Football : avoir un enfant qui joue au foot en hiver...

Pas facile de motiver un·e jeune footballeur·se à aller à l’entraînement quand la température flirte avec 0°C ! Voici quelques conseils pour l’aider à garder la flamme, même quand le temps ne s'y prête pas...

kipsta

L'hiver et le foot, une grande histoire d'amour pour vos jeunes footballeur·ses en herbe... ou pas. Pas facile de motiver les enfant dès lors que les températures rafraîchissent. On a pensé à vous, découvrez nos conseils !

Conseil n°1 : un équipement adapté au froid

Il est difficile de garder la motivation pour aller à l’entraînement, surtout pour ceux qui habitent une région où il fait particulièrement froid. Pour aider votre enfant à rester motivé, il faut commencer par lui permettre de jouer avec un équipement adapté pour lutter contre le froid.

Il est indispensable pour un jeune footeux de posséder une panoplie complète pour l’hiver. Ainsi, les underwears (sous-maillots, sous-short long ou court) vont permettre à votre enfant (ou frère, sœur, neveu, nièce…), de bénéficier d’un maintien de leur température corporelle durant l’effort, tout en bénéficiant d’une évacuation de la transpiration optimale.

Chez Kipsta, nous avons étudié la transpiration chez l’enfant afin d’adapter nos tenues, et en particulier les sous-vêtements aux zones de sudation des plus jeunes qui ne sont pas les mêmes que celles des adultes.

joue-foot-hiver

Conseil n°2 : jouer avec un ballon plus léger

Ce conseil s’applique en toute période de l’année, mais il est encore plus important l’hiver. En effet, il existe des ballons lights 15% plus léger que les classiques. Ces ballons permettent aux plus jeunes d’avoir plus de sensations durant le jeu, de pouvoir lever le ballon et viser les lucarnes comme les grands par exemple, ou encore de jouer le ballon de la tête en ayant moins mal.

Bien entendu, avec le froid nous avons tendance à avoir un peu mal aux pieds au moment de la frappe. Mais cette sensation est limitée avec un ballon light !

Football Enfant: Avoir un enfant qui joue au football en hiver…

Conseil n°3 : le futsal, une bonne alternative

Pour les plus frileux·ses, il reste une autre solution : le futsal. Ce sport se joue en intérieur, donc plus de problème de température. L’autre avantage de jouer au futsal est qu’il permet de développer de bonnes capacités techniques. Le terrain étant bien plus petit, le joueur apprend à développer son jeu dans de petits espaces, ce qui peut s'avérer très utile pour le foot en extérieur.

D’ailleurs, beaucoup de grands noms du football sont passés par la case futsal. Un certain Ronaldinho, par exemple, a commencé par là. Et il a plutôt bien réussi !

Conseil n°4 : voir votre enfant jouer au football l'hiver, ça se prépare aussi !

Le dernier conseil vous est destiné, oui oui, à vous. Si vous assistez à l'entraînement ou au match de votre enfant, il est également nécessaire de prendre deux ou trois précautions.

La plus évidente : équipez-vous en conséquence. Bien souvent, les terrains de foot sont très exposés au vent et à la pluie, il y fait par conséquent très froid quand on reste sur place.

Essayez de trouver un club avec une petite tribune, cela pourra vous aider à avoir moins froid et vous abritera en cas de pluie. Le must-have, c'est la buvette avec vue sur le terrain pour plus de confort et de… convivialité. 

Alors, en attendant le retour du soleil et des températures plus élevées (espérons le plus vite possible), on adapte sa tenue et on encourage les jeunes footballeur·ses en herbe !

Football Enfant: Avoir un enfant qui joue au football en hiver…

TEAM CONSEILSPORT

Sport, forme, bien-être : on a plaisir à partager avec vous nos astuces et conseils.

Ces conseils peuvent aussi vous intéresser :