Les arts du cirque : c’est quoi ?

Vous connaissez sans doute le cirque, mais savez-vous qu’il est possible de le pratiquer en loisir ? Découvrez ici ce que sont les arts du cirque.

Les arts du cirque : c’est quoi ?

Nous connaissons tous le cirque sous sa forme la plus traditionnelle : un chapiteau, un clown, de l’illusion (vous visualisez comme moi la femme tranchée en deux dans la boite. ;-) ), des contorsionnistes, des acrobates... Largement représenté dans l’imaginaire enfantin, l’univers du cirque est créateur d'émotions. Nous avons tous en tête un spectacle qui nous a mis des étoiles dans les yeux lorsque nous étions enfants (ou adultes) ! Mais connaissez vous vraiment les arts du cirque en tant que sport ? Alors, que sont vraiment les arts du cirque ?

Que sont les arts du cirque ?

Nous connaissons peu le nouveau cirque également appelé cirque contemporain comme discipline sportive. Bien que le cirque soit avant tout revendiqué comme un art, il existe au même titre que pour les sports, une fédération française des écoles de cirque. (FFEC). Elle compte aujourd’hui plus de 27 000 licencié·es dont la majorité sont âgés de 6 à 12 ans. Le cirque contemporain se pratique ainsi en club, en association ou encore dans le cadre scolaire, et même à domicile. Nous parlerons alors des arts du cirque.

Les arts du cirque : c’est quoi ?

Ces arts circassiens regroupent plusieurs activités sportives et artistiques découpées en 6 disciplines :

L’Acrobatie au sol est emblématique car il s’agit d’une des disciplines ancestrales de l’univers du cirque. L’acrobate utilise son corps pour la réalisation de figures (contorsions, sauts, équilibres, portés…) au sol. Cette pratique est proche de la gymnastique artistique. Ainsi, les circassien·nes pratiquant·es sont également souvent des gymnastes.

L'Acrobatie aérienne désigne tous les exercices acrobatiques réalisés en hauteur. Plusieurs agrès aériens sont présents dans cette discipline, entre autres : le cerceau, la corde lisse, le trapèze et le tissu.

L'équilibrisme est l’art de l’équilibre. Il s’agit de réaliser des prouesses techniques en stabilisant son corps dans des positions incroyables. La discipline peut s’effectuer avec des objets spécifiques comme la boule d’équilibre, les échasses, le rolla bolla, le monocycle ou encore le fil (funambulisme).

La Jonglerie consiste à lancer, rattraper, faire rebondir, faire tourner ou tenir en équilibre un ou plusieurs accessoires. Il est possible de jongler avec énormément d’objets, dont certains sont emblématiques de la discipline, notamment : les anneaux, les balles, les assiettes chinoises, les massues, mais également le yoyo, le diabolo, ou encore le bâton du diable...

POURQUOI PRATIQUER LE CIRQUE ?

À la croisée entre le sport et l’art, les arts du cirque constituent un sport très complet où tout le monde peut y trouver son compte.

D’un point de vue artistique, le cirque offre la possibilité de développer son imaginaire. L'esthétisme y occupe une place centrale. Le spectacle se doit d’être beau, afin d'éblouir les spectateurs·trices. Les disciplines circassiennes sont toutes inculquées dans cet esprit. L’expérimentation, la vigilance et la diligence sont ainsi des valeurs que le pratiquant sera amené à développer.

Le cirque s’avère également être une activité sportive extrêmement complète: l'équilibrisme, la  jonglerie (également appelée jonglage), les acrobaties ... Ces pratiques mobilisent et développent énormément de facultés corporelles. L’équilibre, la dextérité, la force, la souplesse...  Mais pas seulement ! On y apprend à écouter et observer son corps dans l’espace, afin de limiter sa prise de risque. Se dépasser oui, mais… en sécurité ! Le jeune circassien sera donc capable d’évaluer seul sa prise de risque pour éviter de se blesser ou de blesser quelqu’un d’autre. Un sacré atout dans la vie de tous les jours.

Par toutes les aptitudes développées, le cirque est d’ailleurs une excellente base pour la pratique d’autres sports par la suite !

Pour les plus jeunes, le cirque constitue également un support éducatif exceptionnel ! C’est la raison pour laquelle la discipline est souvent pratiquée à l’école dans le cadre d’un projet éducatif. L’envie de construire un beau spectacle développe chez le jeune pratiquant le dépassement de soi, la gestion du stress ou encore la patience. La construction d’un projet commun contribuera également à développer chez lui, un esprit d’équipe

Les arts du cirque : c’est quoi ?

Où faire du cirque ?

Si vous souhaitez sauter le pas et devenir circassiens(ennes) (qui sait ? vous deviendrez peut-être le·a nouveau·elle jongleur·se star du cirque du soleil !) sachez qu’il existe 800 écoles et ateliers en France, dont 150 sont agréés par la fédération française des écoles de cirque (FFEC). Pour trouver une école de cirque, rendez-vous directement sur le site de la FFEC ou bien renseignez auprès de votre ville, vous en trouverez forcément une près de chez vous.

Concernant le lieu d'entraînement, rassurez-vous, nul besoin de vous acheter une caravane pour rejoindre le chapiteau de la région voisine. ;-). Le cirque se pratique partout, le plus souvent dans une salle de sport, un gymnase et même à la maison !

Les arts du cirque : c’est quoi ?

Si vous avez des questions concernant la pratique des arts du cirque, n’hésitez pas à nous contacter : nos circassiens décathloniens se feront un plaisir de vous répondre.

Les arts du cirque : c’est quoi ?

Rozenn

Rédactrice conseils Sports gymniques et acrobatiques

Passionnée par les sports acrobatiques et le running

Découvrez d'autres conseils sur les arts du cirque