Comment faire un noeud marin ? Les indispensables

Comment faire un noeud marin ?

Sur un bateau, savoir faire un nœud marin est aussi important que connaître les manœuvres de base. Noeud de chaise, de taquet ou de cabestan, Tribord défait et refait les nœuds indispensables pour vos prochaines sorties en bateau.

Un peu de vocabulaire 

Avant de se lancer dans nos nœuds marins, quelques mots de vocabulaire s'imposent :

- le courant est l'extrémité du bout qui sert à faire le nœud ;
- le dormant est la partie fixe du bout ;
- l'amarrage consiste à fixer un navire au moyen d'une attache ou d'une corde sur un taquet.
- le taquet est un dispositif sur le bateau qui permet de bloquer un cordage.

Comment apprendre les nœuds classiques d'amarrage ?

L'avantage des nœuds qui vont suivre, c'est qu'ils peuvent être utilisés dans de nombreuses situations. Savoir les maitriser, c'est être paré à toutes les éventualités !

Le nœud de chaise

Ce nœud polyvalent, qu'on appelle aussi nœud de bouline, est le nœud marin par excellence. Aussi simple à faire qu'à défaire, il offre une grande résistance et sa polyvalence s'étend de l'amarrage à l'attache des voiles. Pour le faire, une phrase simple à retenir : " Le serpent sort du puits, tourne autour de l'arbre et rentre dans le puits ".

Pour réaliser ce nœud de bateau, suivez les étapes :

1 - Formez une boucle avec le courant. Cette boucle sera votre puits, le dormant sera votre arbre et le serpent sera le courant ;
2 - " le serpent sort du puits " : faites passer le serpent (le courant) dans le puits (la boucle). Vous obtenez alors une deuxième boucle ;
3 - " le serpent tourne autour de l'arbre " : faites tourner le courant autour du dormant ;
4 - " le serpent rentre dans le puits " : faites rentrer le courant dans votre première boucle ;
5 - tenez le dormant dans une main et le courant dans une autre et serrez.

Le tour mort et deux demi-clés

Tout comme le nœud de chaise, ce nœud est indispensable sur un bateau. Aussi rapide à faire que simple à réaliser, il s'adapte à toutes les situations ! Pour le faire tout est dans le nom :

- faites un tour mort ;
- réalisez une première demi-clé ;
- terminez par une seconde demi-clé

Découvrez notre vidéo sur le tour mort et deux demi-clés.

Apprendre le tour mort et deux demi-clés

Le nœud de taquet

Ce nœud vous permet d'amarrer votre bateau sur vos taquets. Pratique, simple à faire (même sous tension), le nœud de taquet ne nécessite que 3 étapes :

1 - faites un tour complet autour du taquet
2 - réalisez un croisement en huit ;
3 - terminez par une demi-clé en vous assurant que le courant soit dans le sens du croisement.

Voici l'exécution d'un nœud de taquet en conditions réelles.

Apprendre le noeud de taquet

Le nœud de cabestan 

Autre nœud d'amarrage réputé pour son efficacité, le nœud de cabestan permet d'attacher votre bateau à une barre fixe. Attention tout de même, car il a tendance à glisser et une demi-clé n'est jamais de trop pour assurer sa tenue. Pour le réaliser :

1 - faites un tour mort ;
2 - saisissez le courant et croisez-le par-dessus le dormant ;
3 - continuez à tourner ;
4 - réalisez une clé en faisant passer le courant sous lui-même ;
5 - saisissez le courant d'une main et le dormant de l'autre et serrez en même temps.

Découvrir comment faire le mouillage d'un bateau !

bonnes navigations !