Découvrir et s'initier à la pratique du ski raquette

Discipline encore peu connue, le ski-raquette, conjugue marche, glisse, découverte de paysages intacts et sensation de liberté. 
C'est une sorte de ski qui accroche à la montée et qui glisse à la descente. 
Découvrez ce sport accessible à tous et respectueux de l'environnement.

Connaissez-vous les plaisirs du ski de randonnée ?

Le ski-raquette permet de pratiquer le ski nordique en dehors des pistes préparées en mode "backcountry, ou “'arrière-pays. 
C'est en quelque sorte le ski de fond tel qu'il était à l'origine, c'est-à-dire un mode de déplacement en hiver.

C'est le compromis entre le ski et la raquette à neige, cette pratique permet d'explorer les territoires nordiques en toute liberté, 
puisqu’il offre la possibilité d’alterner la marche sur le plat ou en montée, et la glisse en descente.
C'est une pratique qui permet d’évoluer en  "tous-terrains", en mode randonnée, chacun à son rythme.

OÙ PRATIQUER LE SKI RAQUETTE ?

Le ski-raquette permet d'explorer les territoires nordiques autrement, en sortant notamment des pistes de ski de fond.

Il se pratique idéalement dans des espaces vierges, comme les plateaux, les bois, les vallons enneigés, là où la neige est fraîche
Selon votre condition physique, votre expérience, votre familiarité avec la glisse, vous pouvez adapter vos itinéraires, avec plus ou moins de distance et de dénivelé. Attention néanmoins à ne pas vous aventurer n'importe où ! 
Le ski raquette est conçu pour être pratiqué sur des territoires avec des pentes inférieures à 15%, il n'est pas adapté aux reliefs des pistes de ski alpin ou de ski de randonnée, car les pentes sont beaucoup trop raides.

Il est important de bien préparer votre sortie. L'idéal est de repérer l'itinéraire, de vous assurer que le terrain est adapté, praticable, d’évaluer la durée de votre randonnée et bien sûr de consulter les prévisions météo. 
Si vous débutez mieux vaut ne pas trop vous éloigner des pistes.
À la fois source de plaisir et de danger, la neige est un élément très changeant alors attention à ne pas vous aventurer n'importe où (pentes trop raides et risque d'avalanches).
Et si vous avez envie d'aller plus loin, l'idéal est de faire appel à un professionnel de la montagne pour vous guider...vous pourrez ainsi profiter de ces étendues de neige en toute sérénité.

POURQUOI SE METTRE AU SKI-RAQUETTE

1 - Facile à maîtriser

Même si vous êtes débutant, vous apprivoiserez très vite l’équipement, simple à utiliser, offrant une aisance et une stabilité sur la neige qui vous feront rapidement gagner en confiance. Vous parviendrez très vite à vous faire plaisir dans les descentes, tout en appréciant la légèreté et la facilité d’utilisation en montée. En mode balade ou en version plus sportive, c’est le sport idéal pour s’évader, découvrir des paysages sauvages et se ressourcer. 

2 - Adapté à toutes les envies !

Excellent pour travailler tous les muscles du corps et le système cardiovasculaire, le ski-raquette est un sport complet, idéal pour ceux qui veulent se dépasser et améliorer leur condition physique.

Pour les sorties en famille ou pour ceux qui sont plutôt adeptes des balades ressourçantes en pleine nature, le ski-raquettes peut se pratiquer en mode balade, à son rythme. Prendre le temps, respirer, contempler, c’est ça aussi l’avantage du backcountry !

3 - Vive la liberté !

Avec un matériel simple à utiliser et facile à transporter, il vous suffit d’une ou deux heures pour profiter d’une sortie de ski-raquette. Et comme il se pratique en pleine nature, les sites possibles pour vos sorties sont nombreux, quelquefois il n’y a pas besoin de faire des kilomètres pour trouver un champs de neige vallonné. Même une sortie improvisée à la dernière minute est possible, et pour couronner le tout c’est gratuit !

RAPPEL SÉCURITÉ

Pour profiter pleinement et en toute sécurité de vos sorties, veuillez respecter les règles suivantes :
1 - Ne pas pratiquer sur des pentes de plus de 15%
2 - Ne pas utiliser sur une neige transformée (dure ou gelée)
3 - Ne pas utiliser avec des chaussures dont la semelle est trop rigide
4 - Ne pas s'aventurer n'importe (pentes trop raides et risque d'avalanches)
5 - Choisir un équipement adapté à la pratique (pantalon, veste, chaussures imperméables...)

rappel sécurité ski raquette

ZOOM SUR LE SKI RAQUETTE

LE SKI RAQUETTE

Le ski-raquette s’apparente plus à un ski qu’à une raquette, mais un ski court et large. Ce format lui donne une excellente stabilité et portance sur la neige même profonde. Sa semelle est équipée sur les ¾ de sa surface d’une peau de phoque intégrée permanente permettant une accroche en montée et faisant office de système anti-recul. Cette peau permet de glisser à la descente, tout en offrant une certaine maîtrise.

Les ski-raquettes sont également équipés de carres métalliques ou d’arêtes en plastique pour assurer une bonne accroche et une meilleure maîtrise des virages.


LES FIXATIONS
Comme en ski de fond les fixations sur les skis-raquettes laissent le talon libre en permanence ce qui permet d’alterner afin d’enchaîner montées et descentes sans toucher à rien. Elles offrent également une certaine rigidité pour une bonne maîtrise du ski.
Les ski-raquettes peuvent être équipés d'une fixation universelle comme nous le proposons sur notre modèle BC500 permettant d'utiliser une chaussure de randonnée neige classique grâce à sa sangle de serrage. Il existe également sur le marché des ski-raquette avec une fixations de ski de fond permettant de pratiquer avec des chaussures de ski de fond backcountry.
A savoir que sur notre ski-raquette BC500, il est possible de changer la fixation universelle montée de basse, par une fixation de ski de fond puisque le ski-raquette est équipé d'inserts destinés à cet usage.

COMMENT S'ÉQUIPER 
POUR PRATIQUER ?

LES CHAUSSURES
Si vos skis-raquette sont équipés de fixations universelles, vous pouvez utiliser les mêmes chaussures que pour la randonnée en raquettes. 
Ce sont des chaussures semi-montantes qui doivent être imperméables, avec une semelle plutôt souple pour la liberté de mouvement. 
Elles offrent également un bon maintien latéral, car le terrain accidenté demande une bonne retenue de la cheville et du pied. 
En revanche, évitez les chaussures avec une semelle trop rigide !

LES BÂTONS
Les bâtons sont les mêmes que pour la randonnée en raquettes ou à pied, avec des rondelles larges pour ne pas s’enfoncer dans la neige. 
Les bâtons doivent arriver à la hauteur de votre coude quand votre bras est en angle droit. 
L'idéal est d'avoir une poignée double ou étendue, qui permet d'adapter la hauteur de ses mains en fonctions du terrain, ou d’avoir des bâtons réglables que vous pourrez ajuster à la montée ou la descente.

LA TENUE VESTIMENTAIRE
Bien que la tenue idéale pour le backcountry soit une tenue de trappeur, type grand manteau en peau de buffle et toque en raton laveur, vous serez sûrement plus à l'aise dans des vêtements techniques et adaptés ;)
Puisque vous allez alterner entre les montées et les descentes, il est conseillé de prévoir une couche de vêtement supplémentaire que vous pourrez enlever et remettre au besoin. 
Par rapport à la tenue de ski de fond classique, il est préférable d'opter pour des produits imperméables, notamment au niveau du pantalon, puisque vous évoluerez sur de la neige fraîche. Vous pouvez aussi porter des guêtres pour éviter que la neige ne s'infiltre dans vos chaussures. 
Pour le haut, la règle des trois couches s'applique, avec un sous-vêtement respirant technique, une couche qui garde la chaleur et une troisième couche imperméable.
En mode balade, vous supporterez des vêtements plus chauds avec une couche polaire, des gants et sous-gants, un bonnet. En mode sportif, des vêtements plus légers et respirants seront plus adaptés.
Enfin, les lunettes de soleil et la crème solaire sont essentielles pour vous protéger contre la réverbération du soleil sur la neige. 
Un sac à dos avec vêtements de rechange, gourde, collation et téléphone est également recommandé.

Découvrir et s'initier à la pratique du ski raquette