Comment fonctionne un cardio optique ?

Comment fonctionne un cardio optique ?

La fréquence cardiaque est un indicateur des plus fiables pour évaluer votre condition physique
et la technologie du cardio optique est le dernier né des outils de mesure en la matière.
Découvrez comment fonctionne un cardio optique et, en bonus, on répond aux 5 questions que vous vous posez sur cette technologie !

Comment fonctionne un cardio optique ?

Sous la peau le cardio !

Le cardio optique repose  sur une ou plusieurs LED, qui émettent de la lumière et sur un capteur qui réceptionne le signal lumineux : le principe de base du cardio optique est de faire passer de la lumière au travers de la peau.

À savoir que notre peau est constituée de trois couches distinctes : l’hypoderme, le derme et l’épiderme.

Le derme est vascularisé, il contient de nombreux capillaires remplis de sang. Quand le coeur pompe du sang, il module légèrement la quantité de sang présente dans le derme.

Le principe est donc d’envoyer de la lumière verte au coeur des capillaires et, selon le niveau de lumière reflétée, le capteur sera capable de déterminer l’afflux de sang et par conséquent la fréquence cardiaque.

En effet,  cette lumière est spécialement choisie pour être absorbée par le sang. Le sang pulsé dans les capillaires va moduler cette lumière qui sera ré-émise par la peau et captée par la montre cardio.

Ce type de mesure s’appelle la photoplethysmographie (PPG).

Le signal est ensuite traité par des algorithmes qui séparent le bruit de mesure de la fréquence cardiaque. En fonction de l’activité réalisée, les résultats peuvent donc être plus ou moins bons.

5 Questions que vous vous posez sur le cardio optique

Le cardio optique convient-il à tous les sports ?
Les algorithmes embarqués qui analysent les  données issues du capteur de lumière sont optimisés pour des activités aux mouvements reproductibles comme la marche, la course à pied et la natation.

Pour la majorité des produits, la précision de fréquence cardiaque n’est pas garantie pour des activités telles que la musculation et le fitness. En fonction du produit utilisé, l’erreur sur la fréquence cardiaque peut atteindre 20 à 30 bpm par rapport au cardio ceinture.

Le cardio optique est-il moins précis que le cardio ceinture ?
La technologie embarquée dans le cardio ceinture est une mesure de l’activité électrique du coeur. Elle est donc très précise. À contrario, la technologie optique est un peu moins précise car ce n’est pas une mesure directe. De plus elle est fortement impactée par le mouvement et est tributaire des algorithmes embarqués.

Tous les cardios optiques ne sont donc pas aussi performants : les meilleurs donnent tout de même une précision à plus ou moins 2 bpm en moyenne, en comparaison avec les cardios ceinture pour la course à pied. Ils sont toutefois très appréciés des runners car ils ôtent les contraintes liées aux ceintures cardio (confort, poids, etc.).

Le cardio optique fonctionne-t-il sur tous les types de peau ?
Sur la plupart des produits disponibles, les performances du capteur ne diffèrent pas en fonction de la couleur de peau ou de la pilosité. Sur les peaux sombres toutefois, la quantité de lumière ré-émise par la peau est moins importante. La plupart des cardios optiques s’adaptent alors, en injectant plus de lumière ou en ajustant la sensibilité du capteur de lumière.

Il se peut cependant que le capteur rencontre quelques difficultés sur peaux tatouées : l’encre étant injectée dans le derme, elle peut affecter les performances de votre cardio optique. Vous pouvez alors mettre votre montre sur l’autre poignet ou opter pour un cardio ceinture !

Comment porter un cardio optique ?
Pour garantir une mesure de qualité optimale, le cardio optique doit être porté sur le poignet après l’os saillant.

Le capteur doit être en contact avec la peau donc le bracelet doit être légèrement serré, sans être inconfortable. Les performances de votre cardio optique seront moins bonnes si votre montre est trop lâche.

Le matériau constituant le bracelet de votre cardio optique est spécialement choisi pour garantir maintien et confort  pendant votre activité physique, en prenant en compte le fait que votre poignet gonfle légèrement pendant votre session sportive.

Y a-t-il un danger à porter un cardio optique ?
Mis à part quelques cas d’intolérance au contact entre la peau et le matériau constituant le dos de la montre, il n’y a pas de danger à porter un cardio optique.

Pour aller plus loin...

La plupart des montres à cardio optique sont également équipées de fonctionnalités telles que l’entraînement fractionné pour parfaire et varier vos entraînements !

Découvrez nos autres conseils

zones de fréquence cardiaque course a pied

Les 5 zones de fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque expliquée par Philippe Propage, entraineur international
Comment choisir une veste de running

Comment choisir une veste de running

Coupe-vent, déperlante ou imperméable, choisir une veste peut s’avérer complexe. Alors comment sélectionner la bonne veste en fonction de ses besoins ?
Les 10 conseils incontournables pour courir par temps chaud

Les 10 conseils incontournables pour courir par temps chaud

Suivez notre programme « courir par temps chaud » en 10 points !
Comment choisir un tshirt de running

Comment choisir un t-shirt de running

Les hauts de course à pied répondent à plusieurs objectifs, alors comment faire le bon choix ?
cc chaussres course a pied

Comment choisir des chaussettes de running ?

Il existe de nombreux types de chaussettes de course à pied. Choisir entre des chaussettes de route, de trail, des socquettes ou encore des manchons de compression peut s’avérer complexe. Alors comment choisir sa paire en fonction de ses besoins ?
Pourquoi choisir des lunettes anti-buée ?

Pourquoi choisir des lunettes anti-buée ?

Découvrez les conseils de notre équipe pour choisir et entretenir vos lunettes de course anti-buée !