C'est quoi le water-polo ?

Le water polo, mis à part pour quelques-uns, peut sembler un peu inaccessible. Ou compliqué. Ou les deux à la fois. Venez découvrir la réalité.

C'est quoi le water-polo ?

Water. Polo. Donc du polo dans l’eau. Une balle, jusque là tout va bien. Mais des maillets pour jouer ? Et avec des chevaux ? Dans l’eau ? Sommes-nous vraiment sûrs ?
Bien sûr que non ! Le premier surnom du water polo c’est “football aquatique”. Alors certes nous n’y sommes pas encore, mais on commence à s’en approcher. Je vous amène dans les coulisses du sport, son origine, ses règles, et son arrivée chez Decathlon.

D’où vient le water polo ?

Le waterpolo est un sport ancien. La légende dit qu’il était déjà pratiqué, sous une autre forme, dans les thermes de la Rome antique. On considère en réalité que le sport est né dans les années 1860 en Angleterre. Et avant d’être un sport de piscine, c’est un sport qui a commencé en extérieur : lacs, rivières, mers et océans étaient les terrains de jeu. Alors forme de démonstration de force et de technique de nage, le sport a peu à peu été encadré par des règles pour prévenir les risques de blessures. Ce n’est en effet par pour rien que les joueurs et joueuses sont surnommés les “gladiateurs des bassins”.

En 1900, le water polo fait son entrée dans les bassins par la grande porte, celle des Jeux Olympiques de Paris. Il sera l’un des premiers et des seuls sports d’équipe représentés à cette époque.

L’année 2000 marque la dernière grande avancée, ou plutôt vient combler un retard des compétitions sur les usages. C’est en effet à Sydney que les femmes rejoignent le tournoi olympique, alors que les clubs s’étaient depuis des années ouverts à leur pratique.

Maintenant aguerri en termes de théorie, et si on passait à la pratique ? L’équipement nécessaire ? Un ballon, un maillot de bain très résistant, et des bonnets avec des coques aux oreilles. Et ça y est, vous êtes prêts à découvrir les règles du jeu.

C'est quoi le water-polo ?
C'est quoi le water-polo ?

Comment on joue au water polo ?

Autant de joueurs et une même organisation spatiale qu’au hand, des attaques limitées à 30 secondes, une taille de ballon et une aire de jeu définis par le genre, voici les principales choses à retenir.

Dans le détail, chaque équipe est composée de 6 joueurs et joueuses de terrain plus un gardien de but, et chaque équipe a le droit à 6 remplaçants.
Le jeu prend place dans une aire de jeu de 30 mètres sur 20 pour les hommes et de 25 mètres sur 20 pour les femmes. 3 zones sont définies : le milieu de terrain ou seront faites les mises et remises en jeu, la zone des 2 mètres (ou “zone rouge”) où les attaquants sans balle n’ont pas le droit de cité, et la zone des 6 mètres (“zone jaune”) qui est la zone des penaltys et dans laquelle on ne peut pas tirer de coups francs.

En terme de durée de jeu, vous aurez 4 quarts temps de 8 minutes pour marquer le plus de buts possible. Et 30 secondes donc pour attaquer. Vous sentez vos jambes chauffer et votre souffle s'accélérer… C’est normal ! ;)

Pour ce qui est des fautes, la première règle est que ce qui se passe sous l’eau reste sous l’eau. Il n’y a en effet pas d’arbitre. Pour le reste, on est sur du sens commun : ne pas attaquer le joueur mais la balle, ne pas lui nager dessus, ne pas attraper le ballon à deux mains, ni l’immerger.  Et voici la seule règle qui vous fatiguera autant à la lecture qu’en pratique : pas le droit de toucher ou de s’appuyer sur l’un des murs du bassin lors du temps de jeu. Si vous êtes fatigué, alors il vous faudra attendre le temps mort, la fin du quart temps ou demander le changement de joueur.

C'est quoi le water-polo ?

Le water polo chez DECATHLON

Jusque-là, on vous a parlé du water polo académique, mais le water polo n’est pas que cela. C’est ce que nous allons voir avec l’arrivée du sport chez DECATHLON.

Le waterpolo chez DECATHLON, c’est avant tout la volonté d’un homme qui était alors ingénieur chez NABAIJI. Il s’appelle Yannick. C’est un ancien joueur de l’équipe de France (années 1990/2000). Il a su rassembler autour de lui en 2017 un premier groupe de travail pour poser les fondations d’une marque dédiée chez DECATHLON. Nous venions d’Espagne, d’Italie ou de France. Et avec la ferme volonté de promouvoir les bienfaits de notre sport-passion, nous avons laissé nos idées fuser. 2 ans plus tard naissait la première équipe dédiée au waterpolo que nos client découvraient en février 2020 en magasin sous le nom de WATKO.

Le wat- de water, le -ko de collectif, avec le -k- car nous ne saurions oublier que les grands maîtres de notre sport sont situés en grande partie en europe de l’est. Et qu’en Hongrie autant qu’en Serbie ou en Russie, collectif s’écrit avec un K.

Notre devise : “partout où il y a de l’eau, il y a du jeu”. Nous portons ces valeurs d’accessibilité et de responsabilité chères à DECATHLON. Cela veut dire que nous travaillons chaque jour à imaginer des façons simples et ludiques de jouer ainsi que des produits les plus faciles à comprendre possibles. Nous voulons plus que tout démocratiser notre sport, donner envie de jouer. Parce que notre vision du sport ne se limite pas à celle du sport académique. Pour nous le water polo c’est avant tout : de l’eau, un ballon, une main, et la volonté de jouer et marquer !
Tous nos produits sont imaginés et créés sous ces mots d’ordre et dans le but de faire bouger les lignes, de partager le plaisir de jouer.

Il ne nous reste maintenant qu'une seule question : on se retrouve quand sur les bassins ?

C'est quoi le water-polo ?

NoAlig

Dialogue leader water-polo

Nageuse et poloïste passionnée depuis le plus jeune âge, j'ai évolué à un niveau national dans les deux sports. Ma spécialité aujourd'hui : nager et jouer en outdoor et si possible en eau froide. Mon spot préféré en France : une piscine naturelle un peu cachée sur l'Ile d'Oléron où l'on peut caler notre terrain gonflable :)