LE BILLARD, UN SPORT RÉSERVÉ AUX HOMMES ?

"A ma 1ère compétition, j’ai perdu. Ça m’a donné la force de me mettre à l’entrainement pour progresser". Nathalie, raconte sa passion pour le billard.

Billard au féminin Nathalie

Nathalie, déterminée, nous prouve que les femmes aussi peuvent atteindre un grand niveau au billard. A l’occasion de la “Journée internationale des droits des femmes”, Decathlon et la FFB vous invitent à vous initier au billard. En attendant, Nathalie nous en dit plus sur sa passion.

présentation

Bonjour Nathalie ! Peux-tu te présenter pour nos lecteur•trices ?
Je m’appelle Nathalie Rohmer, j’ai 45 ans. Je travaille dans l’immobilier à Strasbourg et je suis maman de deux adolescents. Je fais du billard depuis 1996. J’ai pratiqué le Blackball (billard anglais) pendant environ 5 ans, puis j’ai décidé de laisser le billard de côté pour m’investir pleinement dans ma vie de famille. Quand mes enfants ont été assez grands, j’ai décidé de reprendre mais cette fois je me suis tournée vers le billard américain. Aujourd’hui, je fais partie de l’équipe de France et je représente notre pays au Championnat d’Europe.

Comment se passent tes entraînements ?
Je m'entraine dans une salle de Billard en Allemagne, j’ai la chance d’être entourée de joueurs de haut niveau qui me conseillent fortement. Mes sessions d’entrainements sont régulières à raison de 3 fois deux heures par semaine. Pour la prochaine saison, je compte m'entraîner encore davantage pour me préparer aux championnats de France et d’Europe.

Billard au féminin - americainl -

Comment le billard est entré dans ta vie ?
C’est un ami qui m’a emmenée dans un club et ça m’a immédiatement plu. Sans attendre, j’ai pris une licence auprès de la Fédération Française de billard et j’ai commencé à faire des compétitions de Blackball (Billard Anglais) dès la première année de pratique. Je me suis pris de passion très vite pour ce sport.

Tu pratiques d’autres sports ?
Non, je ne pratique que le Billard. Ce sport demande beaucoup d’efforts pour se perfectionner. Le Billard prend une grande partie de mon temps en dehors de ma vie de famille et de mon travail. J’essaye toutefois de m’entretenir physiquement, on sollicite beaucoup le dos et les jambes dans cette discipline.

Billard au féminin sport nathalie

un souvenir, un conseil ?

Des souvenirs que tu aimerais nous partager ?
J’ai des souvenirs impérissables en France et en Europe, lorsque j’ai obtenu mon premier titre de Championne de France à Paris en 2014 à la 14/1 ainsi que ma première médaille d’argent au championnat d’Europe Lady’s 2017 en Hollande. L’année dernière, j’ai eu la chance de découvrir mon sport sous un autre regard lors d’un voyage aux États-Unis, des rencontres avec les meilleurs joueurs mondiaux. J’ai beaucoup aimé l’état d’esprit américain pour cette discipline : esprit de partage, ambiances conviviales, l'enthousiasme et l'engouement des joueurs mondiaux avec qui j'ai pu discuter et échanger sur le Billard. J’ai été impressionné par l'effervescence du Billard Américain sur ce continent. Les gens vibrent littéralement pour ce sport-là-bas, cela restera un énorme souvenir.

Des conseils à donner à celles qui veulent se lancer dans le billard ?
Le Billard apporte beaucoup de choses que l’on peut reporter dans la vie de tous les jours comme la motivation, l’esprit d’équipe, l’énergie positive, la précision et la concentration. C'est un sport très complet. Je vous invite mesdames à venir découvrir le billard dans nos clubs où un accueil chaleureux vous sera réservé !

Billard anglais - blackball - Nathalie - Américain

Quels sont tes prochains objectifs ?
En 2020, j’avais comme objectifs d'être en équipe de France pour le Championnat d’Europe Women en Finlande, c'est chose faite. Mon prochain objectif est de conquérir un titre de Championne de France dans ma discipline cette année.
J’ai également comme priorité de continuer le circuit Predator Women Eurotour pour améliorer mon classement Féminin Européen actuellement top 22. Je souhaite me concentrer cette année à la recherche de sponsors ou Mécènes pour me décharger de la partie financière dans mes déplacements.

Je souhaite que le Billard féminin se développe en France en accueillant davantage de femmes au sein des clubs. Je serais ravie que le Billard Américain soit reconnu comme sport de haut niveau auprès du ministère des sports et de la jeunesse au même titre que le Billard Carambole 3 bandes. J’aimerais que mon sport soit présent comme discipline aux jeux olympiques.

Rigueur et énergie, un vrai exemple pour nos futures joueuses ! Merci à Nathalie pour son partage d'expérience. 
Quant à vous, si l'envie vous prend, n'hésitez pas à pousser la porte des clubs de la fédération française de billard. On vous retrouvera peut-être dans les compétitions les plus prestigieuses un jour. Qui sait ?

Kenza

KENZA

Equipe Communication, Sport Billard

Nageuse depuis mon plus jeune âge, motivée dès qu'un sport me charme, je fonce. Désormais, c'est le billard que je vise ;) 

CEUX QUI ONT LU CET ARTICLE ONT AUSSI AIMÉ