La respiration, la clé d'une bonne concentration pour le tir à l'arc

LA RESPIRATION, LA CLÉ POUR BIEN VISER

Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour bien viser ? La respiration va rapidement devenir votre meilleure alliée.

Dektop_mobile_image_tir_a_larc_conseil_respiration

POURQUOI LA RESPIRATION EST ESSENTIELLE POUR PROGRESSER ?

 

Bien dans sa tête, bien dans son corps". La respiration et la concentration sont deux éléments clés pour progresser en tir à l'arc. La respiration rythme la séquence de tir. Bien respirer, c'est donc mettre toutes les chances de votre côté pour bien viser.  Je m'explique...

 

Une respiration efficace permet d'augmenter la quantité d'oxygène dans le sang, et fait baisser le rythme cardiaque. Cela vous aidera notamment à bien vous concentrer sur votre objectif, vous rapprocher du centre de la cible.

 

L'exercice consiste à bien optimiser votre respiration ventrale à l'aide de votre diaphragme pour effectuer cinq à six respirations par minute. Toute la difficulté réside dans le fait de coordonner la respiration avec le geste.

 

Mes astuces pour bien cadencer votre respiration  

Vous êtes sur le pas de tir ? Avant toute chose, commencez par lâcher prise en inspirant et expirant plusieurs fois, rien de tel pour relâcher vos muscles. 

Ensuite, place à l'armement : inspirez, puis expirez. Orientez ensuite votre arc en direction de la cible en inspirant, en levant le bras légèrement plus haut que la cible; puis redescendez en visant le centre du blason en relâchant délicatement l’air des poumons. Continuez à expirez tout en tractant la corde. Pour terminer, expirez lentement le reste d’air pendant la décoche de ma flèche.

 

DÉCOUVREZ NOTRE SÉLECTION DE CONSEILS

Conseil
Image_echauffement_tal_a_larc
Vous trépignez d’impatience à l’idée de décocher votre première flèche ? Avez-vous pensé à bien vous échauffer ? Vous avez sans doute déjà entendu cette phrase inlassablement, et si on en parlait ?
Conseil
WEB_dsk_tabl_fr_FR_2019_TEASER_ETIREMENT_ARCHERY[8336939]
Les muscles peuvent être mis à rude épreuve lors du tir. Vous avez d’ailleurs peut être été surpris lors de votre premier tir de la tension exercée sur vos muscles ? Rien de telle qu’une séance d’étirements pour prévenir les lésions musculaires. Encore faut-il savoir quels mouvements effectuer ?
arnaud_signature_passion_tir_a_larc_conseil_respiration

ARNAUD

Archer passionné en arc classique depuis 20 ans. Je pratique le tir à l'arc en équipe au niveau Division 2 national.

Accessoirement, je forme les équipes en magasin pour le tir à l'arc.

Commentaires utilisateurs

4 / 5 1 commentaire
Répartition des notes

Chez Decathlon, les avis sont fiables.

  • 06 février 2019

    pas d'accord pour ce qui est de lever le bras "légèrement plus haut que la cible : si l'archer commence à tracter la corde et la lâche, ce peut être une source d'accident. Mieux vaut monter directement en cible en tractant la corde et en expirant

HAUT DE PAGE