute comme étant un échec, désormais, on la voit comme une étape de progression ”... Et heureusement ! Alors pour appréhender la chute sereinement, on privilégie les t-shirts à manches longues, et on préfère l’herbe aux rochers.

▪️ Opter pour l’endroit propice - Surtout lors de leurs premiers pas à vélo, il est important d’accompagner les enfants dans des endroits apaisés, peu denses, et des parcours peu risqués. Lorsqu’ils se sentent prêts, on peut ensuite progressivement les amener à se diriger vers des parcours plus urbains pour varier les plaisirs de la promenade à vélo toujours sur un itinéraire sécurisé.

Pour aller plus loin, lire notre article, De la balade à vélo en famille au voyage à vélo avec des enfants, toutes nos astuces pour n’en retirer que le meilleur !.