reprendre l’entraînement de sports de combat après une longue période d’inactivité

Pour une quelconque raison, vous avez du stopper les sports de combat ? On vous conseille pour votre reprise afin de retrouver toutes vos sensations !

sport de combat

Nous n’allons pas nous attarder sur les raisons que peut avoir connu chaque combattant pour stopper ses entraînements, mais il apparaît comme une évidence que RIEN ne remplace le sparring dans un sport d’opposition. Pourtant, cette phase de l’entraînement est probablement l’une des plus traumatiques pour le corps du pratiquant.

Voici nos 3 meilleurs conseils pour une reprise d’activité sereine et durable :

boxe

1/ Ajuster sa préparation physique

En passant d’exercices de préparation physique classique à des exercices spécifiques. 

Par exemple, pour tous les sports avec un kimono, adapter les exercices pour avoir une saisie similaire à celle sur un kimono en utilisant par exemple un manchon d’entraînement ou une veste de kimono (lors de traction ou d’exercices au Kettlebell par exemple). 

Recommencer également à bien travailler sur des phases de temps spécifiques à vos phases de combat et ne négligez pas les différents types d’effort.

2/ RÉINTÉGRER une phase de sparring progressive

Pour vulgariser, nous dirons que le corps s’habitue aux contraintes physiques mais également se déshabitue lorsque la routine d’entraînement s’arrête. C’est bien évidemment le cas pour les impacts reçus lors d’une phase de sparring. Après les premiers entraînements, vous ressentirez probablement plus de douleurs que lorsque vous étiez ‘’dans le rythme’’ de plusieurs sparrings par semaine. 

Afin de ne pas brusquer le corps, les phases de Sparring durant les premières semaines de retour à l’entraînement devront être minimes et progressives

Pour l’alimentation, il s’agira aussi de se remettre aux bonnes habitudes avec des repas équilibrés, capables de vous apporter tous les nutriments nécessaires à une bonne récupération

sparring
JJB

3/ Écoutez votre corps et soyez patient

Ce conseil est valable en permanence. Ne recommencez pas les entraînements ‘’classiques’’ ou ne vous obstinez pas à continuer si vous êtes blessé ou sentez de fortes douleurs. Le pratiquant ‘’en manque’’ de son sport ou ayant l’impression d’avoir perdu trop de temps à ne pas s’entraîner pendant le confinement pourrait ne pas respecter ces signaux, qui sont pourtant importants pour ne pas subir une grosse blessure qui le conduirait à passer encore plus de temps loin des tatamis ou des rings.

Enfin, si vous avez des objectifs précis, nous ne saurions terminer autrement qu'en vous conseillant de vous faire accompagner par des professionnels, que ce soit pour les soins ou pour la préparation (physique, nutrition, etc.).

La musique est repartie, rentrons de nouveau dans la danse. Have fun and keep fighting !

boxe

CES CONSEILS POURRAIENT VOUS INTÉRESSER