QU’EST-CE QUE LE KITESURF ?

Quand je dis que je fais du kitesurf, on me dit souvent « ah oui du Skite ! Avec la voile ! », ou alors on me regarde avec des yeux dubitatifs, ou alors on me prend pour une grande casse-cou intrépide, qui n’a peur de rien ! Allez hop, après lecture de cet article, vous serez presque aussi calés que les kitesurfeurs sur cette discipline !

QU’EST-CE QUE LE KITESURF ?

Le kitesurf est un sport qui se pratique sur l’eau, les jours de vent. Le concept est simple : avec une planche aux pieds et un genre de grand cerf-volant que l’on pilote à l’aide d’une barre, on se fait tracter sur l’eau.

Le kitesurf est classé parmi les sports extrêmes car il existe des risques. Avant de se mettre à l’eau, il est donc vraiment conseillé de suivre des cours avec un professionnel, qui vous apprendra les règles de sécurité et les bases pour vous lancer seuls au grand vent !

kitesurf

LES RÈGLES DE BASE DU KITESURF

Avant de débuter le kitesurf, il n’y a pas de meilleur conseil que celui de prendre des cours. Ils vous permettront de vous faire accompagner à vos débuts, mais surtout d’apprendre les règles nécessaires pour commencer dans de bonnes conditions.

Il est souvent conseillé de prendre de 2 à 3 demi-journées de cours. Les instructeurs de kite estiment qu’après 3 demi-journées, on a les bases pour se lancer sereinement, donc libre à vous de poursuivre seul, ou de prendre quelques leçons supplémentaires.

Alors, qu’est-ce que l’on apprend durant ces cours ? On y apprend entre autre : à mesurer la force du vent (et connaître sa puissance par rapport au choix de l’aile), à identifier l’orientation du vent, quel matériel pour quelle morphologie, les points de sécurité, comment gréer son aile (la gonfler, la placer au sol, tirer ses lignes, les connecter à l’aile), à décoller son aile, le pilotage de l’aile sur sable, le pilotage de l’aile dans l’eau, la nage tractée, le water-start (lorsque planche au pied, on sort de l’eau pour commencer la navigation), et enfin, tirer ses bords, c'est-à-dire aller de gauche à droite sur le plan d’eau. On y apprend aussi les règles de priorité sur l’eau, et elles sont essentielles à connaître !

POURQUOI PRATIQUER LE KITESURF ?

Alors, pourquoi se lancer dans ce sport qui paraît un peu fou ? Parce qu’il procure du plaisir et des sensations que l’on retrouve rarement dans un autre sport !

Lorsque l’on est sur l’eau, barre à la main, avec cette aile puissante qui nous tracte, c’est à la fois impressionnant et un grand moment de plaisir.

Le kite est aussi un sport qui requiert force mentale et persévérance, car selon les plans d’eau, ça n’est pas la même pratique, il faut savoir s’adapter. Sans parler côté musculaire, ou le corps est sollicité de toutes parts !

kitesurf

LES DIFFERENTES DISCIPLINES

Ce qui est bien, c’est que l’on peut kiter au rythme que l’on veut. On peut naviguer à la cool, en appréciant simplement de glisser sur l’eau. On peut vouloir y mettre plus de vitesse, jusqu’à tenter des sauts et prendre de la hauteur ! Et on peut aussi s’amuser à surfer les vagues, en twin-tip, ou en surf.

Le freeride (en twin-tip) :

Le freeride consiste à rider sans un objectif précis si ce n’est celui de prendre du plaisir pendant sa session et de profiter au maximum des conditions sur le spot. Le freeride est un mix entre plusieurs disciplines, la vitesse, le carving, le surf et les jump !

Le freestyle (en twin-tip) :

Le freestyle en kitesurf consiste à réaliser des figures spécifiques lors de sa session. Il existe deux types de figures freestyle : les figures old-school et new-school.

Les figures old-school sont souvent impressionnantes car elles sont effectuées avec beaucoup d’amplitude dans les sauts. Il existe de multiples tricks old-school, néanmoins le board-off est la figure qui représente le mieux cette discipline.

Les figures newschool ou wakestyle (railey, back mobes, KGB etc.) s’effectuent avec l’aile en position basse et dehookés pour profiter de toute la puissance de l’aile dans les bras.

Le surf :

c’est une autre alternative de pratique. Le foil est une planche équipée d’un grand mât prolongé d’une aile (un genre d’aileron) qui permet à la planche de se surélever de l’eau. La pratique est assez complexe, mais c’est une alternative qui permet de kiter les jours de vent faible et qui offre d’autres perspectives de navigation et de nouvelles sensations.

Le foil :

c’est une autre alternative de pratique. Le foil est une planche équipée d’un grand mat prolongé d’une aile (un genre d’aileron) qui permet à la planche de se surélever de l’eau. La pratique est assez complexe, mais c’est une alternative qui permet de kiter les jours de vent faible et qui offre d’autres perspectives de navigation et de nouvelles sensations.

kitesurf

QUEL PROFIL POUR FAIRE DU KITE ?

Pour faire du kitesurf, il faut être un minimum sportif. En navigation, on se sert beaucoup des cuisses et des abdos. A part cela, il n’y a pas de pré-requis. Beaucoup pensent qu’il faut avoir fait du surf avant, mais ça n’est pas vrai.

Pour les enfants, il faut avoir minimum 10 ans pour s’y mettre, mais c’est en fait plus une question de poids que d’âge. Il est recommandé de ne pas tenter l’expérience avec des enfants de moins de 45 kilos.

Femmes, n’ayez crainte !

Ce sport n’est pas réservé aux hommes ! Pour faire du kitesurf, il ne faut pas avoir un physique hors pair, ou être une casse-cou qui n’a peur de rien. Le seul pré-requis pour s’y mettre, ce sont les cours. Sinon, vous êtes tout à fait capable de performer dans ce sport. Au final, ça n’est qu’une question de plaisir !

LES CONDITIONS POUR SE METTRE A L’EAU

Pour pouvoir se mettre à l’eau, il y a des conditions obligatoires : le vent est l’acteur principal. Il faut qu’il soit assez fort pour pouvoir se faire tracter, qu’il soit régulier (kiter avec un vent rafaleux n’est pas toujours agréable, et peut être dangereux), qu’il soit bien orienté, et pas trop trop fort non plus, car c’est un coup à faire un transatlantique en un bond !

Il faut aussi un bon spot : qui permet de tirer ses lignes et de décoller son aile en toute sécurité. Avant de se lancer, il faut se renseigner sur le spot, savoir s’il y a du récif, du courant, des zones de déventes, etc.

Renseignez-vous auprès des riders locaux et des écoles. Ils vous donneront les bons conseils pour profiter au mieux des conditions sur le spot.

L’ÉQUIPEMENT NÉCESSAIRE POUR PRATIQUER LE KITESURF

Pour faire du kitesurf, il faut d’abord une planche. Il y a 3 principaux types de planche :

La twin-tip : c’est une planche symétrique à l’avant et à l’arrière, ce qui permet de naviguer de droite à gauche, sans avoir à faire pivoter la planche pour faire les demi-tours.

Le surf : avec le surf, on fait du surfkite, c’est la même pratique, mais avec des sensations différentes. La planche est directionnelle, c'est-à-dire qu’elle a un sens de navigation.

Le foil : c’est aussi une planche directionnelle, qui est dotée d’un aileron, ce qui permet avec de la vitesse de se lever de l’eau

Il faut aussi une aile et sa barre : la barre permet de piloter l’aile. Partent de la barre 4 lignes que l’on relie à l’aile. Les ailes sont fabriquées dans un matériau très léger (le spy). Il en existe de toutes tailles. On choisit son aile par rapport à son poids, la force du vent et la pratique souhaitée. Le mieux est de se faire conseiller par de bons pratiquants ou des professionnels.

anna signature

ANNA

Responsable communication anglaise

Passionnée de kitesurf, mes destinations de vacances sont guidées par les plus beaux spots à travers le monde.
Cavalière du dimanche.
Championne de billard en devenir.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire.

Déposer un commentaire
HAUT DE PAGE